Tric Trac, le grand tournant

La nouvelle est tombée sur Tric Trac le semaine dernière après plusieurs jours de rumeurs : “Plan B est devenu propriétaire de Flat Prod, et par voie de conséquence, propriétaire de Tric Trac” annonce Philippe Maurin (plus connu sous le nom de Monsieur Phal), qui détenait jusqu’ici 51% des parts (les 49% restants étaient détenus par Mr. Marc Nunes – un des fondateurs d’Asmodée et de Space Cowboys).  


ludovox-phal

Mr Phal


Si vous ne connaissez pas Plan B, c’est une maison d’édition indépendante distribuée par Novalis (du groupe Asmodee), dirigée par Sophie Gravel (ex-fondatrice de Filosofia), éditeur qui a publié les gros succès Century et Azul.

 

jeu-de-societe-azul-ludovox-cover

As d’Or 2018

 


Monsieur Phal est désormais officiellement directeur des publications pour les deux années à venir, il pourra ainsi passer le flambeau en douceur avant de partir vers de nouvelles aventures. François Décamp (tenancier de la boutique spécialisée Descartes à Bordeaux et membre du jury de l’As d’or depuis 2016) devient directeur général de la société, assisté par Fayçal Lalmi (anciennement responsable communication chez Filosofia).

gravel

Sophie Gravel

 

Après 18 années d’existence en ligne, ce changement de mains représente un tournant fort pour Tric Trac, site de référencement et d’info sur le jeu de société moderne.

Les questions que cette transformation soulève dans le secteur ludique francophone sont multiples et nous avons envoyé une demande d’interview du côté de Plan B pour en savoir plus. Nous espérons bien pouvoir vous en dire plus rapidement.  

Logo_Tric_TracQuel sera à terme le positionnement de Tric Trac ? Restera-t-il un site qui traite de l’actualité ludique (à l’instar d’un Casus Belli, magazine jeu de rôle appartenant à Black Book Éditions, ou d’un Plato, magazine jeu de société appartenant à Sit Down!), et si oui, avec quelle ligne éditoriale ?


En réalité, aujourd’hui, de nombreux professionnels du secteur paraissent déjà connaître les ambitions de Plan B et l’avenir du modèle économique du portail : il semblerait que Tric Trac soit muté, à terme, en une boutique en ligne internationale. Cette information reste néanmoins à confirmer. Mais cela expliquerait les choix de casting (en particulier François Décamp, gérant de boutique qui va “s’occuper des
quelques pistes de développement que nous avons imaginé”, dixit Mr Phal) et écarte de fait les questions d’indépendances et de déontologie des contenus produits.

M. Maurin écrit d’ailleurs, préparant manifestement le terrain pour la suite :

L’information n’a plus de valeur. […] Il reste la valeur ajoutée d’une analyse approfondie d’un(e) rédacteur(trice) spécialisé(e). De celle qui prend du temps. Produire cette valeur ajoutée a un coût. En salaire, en structure… Seulement voilà, pour financer ce coût, il n’y a plus assez de monde. Il y a les abonnés. Merci à eux. Il y a les publicités. Merci aux annonceurs. Mais il y a tellement d’endroits à financer qu’il y a dilution. Et ce phénomène ne fait que commencer. Il touche tous les secteurs. Il touche tous les médias. Il faut donc trouver autre chose. Une autre voie. Des alternatives.”

A-NEWS-ENCART-salon-as-d'or-2018--Ludovox-jeu-de-societe-OKD’autres questions restent aussi en suspens. Est-ce que Tric Trac va continuer à produire des Tric Trac TV ? Comment les différents acteurs et partenaires du site vont-ils réagir et s’adapter ? Est-ce que Messieurs Maurin et Décamp resteront membres du jury de l’As d’or au Festival International des Jeux cannois tout en travaillant pour un éditeur de jeux ? En effet, leur nouvelle situation professionnelle peut les exposer au reproche de conflit d’intérêts (même à tort). Enfin, est-ce que les lecteurs attachés à la figure emblématique de M. Phal ne vont pas se sentir trop déçus de son départ ? Toutes ces questions connaîtront des réponses dans les jours et mois à venir… 

 

Pub Tipeee grand format copie

 

 

14 Commentaires

  1. Galeelox 13/03/2018
    Répondre

    Beau travail d’investigation. On a hâte d’en savoir plus.

  2. Chni 14/03/2018
    Répondre

    « Si vous ne connaissez pas Plan B, c’est une maison d’édition de l’écurie Asmodée »

    Euh, je crois au contraire qu’ils sont indépendants mais peut-être que ça a changé depuis.

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 14/03/2018
      Répondre

      Plan B est distribué par Novalis. Donc Asmodée.

    • Photo du profil de Sha-Man
      Sha-Man 14/03/2018
      Répondre

      Alors attention l’expression « de l’écurie d’Asmodée » ne signifie pas du tout que Plan B appartient a Asmodée ici ni qu’on sous-entend une quelconque participation au capital.

      • Chni 14/03/2018
        Répondre

        « Plan B est distribué par Novalis. Donc Asmodée. » Pour moi, il faut distinguer édition et distribution

        « Alors attention l’expression « de l’écurie d’Asmodée » ne signifie pas du tout que Plan B appartient a Asmodée ici ni qu’on sous-entend une quelconque participation au capital. » : bah du coup, ça prête à confusion. Pour moi, ça laisse penser qu’il s’agit d’un studio (comme PG ou SC) d’Asmodee, ce qui n’est pas le cas je crois

        • Sophie 28/03/2018
          Répondre

          Asmodée n’a aucune part dans le capital de Plan B Games.  Nous sommes distribués en France par Novalis, une entreprise appartenant au groupe Asmodée.

  3. Photo du profil de Umberling
    Umberling 14/03/2018
    Répondre

    Encore une preuve irréfutable des mutations du milieu ! J’ai envie de vous dire, tout ça semble très smart, mais il va y avoir du remue-ménage.

  4. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 14/03/2018
    Répondre

    Bonne analyse 🙂 Trictrac est devenu québecois, ça m’en bouche un coin 😀

    Je suis très curieux de son avenir effectivement. Peut-etre que le succès de Philibertnet va les inspirer. (leur banque d’avis, leurs vidéos, tout ça…)

    Pour préciser, Plan B est une entreprise indépendante montée par Sophie Gravel suite au rachat de Filosofia Games par Asmodée.

  5. beleg26 17/03/2018
    Répondre

    Sophie Gravel a déjà vendu Filo à Asmodée. Elle achète les parts de Flat Prod détenues par Phal et devient propriétaire avec Nunes, fondateur d’Asmodée, de Tric Trac. Il ne m’étonnerait pas que Gravel et Nunes détiennent des parts d’Asmodée et/ou des actions d’Eurazeo. Je vous fiche donc mon billet que dans un délai de 3 ans Gravel et/ou Nunes revendent leurs parts de Flat Prod à Asmodée. Ou que Asmo rachète Plan B avec dans le panier les parts Flat Prod de Gravel. L’action d’Eurazeo bondira comme à chaque fois qu’Asmodée a réalise un gros achat et les actionnaires seront contents.

    • Photo du profil de EAlvarez
      EAlvarez 18/03/2018
      Répondre

      En fait, M. Phal avait racheté les parts de M. Nunes avant de vendre le tout à Plan B. Quant à Plan B, de ce que j’ai lu, ça reste une maison d’édition indépendante, créée après le rachat de Filosofia par Asmodée.

      • Sophie 28/03/2018
        Répondre

        Vous avez entièrement raison. Plan B Games m’appartient en totalité et l’entreprise est indépendante du groupe Asmodée.

        • Photo du profil de Shanouillette
          Shanouillette 28/03/2018
          Répondre

           

          @Chni @Sophie  

          J’ai retourné la phrase qui pouvait prêter à confusion. Merci pour vos commentaires.

  6. LTH 19/03/2018
    Répondre

    Tant mieux pour Ludovox tout ça 🙂

  7. dutier il y a 11 jours
    Répondre

    Vous aviez raison. Trictrac devient une boutique en ligne. Le début de la fin ? hihihihiiii

Laisser un commentaire