Bannierenautilusok

Nautilus Industries : à la pêche au poulpe

Wouhou ! Tandis que les ptits soldats nous refont la guerre de 40 version tentacule (Heroes of Normandie en mode Cthulhu, oui c’est possible, et ça envoie du bousin, je vous laisse juge de la pertinence de la chose, si vous voulez consommer il vous reste 5 jours) voici une autre campagne qui n’a absolument aucun rapport, et qui va bientôt être lancée sur la même plateforme participative (KS).  

Accroche ta tuque avec d'la broche car voici un jeu Canadien, tabernacle !  

Ce Nautilus Industries va arriver short pour août sur kickstarter et ça va capoter sec !

Veuveupas pledgé, whatever, moi j’vous en cause deux mots, non seulement parce que les Canadiens, je les aime beaucoup et parce qu’en plus, cet eurogame de poids moyen à l’air tout bon à la santé car pété d’iodes marines.

En effet, le jeu, crée par Leif Steiestol il y a quelques années, a été print’n played et overtested. C’est plutôt une bonne nouvelle car bon, les KS, parfois, ça s’enfargent un peu dans les fleurs du tapis !

Bon, de quoi il s'agit ?

S'ra pas long.

Déjà, le point névralgique : les piasses. Pour pas changer. On veut être riche pour pouvoir se payer un beau sous-marin jaune ou s’acheter une île déserte en Croatie, que sais-je, en tout cas, on veut gagner des max de piasses. Pour cela, on va faire du business. Avec des vrais morceaux de placement d’ouvriers dedans. Hmm yabon.

Vous êtes donc des investisseurs qui cherchent à pogner pleinement les richesses de la mer. Car c’est bien connu, au plus fort la poche ! Et dans les profondeurs il y a des minerais qui valent des pièces.  

C'te gars-là y'a du bacon en masse

Pour devenir un winner les joueurs ont différentes actions : améliorer leurs robots explorateurs (stocker plus pour gagner plus) ou les envoyer gratter le sol pour nous y ramener des choses qui brillent, changer l’ordre des zones d'exploitations minières, ou encore acheter des actions dans l’une des 5 sociétés qui se sont engagées dans cette petite entreprise. Wo pa laille, 5 sociétés, c’est un marché porteur !

Un si bon jeu ! C'est écoeurant !

Chaque tour, les joueurs ont quatre actions à dépenser avant la phase de collecte / marché. Pendant cette phase, les joueurs collectent des ressources et les vendent, dans l'ordre du tour. Chaque zone doit être exploitée dans un ordre précis, c’est pour ça, quand on aime contrôler les choses, on est tout contents de pouvoir changer l’ordre des tuiles.

Les joueurs ont aussi la possibilité de vendre ou de conserver leurs ressources pour le tour suivant. Lorsque les ressources sont vendues, leurs prix baissent, ce qui traduit la mouvance de l'offre & de la demande sur le marché – tandis que les stocks augmentent en conséquence. C’est dziguedou.

Ainsi, si une ressource n'est pas vendue, le prix du marché de la ressource augmente. Ah bah oui tabarnouche ! Vous allez faire quoi alors ? Stocker ? Vendre ? Attendre l’été Indien pour vous décider ? Inonder le marché pour noyer vos adversaires ? Faudra avoir de la jarnigoine et faire les bons choix pour ne pas être à la côté d’la track et remporter le jackpot ! Jack ! Rooose ! Jack !

Reste plus qu'à attendre le début de la campagne en pledgeant du poulpe. Ou rester assis sur son steack et jongler à tout ça en attendant que ça s’tasse.

Voilà.

Ça vient de s'éteindre !

 

Un jeu de Leif Steiestol
Illustré par John Ariosa, Peter Wocken
Edité par Lamp Light Games Inc
Pays d'origine : Canada
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 15/12/2014
De 2 à 6 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Entreprise et industrie, Maritime
Mécanismes : Négociations, Plateau modulable,
Pose d'ouvriers, Programmation
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur

 

4 Commentaires

  1. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 20/07/2014
    Répondre

    Après les zombies, c'est le nouveau thème à la mode, le monde sous-marin ?

     

    Aquasphere de Feld, Abyss, celui-ci 

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 20/07/2014
      Répondre

      en effet ! j'avoue y avoir pensé aussi ! c'est plus frais que les zombies ^^

  2. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 20/07/2014
    Répondre

    Quoique le poisson, quand il n'est pas frais, c'est pas mieux qu'un zombie =)

    Et attention, on n'est pas à l'abri d'une invasion de zombies sous-marins, mais chut, je ne voudrais pas donner d'idées à certains (Zombicide saison 4^^?)

Laisser un commentaire