LE TEST DE RACE FOR THE GALAXY : REBELLES CONTRE IMPERIUM
2787_boxrftgexp2.jpeg-2787
Un jeu de Thomas Lehmann
Illustré par Claus Stephan, Martin Hoffman
Edité par Rio grande Games, Ystari Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2009-00-00
De 1 à 6 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 40 minutes

Thèmes : Science-fiction
Mécanismes : Combinaisons, Conquêtes, Gestion de main, Simultané
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur, Expert
Nombres de parties jouées : 15
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Tout comme Race For the Galaxy: Tempête en Formation, Race for the Galaxy: Rebelles contre Impérium est une extension du jeu Race For the Galaxy (RFTG). Outre de nouvelles cartes, elle apporte un mécanisme d’affrontement encore jamais vu jusque là. Ce test est donc principalement basé sur celui du jeu de base et sur les modifications apportées au jeu. Vous pourrez également le comparer à celui de l’extension Tempête en Formation pour voir laquelle vous va le mieux.

Contexte

Première des extensions que j'ai achetées, je l'ai fait principalement choisie car elle met en avant l'interaction entre les joueurs.



ACCESSIBILITE DES REGLES
7.5
Clarté du livret de règles
Très mal organisé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Des points obscurs, exemples peu pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Points importants peu clairs
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retour aux règles assez fréquents

Bon, la série n'a jamais brillé par la qualité de son livret de règle. Mais alors que d'autres séries s'améliorent au fur et à mesure, là c'est tout l'inverse. Les règles d'affrontements sont tout simplement indigestes, expliquées sur deux pages de texte sans une seule illustration ou exemple. Il faut vraiment prendre sur soi pour les lire et ne pas se dire simplement "ok on ajoute les nouvelles cartes, mais les 3 qui permettent de s'affronter, on les met de côté." Bref, un vrai raté.

QUALITE DU MATERIEL
13.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Espaces vides ou boîte dure à fermer. Rangements en sous-nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Niveau matériel en revanche, on a une nette amélioration par rapport à l'extension précédente, avec plus de cartes et pas 17 cartes vierges. C'est ce qu'on attend d'un jeu de cartes. On trouvera également des tuiles d'objectifs supplémentaires, ce qui est appréciable (et donne envie d'avoir les deux boîtes). Le matériel pour garder la trace de l'avancée militaire est également pratique. On peut cependant toujours faire le deuil de rangements dans la boite. Les illustrations restent sur la même lancées, et les nouveaux icônes ont leur explication directement sur la carte, tout reste lisible.

THEME
16
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Thème fouillé

Le thème est toujours là, toujours diffus, mais pourtant on sent bien sa présence (oui c'est paradoxal et alors ?). Cette fois, on sent que la galaxie est passée dans une ère de conflits, et les cartes ajoutées le montrent bien. On aura plus de pouvoir militaire et cette stratégie sera mise en avant. Petit à petit c'est un univers cohérent qui se construit, tout à fait agréable à voir évoluer en arrière plan.

DUREE DE VIE
19
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Imprévisible, dans le bon sens du terme
Contenu additionnel
Contenu et variantes suffisants pour ne pas en chercher plus
Essouflement du jeu
Aucune partie ne se ressemble

Et si on rajoutait de nouvelles possibilités stratégiques à un jeu qui en a déjà plein ? Et bien allons-y, c'est exactement ce que fait cette extension. Certes, c'est la stratégie militaire qui empoche la part du lion, mais les autres ne sont pas en reste non plus. La durée de vie déjà importante du jeu est encore augmentée, c'est ce qu'on demande.

Ah, et on a également de quoi rajouter un joueur à la table, ce qui fait 6 avec deux extensions. Toujours bon à prendre.

MECANISMES
17.5
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table une minute ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
D'innombrables stratégies, rien n'est jamais décidé d'avance
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Le jeu demande une planification qui peut être remise en cause par des opportunités

Pour les mécanismes, on a deux aspects. Tout d'abord, le jeu reste équilibré, et rajoute une part de planification car on peut désormais choisir son monde de départ, entre un militaire et un non-militaire. D'emblée, cela permet de choisir une stratégie. Le jeu n'est donc pas bouleversé dans ce sens, et c'est très bien, c'est son principal atout. il reste d'ailleurs équilibré, voire l'est encore plus qu'avant.

En revanche, je dois dire que je suis très déçu par le mécanisme d'affrontements. Il est compliqué, et surtout peu susceptible d'intervenir pendant une partie : il faut piocher une carte permettant d'attaquer un autre joueur, qu'un autre joueur possède un monde attaquable (cela dépend de la carte d'attaque) et qu'on ait la force militaire (importante) pour l'attaquer. Autant dire que les autres joueurs peuvent se protéger assez facilement (en ne faisant pas de militaire par exemple) et que l'investissement est couteux. En revanche, ça fait très mal à un adversaire qui aura beaucoup de difficultés à contre-attaquer. Bref, l'interaction apportée n'est pas si terrible que ça. C'est un peu une déception donc, pour moi.



7.5
13.5
16
19
17.5

Photo du profil de fouilloux

84%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 17/09/2015

RftG est un jeu riche, cette extension ajoute encore de la richesse. Je la recommande pour cela, à ceux qui aiment vraiment le jeu. En revanche, elle ne tient pas ces promesses concernant les affrontements, notamment à cause de règles très obscures et c'est un peu dommage. Pour le reste, elle a les mêmes atouts et défauts que le jeu de base, avec un summum atteint en terme de mauvais livret de règles.

Si je devais recommander une extension, je donnerais plutôt ma préférence à Tempête en Formation, qui ajoute finalement plus d'interactions que Rebelles contre Impérium, mais avec moins de nouvelles cartes. Mais bon, en fait je crois que ce que je recommande, c'est de prendre les deux.


  • Jeu encore plus riche
  • Univers qui passe encore un nouveau stade
  • Possibilité de monter à 6 joueurs

  • Système d'affrontement qui ne tient pas ses promesses
  • Livret de règle encore plus illisible
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

70%