TOP-XCok

XCOM : branchez votre jeu de société

Si vous êtes de ceux qui aiment les boites de jeux car elles vous tiennent à distance de la technologie, XCOM The Board Game à paraitre chez FFG vous laissera sans doute dubitatif.

Si au contraire, jouer à un jeu de plateau avec une application numérique sur votre I-Pad connectée à vos faits et gestes est une expérience que vous trouvez immersive à souhait, alors approchez et tendez l’oreille !

Inspiré d’un célèbre jeu vidéo, XCOM fait partie de cette nouvelle génération de référence interactive. Le Atmosfear 2.0., pour ceux qui se souviennent de ce jeu vendu avec une VHS dans les années 90. Et vi, ça nous rajeunit pas !

En effet, ici, vous installez votre jeu de plateau, et vous allumez votre PC ou votre tablette simultanément car vous aurez besoin des deux. Mais regardons un peu de quoi ça parle d’abord en nous basant sur les previews de FFG.

Pitch from outer space

Paris a chuté. New York est un tas de gravats qui se jette dans l’Atlantique. Les attaques étrangères contre Nanjing et Changzhou sèment la panique dans les rues de Shanghai. Les satellites de défense détectent les ovnis en orbite au-dessus du Mexique, de la Russie et du Brésil. Les réponses militaires ont prouvé leur inefficacité. La peur et l’anxiété conduisent à des émeutes généralisées. La civilisation humaine se tient au bord de l’effondrement …

Mais bien sûr, il reste un espoir. Même 4 espoirs. La veine ! Oui car il y a 4 rôles à partager, même si vous jouez tout seul. Vous l’aurez deviné, XCOM est un pur coopératif qui se pratique de 1 à 4. Tous ensemble tous ensemble Hey contre les petits hommes verts. Un Pandemic version Alien Invasion.

Heureusement que vous êtes l’élite de l’organisation militaire internationale XCOM.

Heureusement que vous savez ce que vous avez à faire.

En effet, l’objectif est simple comme bonjour. Il est de votre devoir de défendre l’humanité, d’apaiser la panique croissante, et de repousser l’invasion des aliens. Pour ce faire, vous devez faire un usage stratégique des ressources disponibles, lancer les intercepteurs afin d’abattre les ovnis, affecter des soldats à des missions clés, mener des recherches sur la technologie étrangère, et utiliser cette technologie pour défendre votre base, tout en empêchant le monde de s’effondrer suffisamment longtemps pour que vous puissiez coordonner une dernière mission dans le but de repousser les envahisseurs pour de bon. On compte sur vous.

Appliquons-nous

La fonction principale de l’application est de coordonner l’invasion progressive des extraterrestres, sélectionnant aléatoirement un des cinq plans d’invasion différents. Chaque plan d’invasion représente un schéma général sur lesquels commandants aliens vont s’appuyer pour coordonner l’arrivée de nouveaux ovnis, planifier des attaques contre votre base en réponse à vos succès ou échecs, le tout en espérant bien conquérir la Terre, pour s’en faire une aire de jeux géante.

L’application numérique gère toutes ces tâches et renforce la tension du jeu : chaque tour, elle suit le temps que vous avez mis pour répondre à chaque tâche, vous forçant à penser rapidement, même si vous devez mesurer avec soin les implications stratégiques de vos décisions.

Chaque plan d’invasion gère trois éléments de jeu différents : les ovnis, les crises, et les ennemis qui prennent d’assaut le quartier général de XCOM.

Chaque tour, les ovnis apparaissent en orbite, planant au-dessus des continents de la planète. Si vos intercepteurs ne les éliminent pas, c’est la propagation de la panique à travers les continents qu’ils menacent, POP ! et si deux continents entrent en panique globale, votre organisation perd son financement, vos efforts sont sapés, et vous perdez la partie. Pas glop.

Deux ovnis apparaissent en Amérique du Nord et du Sud

En outre, l’application vous apprend les règles, contrôle les informations que vos satellites vous fournissent, et va suivre la progression de vos efforts de résistance. Enfin, elle vous permet de profiter du jeu avec trois niveaux de difficulté : Facile, Normal ou Difficile.

L’utilisation de cette application fait plus que simplement rationaliser votre expérience de jeu et de suivre vos tours en temps réel. Elle permet aussi une structure dynamique du tour. Les phases du jeu restent les mêmes d’un tour à l’autre mais l’ordre des joueurs peut varier ainsi que le nombre des phases.

Vous aimeriez bien savoir où les ovnis vont débarquer avant de déployer vos intercepteurs, mais les aliens pourront perturber vos satellites, vous forçant à déployer vos patrouilles sans être sûr de la bonne direction à prendre. De même, vous pourrez être obligé de réfléchir aux coûts de résolution des crises dans le monde avant même de savoir combien de soldats vous devez engager dans la défense de votre base.

« L’application vous plonge profondément dans la tension dramatique au cœur du jeu, et veille à ce que la partie offre une expérience stimulante et coopérative (ou solo) pas comme les autres. Tout comme le département XCOM que vous représentez, vous aurez besoin de garder la tête froide afin de l’emporter. »

Inside Strategic Command XCOM

La résistance de XCOM, ses quatre leaders, c’est vous, c’est eux, c’est nous : commandant, scientifique en chef, agent de direction central, et chef d’escouade.

Regardons de plus près quelles responsabilités vous attendent.

  • Le commandant

Le commandant est responsable de la gestion du budget de XCOM et doit être prévoyant. Il devra savoir quand c’est le moment d’accéder au financement d’urgence et comment l’allouer.

En outre, le commandant prend toutes les décisions difficiles concernant l’attribution du nombre limité d’intercepteurs pour la défense globale. Partout où vous engagez vos intercepteurs, vous avez une chance de détruire les ovnis et donc de ralentir la propagation de la panique. Là où vous n’envoyez pas vos intercepteurs, la peur et l’anxiété séviront.

L’une des responsabilités du commandant est donc de choisir à qui les forces de crises de XCOM doivent répondre. Cependant, c’est l’intelligence artificielle de l’application qui détermine le nombre de crises que vous devrez résoudre. Chaque crise est représentée par une carte du deck Crisis et soit elle battra en retraite vos efforts, soit elle accélérera l’invasion étrangère et empirera la panique. Sympathique non ?  

  •  Le scientifique en chef

 

Pour avoir une chance de repousser avec succès les envahisseurs, vous aurez besoin d’une meilleure technologie. Les responsabilités de l’expert scientifique en chef comprennent avant tout l’étude de la technologie de pointe : apprendre à exploiter la technologie des aliens, fabriquer de meilleures armes et armures, et équiper le reste de l’organisation avec les outils nécessaires à la survie.


Bien sûr, seul un nombre limité de scientifiques possèdent la formation et l’intelligence nécessaire pour disséquer rapidement, analyser et reproduire la technologie extraterrestre. Une partie de votre travail en tant que scientifique en chef n’est pas seulement de déterminer la meilleure façon de diriger les efforts de recherche mais aussi de les prioriser, en allouant davantage de scientifiques sur les projets que vous pensez plus bénéfiques pour l’effort de guerre.

  •  La direction centrale

 

L’agent central sert de relais de communication entre XCOM et le monde extérieur. Cela signifie que vous gérez le réseau satellitaire de l’organisation, et il est de votre devoir de veiller à ce que l’organisation reste attentive aux menaces potentielles, communique et coordonne ses efforts de manière efficace entre les branches d’activités, et brouille autant de transmissions aliens que possible.

Réussissez, et vous réduisez le nombre des ovnis en orbite. Échouez, et vous souffrez de pannes dans la communication – pannes qui vous forceront à agir à l’aveugle au beau milieu d’une guerre…

En outre, l’agent central communique toutes les informations fournies par l’application numérique du jeu aux joueurs. L’horloge avance constamment et ne vous attend pas, il est donc essentiel que vous partagiez toutes les informations pertinentes rapidement et clairement.

  • Le chef d’escouade

 

Et finalement, XCOM a besoin de bottes sur le terrain pour affronter les envahisseurs, et c’est le travail du chef d’escouade de veiller à ce que les bonnes troupes abordent les bonnes missions. Comme l’invasion s’aggrave, vous devez rassembler rapidement les équipes d’intervention pour répondre aux aliens. En même temps, vous devez affecter des soldats pour défendre la base XCOM, donc vous devrez trouver un équilibre efficace. Si votre base tombe, vous aussi. Et il en va de même pour la terre. C’est ce qu’on appelle un effet boule de neige un peu violent.

Vous aurez besoin de réussir les missions pour gagner. Chaque mission que vous accomplissez vous rapproche de la découverte d’un moyen de lancer un dernier coup fatal contre les envahisseurs.

Pousse ta chance !

Que vous résolviez votre défense de base, attaquiez les ovnis, ou passiez des nuits blanches dans le laboratoire afin de découvrir une nouvelle technologie, vous aurez besoin de réussir un certain nombre de jets de dés.

Comment ça marche ?

Votre réserve de dés est égal au nombre de ressources que vous avez impliqué dans la tâche. Par exemple, vous obtenez un dé pour chaque Intercepteur envoyé contre les ovnis, ou un dé pour chaque scientifique travaillant sur les recherches que vous tentez de terminer.

De même, vous obtenez un dé pour chaque soldat affecté à la défense de votre base ; toutefois, vous obtenez un dé supplémentaire pour chaque soldat qui a reçu une formation d’officier et un dé supplémentaire pour chaque soldat dont les compétences correspondent à celles indiquées par les icônes sur l’alien que vous visez.

Les effets des dés dépendent de la tâche :

– Chaque succès obtenu par les satellites affectés à la défense orbitale détruit un OVNI en orbite.
– Chaque succès obtenu par les intercepteurs assignés à la défense globale détruit un OVNI. Chaque succès obtenu par les soldats affectés à la défense de la base blesse un ennemi, et si l’ennemi souffre d’un montant de dégâts égal à sa santé, il est tué.
– Chaque succès obtenu par les scientifiques affectés à un travail de recherche ajoute un jeton succès à la tâche. Pour compléter leur recherche, les scientifiques ont besoin de gagner le nombre de jetons de succès indiqués par la tâche.
– Chaque succès obtenu par les soldats affectés à une mission ajoute un jeton succès à la mission. Pour accomplir une mission, les soldats doivent remplir trois tâches, dont chacune nécessite des soldats pour gagner un certain nombre de jetons de succès.

Le hic, c’est qu’il n’y a que deux succès indiqués sur chaque dé. Ainsi, vous êtes susceptibles d’avoir besoin de lancer plusieurs fois pour réussir, et c’est là que le côté push-your-luck du jeu entre en scène.

Chaque tâche a un niveau de menace qui commence à « 1 », et quand vous roulez votre set de dés bleus XCOM, vous lancez un seul dé ennemi (rouge). Tant que le résultat de l’ennemi est plus élevé que le niveau actuel de la menace de la tâche, vous pouvez choisir de relancer tous les dés, mais cela signifie à la fois les dés XCOM et ceux de l’ennemi.

Là où ça se corse c’est que chaque fois que vous poussez votre chance, vous augmentez la menace d’un pas. Tant que vos résultats sont plus élevés que le niveau de menace, vos soldats tiennent bon. Mais si vos résultats sont inférieurs ou égaux, vous commencez à subir des dégâts : pertes de soldats, d’intercepteurs, ou vos satellites peuvent tomber en panne, vos scientifiques de fatigue…

 

 

Et il y a des figurines ! Voilà déjà de quoi se faire une petite idée du jeu. Il sera en démo à la GenCon, donc nous aurons l’occasion d’y revenir ! En attendant je vous laisse avec une charmante ambiance sonore …

5 Commentaires

  1. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 08/08/2014
    Répondre

    Cher père noël.

    Tu sais que j’ai été particulièrement sage sur cette première partie de l’année. Je n’ai pas triché, je n’ai pas volé les cubes en bois. Je n’ai pas adapté les règles en ma faveur. je continuerai à être gentil, aimable. je continuerai à écrire des articles sur Ludovox. Cher papa noël, je ne te demande pas grand chose. Juste une belle boîte de XCOM pour je puisse POUTRER CES @%^m+*! D’ALIENS HORS DE LA GALAXIE!

    • Photo du profil de Alstar
      Alstar 08/08/2014
      Répondre

      Si j’étais le père noël je garderais la boite pour moi ! 😉
      Il faudra bien que je l’ai cette version plateau de mon jeu préféré sur Pc…

  2. Photo du profil de Grovast
    Grovast 08/08/2014
    Répondre

    Merci pour cette présentation. J’avoue ne pas avoir bien saisi à 100% en quoi les actions réalisées par les joueurs sur le plateau influenceraient les événements dictés par l’appli (qui n’est en gros qu’un générateur de crasses avec un niveau de difficulté). On saisit des décisions et des résultats de jets dans l’appli ?

    Bref, mon père Noël étant allemand, je compte sur celui de @vince_jeux 🙂

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 08/08/2014
      Répondre

      L’appli propose un scénario real-time et des tours de jeu changeants mais dans quelles mesures est-elle réactive aux actions des joueurs…? wait & see I guess.

  3. Photo du profil de TSR
    TSR 11/08/2014
    Répondre

    Comment ça sent l’insta-buy a plein nez… Mais avant ça, des que j’ai reçu ma copie KS de Golem Arcana vous en entendrez parler !!

Laisser un commentaire