TOP-THE-ANCIENTok

The Ancient World : 60 minutes pour un Empire !?

Bonne nouvelle ! Non seulement il fait beau aujourd’hui mais en plus Ryan Laukat, l’auteur des 8 Minutes pour un Empire (dont je vous donnais plein de nouvelles récemment sur le KS en cours, la future traduction du Legends par Iello et toussa toussa) nous a concocté un jeu de plateau. Illustrateur dans l’âme, on le retrouve également à la palette graphique. Omniscience logique. Et douce.

Le tout est traduit par Iello sous le nom « Un Monde oublié » et sera disponible pour Essen.

Trop de bonnes nouvelles tue-t-il la bonne nouvelle ? Si rien ne se colle au Téflon, comment l’a-t-on collé à la poêle ? S’agit-il d’un énième jeu de pose d’ouvriers ? Ha là, je sais ! La réponse est Oui. Mais dans celui-ci vous devrez combattre… des TITAAAANS !

L’Amour serait une émotion vitale pour le cerveau et débloquerait des fonctionnalités endormies.

Les joueurs devront trouver le bon équilibre entre construction de leur cité-état via le placement des ouvriers-citoyens sur différentes actions (construction, exploration, recrutement…) et élaboration d’une armée, en jouant des cartes Militaire.

Vous l’aurez compris, votre armée devra être suffisamment puissante pour aller casser du Titans ! Mais gaffe les amis ! Plus vous utilisez vos cartes armées, plus elles deviendront chères. Cela traduit le fait que plus vos soldats sont expérimentés plus ils demandent une solde élevée.

Aussi, à un moment donné, faudra peut-être les mettre à la retraite et penser à embaucher des petits bleus. La bonne nouvelle, c’est que les anciens transmettront un peu de leur savoir-faire, tout généreux qu’ils sont. Ainsi, quoi qu’il arrive, vos armées auront de plus en plus de répondant.

Un homme appelle père non seulement celui qui l’a engendré, mais aussi tout homme qui, d’après les coutumes de la tribu, aurait pu épouser sa mère et devenir son père.

Après une période print’n play, puis un passage réussi sur Kickstarter, le jeu a connu 7 ou 8 grandes révisions et l’auteur affirme qu’il est le titre le plus aboutit qu’il n’a jamais crée jusqu’ici. Inspiré par City Of Iron et Lost Cities avec qui il partage certains traits caractéristiques non négligeables (on pense à l’élaboration d’une cité en posant les cartes paysages les unes à côté des autres, ce qui permet de s’ouvrir à plus d’options de jeu), The Ancient Empire parvint à trouver son propre chemin (pas de deckbuilding comme dans City Of Iron mais du draft présent ici) tout en se voulant une référence facile d’accès.

Chi va piano, va sano : Fais pas dans le piano, va aux toilettes.
 
Petite particularité au niveau de la pose d’ouvriers : ici vous posez vos citoyens sur les actions seulement si leur valeur de compétence est supérieure à celles des ouvriers déjà sur place, et puis attention, parce qu’il faudra les nourrir sinon ils iront mourir de faim ! Et les Titans ont la fâcheuse tendance à s’attaque à vos réserves… Sales bêtes…
 
Bref, une fois que vous aurez réussi à convaincre plein de tribus dispersées de venir chez vous et que vous leur aurez redonné le goût de vivre et de se battre la tête haute, vous aurez gagné. En d’autres termes, il faudra être celui qui aura le plus de bannerets à la fin du 6e tour pour l’emporter. Serez-vous celui-ci ? Ou serez-vous celui qui fait la quiche au chorizo ? Difficile à dire vu d’ici, mais quoi qu’il arrive, je vous souhaite bien du plaisir.
 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de eolean
    eolean 08/08/2014
    Répondre

    Argh, je te déteste ! Enfin plutôt mon banquier te déteste ! T_T

    Il fleure bon le saint monde oublié !  Va falloir que je le mettre dans ma viewlist pour Essen, y a plus de place dans la wishlist déjà ! Snif…

    Et sinon  : « Chi va piano…fait pas dans le piano » Fallait oser :p J’adore ^_^

  2. Photo du profil de Krissou
    Krissou 09/08/2014
    Répondre

    Déjà repèré celui là, il me tente bien :p

  3. Photo du profil de Meeple_Cam
    Meeple_Cam 15/09/2014
    Répondre

    Testé ce week end à Ludimania. Et c’est vraiment bien. Déjà, graphiquement, c’est très sympa. Le plateau de jeu ressemble à un tableau. Les cartes sont très bien illustrées. Et ce n’était que le proto. Donc en cartonné, ca devrait juste être superbe.

    La mécanique de jeu fonctionne très bien. C’est fluide, c’est bien interactif entre les joueurs pour se bloquer. Les règles ne sont pas trop compliquées non plus.

    Et au final, les scores sont bien équilibrés.

    Donc une belle sortie Iello pour cette fin d’année !

Laisser un commentaire