up-taka-ok

Takamatsu : du déplacement de samuraïs

Si les allemands se mettent à faire des jeux avec des titres japonais, non mais comment voulez-vous que je retrouve mes petits moi après ? ^^

Martin Schlegel publiera Takamatsu à Essen chez Mücke Spiele (à côté du petit Lunte que je vous ai présenté pas plus tard qu’hier) pour 19€, en langue anglaise, allemande et japonaise… mais vous trouverez leur traduction en toquant du côté des ressources de la fiche du jeu (j’ai l’impression d’écrire ça à chaque fois, mais non, en fait, pas toujours, alors bon, faut le préciser). Encore une fois, merci à l’incroyable, à l’échevelant, à l’ininflammable, au décoiffé MadTranslator !

Takamatsu se présente comme un jeu de « pose d’ouvriers ». Oui je sais en 2014, un titre sur deux est un jeu de pose d’ouvriers. Non bon. Presque. Mais là, vous incarnez un Daimyo et je sais pas vous, mais moi j’adore incarner un Daimyo. Je me sens trop quelqu’un d’important d’un coup. Et bien, là, on va pouvoir envoyer nos ouvriers samuraïs se promener dans notre beau palais. Oui on va pouvoir les déplacer. Haaa c’est du déplacement, pas de la pose. Oui façon Mancala. Cela change un peu vous allez voir.

Mais avant d’entrer plus dans les détails, pitchons-nous un petit coup.

En l’année 1600, Tokugawa Leyasu devint le souverain du Japon et il relocalisa la capitale de Kyoto à Edo (aujourd’hui Tokyo). Pour calmer le pays, les Daimyos rivaux devaient rester à
Edo pendant la moitié de l’année et ils étaient ensuite intégrés à la machinerie gouvernementale. De plus, le Shogun leur assigna de nouvelles fonctions (« Han »).
La légende veut que le Han de Takamatsu fût assigné par le biais d’une compétition. Les Daimyos en lice dirigeaient leur samouraïs à travers le palais en respectant quelques règles
simples, utilisant aussi les samouraïs des autres Daimyos pour leur propre compte. Une compétition complexe et avec des surprises inattendues.

Voilà, le contexte est posé, c’est important le contexte.

On peut jouer à Takamatsu de 2 à 5 joueurs, et selon la configuration, on aura donc un nombre adapté de samuraïs à notre dispo. En tout, il y en a 7 de chaque couleur : bleus, noirs, violets, rouges, jaunes (et verts si vous vous débrouillez bien à Essen). Donc vous choisissez votre couleur, vous prenez le bon nombre de samuraïs (5, 6 ou 7) et c’est parti.

The place to move

On a un joli plateau de jeu, représentant un palais, constitué par 6 tuiles carrés assemblables, avec en tout, une vingtaine de salles.

On va donc finir notre setup en plaçant nos samuraïs selon la configuration de départ et on dispose enfin 5 cartes Shogun à côté du plateau, disposées verticalement (certaines ont des valeurs visibles, d’autres sont plus pudiques et cachent leur valeur sur leur verso).

On voit tout ça sur ce merveilleux schéma :

N’est-il pas merveilleux ce schéma ?

Daimyos toujours Daimyos …

A votre tour, vous choisissez au moins 1 de vos samuraï et vous le faites changer de pièce (il y a des flèches qui vous montrent le bon chemin, c’est toujours dans le sens horaire, c’est bien connu) sachant que s’il n’y a des samuraïs d’autres joueurs, vous devez en trimballer au moins un d’entre eux. Sachant aussi qu’une pièce peut être vidée s’il y a plus qu’un 1 ou 2 gus sur place. Au-dessus, on est obligé d’y laisser au moins 1 samuraï. Le choix de quels samouraïs partent et lesquels restent – ceux des autres et/ou les vôtres – appartient au joueur.

Du coup, en fonction de combien il y a de samuraïs dans la pièce et de leurs couleurs, vous n’aurez pas du tout les mêmes options. C’est très subtil.

Oui mais de combien de pièces on avance t-y donc ? Fastoche ! D’autant que de samuraïs ! Vous avez pris 3 samuraïs, vous avancez de 3 cases. Parfois, il y a des salles avec des petites surprises, genre « +1 » et hop, vous avez le droit de faire un déplacement supplémentaire. Mais c’est vous qui voyez. Y en a qui ont eu des problèmes.

True colors

Si un samouraï atteint une pièce à sa couleur – si on ne fait que passer ça marche pas – le joueur reçoit alors la carte Shogun la plus en haute parmi celles disposées à côté du plateau (puis on remplace celle-ci en avançant les autres cartes vers le haut et en piochant une nouvelle carte qu’on dispose en bas). Attention, si vous amenez un samuraï jaune qui n’est pas à vous dans une pièce jaune, alors le joueur Daimyo jaune aura une carte Shogun ! On se fiche pas mal de savoir qui déplace les samuraïs en fait. C’est les couleurs qui dictent leurs lois. Pas vous. Alors attention à ce que vous faites !

Les cartes Shogun permettent de faire avancer votre petit meeple en forme de pagode sur une piste de score. Certaines cartes (celles qui montrent une valeur visibles) vous font avancer tout de suite, d’autres, celles avec les valeurs cachées, peuvent être gardées secrètes et jouées à bon escient pour déplacer votre pagode au moment opportun.

Dès qu’on arrive à 20 points, c’est la fin de partie et on compte les points !

Pas mal hein ? Simple, efficace, joué en 30 minutes, à partir de 10 ans. Si vous allez à Essen, rendez-vous au stand 3-Q103, en plus, si vous êtes gentils, ils vous donneront une mini-extension goodies (la pagode et le samuraï vert).

Das Fiche

3 Commentaires

  1. Photo du profil de madtranslator
    madtranslator 25/09/2014
    Répondre

    « au décoiffé MadTranslator ! » Alors là je trouve que c’est un coup bas, je n’ai même plus assez de cheveux pour avoir l’air décoiffé !! je me vengerai Shan !
    Bon sinon ce jeu me rappelle un jeu que j’ai découvert sur le Site de m. François Haffner le Bantu (un jeu de 1955) et qui utilisait le même système, je vous conseille d’aller y jeter un oeil.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 25/09/2014
      Répondre

      Bantu ? Merci du tuyau !

      Lol mais tu es décoiffé des dents c’est pareil ! d’ailleurs tu as deux prémolaires assez protupérantes. C’est toi qui joue dans Twilight ?

      • Photo du profil de madtranslator
        madtranslator 25/09/2014
        Répondre

        Non pas dans Twilight mais plutôt façon Blob dans « the Blob » ou Bob dans Monstres contre Aliens !! 😛

Laisser un commentaire