Wolfgang Warsch revient avec Subtext

Vous avez réussi à faire des suites de chiffres sans parler avec The Mind ? Parfait ! Voici venir Subtext, prévu à l’étranger pour le premier trimestre de l’année prochaine. MàJ : En France, c’est Act In Game qui s’occupera de la localisation !

Le principe : les joueurs essaient de communiquer les uns avec les autres en dessinant des indices en fonction de leur le mot inscrit sur leur carte. Nul besoin d’être un grand De Vinci, mieux vaut être un bon devin. Nous sommes dans une sorte de Fake Artist Goes To New York (test) inversé.

Subtext

À chaque tour, le joueur actif (ou le donneur) va découvrir son mot sur une carte en secret, puis mélanger cette carte avec le reste des cartes qui seront ensuite distribuées à tout le monde (le jeu se pratique de 4 à 8 joueurs).

Ainsi, parmi les joueurs, un seul autre joueur aura le même mot que le donneur, mais personne ne sait qui c’est.   

Le joueur actif dessine ensuite son mot, en essayant d’être assez précis pour que la personne qui partage son mot devine correctement mais assez vague pour que tous les autres restent dans le flou. (Haa, encore un enfant de Dixit…).

Une fois le dessin complet, tous les joueurs (y compris le donneur) devinent quel joueur a reçu le même mot que le joueur actif. Les points sont attribués en fonction du nombre de suppositions incorrectes, sauf le donneur et son partenaire qui doivent deviner correctement pour obtenir des points.

mots subtext

 

Subtext est peut-être un peu moins intuitif que ne l’était The Mind mais sera sans doute tout aussi surprenant une fois lancé. En tout cas, nous sommes heureux de constater que Wolfgang Warsch a encore des idées pour jouer avec nos pouvoirs télépathiques insoupçonnés !

 

 

1 Commentaire

  1. Photo du profil de el payo
    el payo 20/12/2018
    Répondre

    Linqtionary !

Laisser un commentaire