Teasons-nous un peu avec Lorenzo il Magnifico

Lorenzo il Magnifico, c’est la promesse de trois auteurs italiens qui devrait avoir de quoi susciter votre intérêt. 

D’abord, nous avons Flaminia Brasini, qui avait travaillé sur Egizia en 2009. Puis, Virginio Gigli, son fiancé, qui était aussi du voyage sur Egizia, mais crédité également sur Grand Austria Hotel (entre autres). Et enfin, Simone Luciani, l’autre responsable de Grand Austria. Mais pas seulement. Fermez les yeux… Ce dernier nom devrait vous évoquer d’autres choses… des intenses moments de réflexion… Tzolk’in ou Les Voyages de Marco Polo, ça vous dit quelque chose ? 

Bref, voilà ce qu’on pourrait appeler un trio gagnant qui commence à bien se connaître. Quand ils annoncent créer ensemble un jeu de pose d’ouvriers avec des dés, beaucoup d’entre nous dressent les oreilles. Et trouver un certain Klemens Franz aux illustrations à tout pour nous rassurer. 

Mais aujourd’hui, tout ce que nous avons à nous mettre sous la dent, c’est un maigre repas à base de pitch et de jolie cover. C’est déjà un début me direz-vous.

Ce que nous savons : Les joueurs placent leurs travailleurs dans 4 rangées différentes pour recevoir des cartes qui leur permettront d’obtenir des points de victoire et d’aller de l’avant sur trois pistes différentes.

Lorenzo il Magnifico plateau personnel

« Le problème c’est que chaque travailleur a une valeur, et un joueur doit payer la différence si la valeur du travailleur est plus faible. Les joueurs doivent faire attention aux autres, car si une autre personne est sur la même ligne qu’eux, cela coûte encore plus d’argent. » explique sommairement le résumé de Cranio. 

 

Un thème Renaissance servi dans du velours, des dés, des joueurs avec des pouvoirs asymétriques, une once de draft… Et de la pose d’ouvriers bien sûr. Une recette qui sur le papier, donne bien envie d’attendre Essen 2016. On s’y retrouvera, pour la version anglaise et italienne. 

Lorenzo il Magnifico

Un jeu de Flaminia Brasini, Simone Luciani, Virginio Gigli
Illustré par Klemens Franz
Edité par Cool Mini Or Not, Cranio Creations,Heidelberger Spieleverlag
Pays d’origine : Italie
Langue et traductions : Anglais, Italien
Date de sortie : 10-2016
De 2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 60 et 120 minutes

 

 

10 Commentaires

  1. Photo du profil de 6gale
    6gale 31/08/2016
    Répondre

    ça fait dresser les oreilles, et pas que…

  2. Photo du profil de eolean
    eolean 31/08/2016
    Répondre

    J’étais complètement passé à côté, heureusement que Grovast me l’a soufflé dans l’oreille 🙂

    Il y a quand même quelque chose d’étrange à se sentir bien dès qu’on parle de pose d’ouvriers. C’est un mécanisme qu’on a vu des centaines de fois, mais je suis toujours rassuré d’en voir dans un jeu qui m’intéresse. Une sorte de doudou ludique ? ^^

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 01/09/2016
      Répondre

      Je ne sais pas. Je pense que c’est un peu « facile » dans le sens où c’est une action associée à un espace : le déclenchement est simple, l’abstraction aussi : un ouvrier/agent/espion/whatever accomplit une action liée au lieu dans lequel il est. Le blocage induit est frustrant mais contournable : on a un système ludique fun qui marche sans pour autant avoir besoin de faire des quantités incommensurables d’efforts.

      • Photo du profil de Grovast
        Grovast 01/09/2016
        Répondre

        Intéressant. J’ai un projet de [Mécanique du Jeu] sur ce thème, mais ça sent l’article pharaonique. Pas dit qu’il voit le jour un jour 🙂

  3. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 01/09/2016
    Répondre

    ouais ben moi les jeux de pose d’ouvrier avec des dés, j’en ai soupé ! Beurk.

  4. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 01/09/2016
    Répondre

    ça me fait penser que j’ai toujours un Council Of Four rammené d’Essen l’an passé qui n’a encore pas vu la couleur d’une table :-/

  5. Photo du profil de atom
    atom 22/12/2016
    Répondre

    Annoncé chez Atalia pour 2017 (mi mars apparemment).

  6. Photo du profil de Zuton
    Zuton 22/12/2016
    Répondre

    Le JP arrive…

    Espérons que le prix sera redescendu par rapport à la VO un peu chéros…

    @Grovast : le jeu aurait eu une place de choix dans ton article [la mécanique du jeu] décrivant la gestion des dés…

    • Photo du profil de Grovast
      Grovast 23/12/2016
      Répondre

      Oui, tout comme Solarius Mission mais aussi La Granja : No Siesta , et encore toute une floppée de Essen 2016. La mode est peut être un peu retombée, mais il en sort encore régulièrement. Je surveille tout ça sans pouvoir jouer à tout…

      J’ai hâte de lire ton JP sur Lorenzo, même je me doute déjà de la teneur. J’ai entendu du moins bon aussi (comme quoi ce jeu n’était pas très inspiré et sentait le déjà vu 100 fois, ce qui est sans doute pas faux)

Laisser un commentaire