Okko Chronicles : Le cycle de l’eau

Avis à tous les amateurs de jeux de société, de belles figurines et aficionados de la BD, ceci pourrait vous intéresser !

J’ai eu la chance de pouvoir discuter avec Frédéric Condette (auteur de Guardians’ Chronicles et fondateur de Red Joker) et de rencontrer Hub (scénariste & dessinateur de la BD « Okko »), pour récupérer des infos à propos du jeu à venir, et ce fut ma foi une expérience des plus agréable, car les deux personnes sont disponibles, impliquées, passionnées et fort sympathiques au demeurant.
Le travail de l’un et de l’autre s’est avéré titanesque pour réaliser les différents éléments du jeu et de l’écriture des règles afin de proposer un nouveau type d’expérience avec Okko Chronicles. J’ai la chance d’y jouer prochainement également. Voici d’ores et déjà une première présentation du projet. 

okko BD

Okko Chronicles : Le cycle de l’eau

La prochaine sortie de Red Joker se profile petit à petit. Cette fois-ci, l’auteur s’attaque à un univers de bande dessinée, celui d’Okko, afin de proposer un petit frère à Guardian’s Chronicles.

Le jeu Okko Chronicles s’inspire directement des règles de son grand frère sans pour autant être sa copie conforme et nous plonge dans le monde médiéval japonais d’Okko où les joueurs incarneront une troupe atypique de chasseurs de démons.

Le jeu est semi-coopératif, un contre tous, les joueurs incarneront la troupe d’Okko et ses compagnons contre un joueur qui lui endossera le rôle de l’Oni, le démon majeur qui se cache parmi les nobles du palais.

Hors l’aspect combat, les aventuriers devront tout d’abord mener un rôle d’enquêteurs afin de découvrir parmi lequel des convives se cache l’Oni histoire de déjouer ses plans machiavéliques… Alors, arriverez-vous à endosser ce rôle ?

jeu de societe okko mad distribution red joker figurines ludovox (3)

 

Le jeu sera agrémenté de figurines, qui devraient ravir les amateurs du genre, ainsi qu’une série de dés spéciaux, plusieurs plateaux modulables, différents jetons et d’un bon paquet de cartes.

 

Le système de jeu 

Okko Chronicles sera donc un jeu de figurines, d’enquête et de combats bénéficiant d’un plateau modulable composé de 9 tuiles.

Les systèmes de déplacement, de tests de compétence ainsi que de combat restent simples et plutôt intuitifs pour permettre aux joueurs de s’immerger au mieux dans l’univers.

Comme dans Guardian’s Chronicles, les joueurs auront également à disposition, un paquet de 8 cartes actions de base et une série de dés (pour les jets de compétences) qu’ils pourront utiliser de diverses manières. Le paquet de cartes actions vous permettra soit d’améliorer les capacités du héros soit de vous donner accès à une compétence. Cela se décide en fonction du lieu où vous les placez (à gauche ou à droite de la fiche de personnage).
Dans ce paquet de cartes actions, il y aura également une carte dénommée « Faiblesse » qui vous permettra de récupérer toutes les cartes jouées, mais attention, il faudra la placer au meilleur moment, car celle-ci risque de vous apporter de mauvaises surprises !

Chaque personnage possède sa propre main de cartes Pouvoirs qui apportent une dimension tactique et collaborative. Dans un esprit jeu de rôle, les héros pourront équiper divers objets afin d’améliorer leurs caractéristiques et deviendront, donc, au fur et à mesure plus puissants, plus perspicaces …

La troupe des protagonistes devra savamment collaborer pour démasquer les plans de l’Oni, tandis que lui aura divers alliés dans la partie qui mettront des bâtons dans les roues de nos héros.

Il sera aussi question de rang social – l’équivalent des classes dans le jeu de rôle – statut qui permettra d’avoir accès à certains types d’objets, de compétences spéciales (chaque rang demeure accessible qu’à un type de héros). En somme, un bon mélange de richesses qui une fois mises en commun apporteront des combos de tout genre.

Les différents objets et alliés auront chacun leurs particularité, que ce soit en effet permanent ou bien en utilisation unique, ce qui pourra permettre d’avancer plus vite dans les enquêtes et d’être plus efficaces dans les combats contre le mal ancestral.

jeu de societe okko mad distribution red joker figurines ludovox (2)

L’enquête

N’étant pas un dungeon crawler bourrin où vous rentrez dans une pièce, tuez les monstres et récupérez le « trésor », Okko Chronicles vous propose d’avancer avec prudence afin de découvrir quels sont les hôtes du palais qui seront corrompus et qui est l’Oni afin de les dénoncer…

Lorsque vous réussirez une dénonciation, vous écrirez un paragraphe dans les mémoires de Tikku et si vous ratez, l’Oni écrira lui un paragraphe dans son livre. En effet, le décompte pour la victoire finale se fera via ces histoires écrites qui iront à l’un ou l’autre camp. En fin de partie, ce sera le camp avec les mémoires les plus longues qui remportera la partie, un peu comme dans Guardians’ Chronicles. Ces mémoires s’écriront lors de divers événements : mission principale (selon le scénario), missions secondaires, dénonciations, exploits, …

Chaque action devra donc être subtilement réalisée sans quoi elle pourra favoriser l’autre camp.

 

Mais en fait, qu’est-ce qu’Okko ?

Nous y venons ! Okko est l’un des titres phares des éditions Delcourt, réalisé par Humbert Chabuel aka Hub au dessin mais également au scénario. La bande dessinée narre les aventures d’Okko et de ses compagnons atypiques, chasseurs de démons, qui sillonnent l’empire du Pajan afin de vendre leurs services. Troupe de « héros » hors du commun, chacun a un passé chargé qui les a poussé dans cette voie très spéciale.

L’histoire s’articule donc autour d’Okko, le rônin, à la tête d’un petit groupe qui arpentent l’empire du Pajan, un japon médiéval-fantastique. Il est accompagné de Noburo, un géant à la force herculéenne qui cache son identité derrière un masque rouge, du moine Noshin, bonze fantasque grand amateur de saké et enfin de Tikku, jeune pêcheur devenu membre à part entière de la troupe, à qui Noshin enseigne les mystères de son art.

La série en 10 tomes vous plonge dans un univers japonais riche en légendes fantastiques et en personnages forts. Vous trouverez cette passionnante saga répartie en cycle (le cycle de l’eau est un peu l’introduction) aisément dans toutes les bonnes librairies. 

 

Note : Autre jeu sur Okko

Certains doivent s’en souvenir, il existait déjà un jeu de société sur l’univers fantastique de Hub : Okko, un jeu de Laurent Pouchain chez Hazgaard éditions qui ne se trouve guère plus. Il s’agit d’un jeu tactique d’affrontement pour deux joueurs, l’un incarnant la troupe d’héros et l’autre une troupe de démons. Il a connu 3 extensions : « L’ère de Karasu » offrant une implantation des règles pour jouer avec la magie des kamis, de nouvelles tuiles, de nouveaux personnages et de nouveaux objets, puis « Yakuza Hazu Akai » et « Pajan Gun’Taï » qui comportent de nouveaux personnages.

 

2732_okko-2732

 

 

 

Campagne Kickstarter 

La campagne Kickstarter de Red Joker est prévue pour août ou plus certainement septembre 2017.

Certes, ce jeu ne s’adresse pas à tous les joueurs et à tous les pledgeurs, par contre, il risque de ramener d’autres personnes, en effet, les amateurs de la bande dessinée, souvent collectionneurs, devraient également pointer le bout de leur nez !

La boîte de base comprendra :
– 9 tuiles,
– de multiples figurines avec leur plateau de personnage,
– différentes catégories de cartes,
– des dés spéciaux,
– 10 scénarios et 1 campagne.
– des tuiles indices

De nombreux Stretch Goals sont à prévoir ainsi que des scénarios bonus, cinq extensions supplémentaires devraient être également disponibles à l’achat lors de la campagne, l’une avec des héros supplémentaires et ses scénarios, une autre avec des marionnettistes et un Bunraku (Marionnette de combat géante) et ses scénarios. Les trois autres extensions sont encore tenues dans le secret afin de laisser la surprise pour la campagne…

Red Joker a pris de la bouteille sur kickstarter, selon ses auteurs. En effet, la campagne de Guardian’s Chronicles avait connu quelques déboires (mauvais moulages et réimpressions des figurines, retards, réécriture des règles, changement de distributeur, …), comme souvent sur la plateforme de financement participatif, mais dans l’ensemble le tout avait été réglé. Donc, au vue de l’expérience acquise, on peut espérer une campagne sans anicroche.

 

okko-le-jeu-de-societe-ludovox ban

 

À la croisée des bulles et des dés !

En conclusion, j’aimerais vous faire part de mon doux rêve… Aimant les deux mondes, j’adorerais voir plus de dessinateurs du 9ème art participer au milieu ludique.

Pourquoi ? C’est une évidence : ils ont déjà des thèmes forts mis en place dans leur BD avec des univers très complets qui pourraient aisément s’adapter au média ludique.

Les éditions Red Joker l’ont bien compris et c’est pour cela qu’ils travaillent avec beaucoup d’artistes du phylactère. Guardian’s Chronicles est illustré par une belle flopée d’auteurs : Louis, Nicolas,Fructus, Sylvain Guinebaud, Julien Carette et Anne Rouvin et colorisé par Sébastien Lamirand.  
Pensons aussi à La vallée des Rois par Sylvain Guinebaud et colorisé par Sébastien Lamirand.

D’autres éditeurs ont également opté pour cette vision, comme Morning (Player) avec Kumo Hogosha illustré par Frédéric Genêt, Repos Prod avec Time’s up ! de Troy illustré par Didier Tarquin, Ystari avec Witness illustré par E.P. Jacobs, Matagot avec Corto illustré Hugo Pratt, La Haute Roche avec Game Over illustré par Midam, Asmodée avec La chasse aux marsupilami de Franquin, Week End Games avec XIII, le complot illustré par Vance, Kini Games avec Requiem Chevalier Vampire illustré par Olivier Ledroit, et encore bien d’autres …

 

Un PJ à venir !

Je reviendrai vers vous sous peu afin de vous faire part de mon expérience du jeu (sur le prototype).

Dès que j’y aurai joué, je partagerai mon expérience ludique et vous livrerai un avis à chaud !

 

La fiche de jeu 

Un jeu de Fréderick Condette
Illustré par Hubb
Edité par red joker
Distribué par MAD Distribution
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : 2017
De 2 à 5 joueurs
A partir de 14 ans
Durée moyenne d’une partie : 120 minutes

 

4 Commentaires

  1. Alex 30/06/2017
    Répondre

    J’ai un doute sur le système un contre tous. Un total coopératif aurait eu la préférence. Dommage pour mou.

    • Photo du profil de zef13
      zef13 01/07/2017
      Répondre

      il est vrai que c’est un style de jeu qui ne correspond pas à tous les joueurs, mais personnellement, je préfère toujours un semi-coop à un coop intégral, ce qui évite que l’un des joueurs prenne le dessus sur les autres, mais c’est un avis personnel 🙂

  2. sf2605 02/07/2017
    Répondre

    perso j’ai peur pour la gravure des figs vu le 1er opus de guardian chronicles et le nombre de personnes qui ont criés au scandale…

    • Photo du profil de zef13
      zef13 02/07/2017
      Répondre

      A  ce que j’ai pu en voir, on est loin du résultat de Guardian’s Chronicles, maintenant, il faudra voir ce que donne la grosse production.

Laisser un commentaire