Roma, Feld de retour chez Queen Games

Roma, c’est un petit jeu de stratégie feldien pour deux joueurs à base de cartes et de dés paru initialement en 2005, mais comme les vieux Feld ont la cote en 2017, pas si étonnant d’observer le retour de celui-ci aussi ! En effet, après l’annonce du retour de L’année du dragon et de Notre Dame chez Ravensburger dont vous avait parlé Atom il y a quelques jours, c’est maintenant Queen Games qui clame le come back de Roma en version multilingue (dont le français) sans donner de date précise pour autant. 

roma nouvelle édition proto

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, dans Roma vous allez manipuler et optimiser des dés dans le but inavouable de contrôler Rome.
On commence la partie avec 10 points de victoire et 3 dés. 6 tuiles en forme de disque représentant les 6 faces d’un dé classique sont placées entre vous et votre adversaire. Et oui, nous sommes dans un jeu à deux, souvenez-vous. Chacun reçoit 4 cartes en main et chacun donne 2 de ces cartes cachées à l’autre joueur. Ces cartes vont aller se placer au cours du jeu en face des disques « dé » (vous pourrez toujours avoir qu’une seule carte face à un disque dé, idem pour votre ami).

roma

Au début du tour, on commence par payer 1 point de victoire par disque non occupé. Voilà, vous pensiez qu’on vous donnait des PV comme ça gratuitement, sans arrière-pensée. Et bien sachez que généralement quand un jeu vous donne des points c’est uniquement parce que vous pouvez en perdre !  

Après cette vérification douloureuse, vous lancerez vos 3 dés et tâcherez d’optimiser leurs utilisations.

4 actions s’offrent délicieusement à vous :

  • Jouer des cartes de votre main en payant le prix indiqué (en sesterce), vous l’attribuez à un disque dé. S’il y avait déjà une carte sur cet emplacement, elle est défaussée. 
  • Récupérer des cartes en déposant votre dé sur le disque « cartes » vous prenez ensuite autant de cartes que la face du dé l’indique. 
  • Activer une carte placée en déposant un de vos dé sur le disque dé de même valeur. On réalise l’action expliquée par la carte. 
  • Prendre des sesterces en posant un dé sur le disque « argent ». Là aussi, on prend autant d’argent que notre dé nous l’indique. 

 

roma jeu

Combat : Certaines cartes permettent d’attaquer des cartes adverses. L’attaquant jette une fois le dé de combat, et si le résultat est supérieur ou égal à la défense de la carte attaquée, cette dernière est alors défaussée. 

Fin de partie

On combine, on optimise, on tâche de déjouer les combo de l’autre et puis le jeu se termine aussitôt qu’un des deux cas suivant se présente :
– Un joueur n’a plus de points de victoire.
– Il n’y a plus de points de victoire dans la réserve.

Alors, à cet instant dramatique ultime, celui qui aura le plus de points emportera la partie, le contrôle de Rome, de l’empire, que dis-je de l’univers !

 

roma jeu carte

Roma c’est par là (mais tous les chemins y mènent comme vous le savez)

Un jeu de Stefan Feld
Illustré par Michael Menzel
Edité par Queen games
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Français
Date de sortie 1ere édition : 2005
Pour 2 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d’une partie : 30 minutes

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Djinn42
    Djinn42 07/02/2017
    Répondre

    Quelle provocation. Un tapis vert avec une frise d’inspiration grecque pour un jeu traitant de la Rome antique.

  2. Photo du profil de Grovast
    Grovast 07/02/2017
    Répondre

    Autant pour L’Année du Dragon et Notre Dame ça me paraissait pertinent, autant là je ne vois pas.

    Ce n’est pas le meilleur Feld, loin s’en faut. A l’époque il avait un côté original, mais en 10 ans, la gestion de dés a fait son chemin et il fait pâle figure désormais par rapport à la concurrence de haute volée sur ce type de mécanisme…

    Sauf à nous annoncer un dépoussiérage/rééquilibrage des règles (mais apparemment non) ça sera sans moi Mr Queen Games.

  3. morlockbob 08/02/2017
    Répondre

    oh non !!! a l époque j avais déjà révisé 90% des règles, ce jeu est du pur n’importe quoi…. à la limite du hors jeu…non , il y a des dizaines de jeux meilleurs que ce truc…

Laisser un commentaire