Libellud lance sa fondation d’entreprise

Libellud l’éditeur de Dixit, Mysterium, ou dernièrement Obscurio lance sa fondation d’entreprise. L’annonce sera faite officiellement lors du salon international du Spiel à Essen semaine prochaine.
Une conférence de presse aura aussi lieu demain, le 17 octobre, dans les locaux de Libellud.

Libellud emploie actuellement 20 salariés, plus 5 autres pour le studio Libellud Digital en charge de développer Dixit en version numérique. C’est aussi une société avec un chiffre d’affaire de 9.5 M€ (source Libellud).

Libellud

Et une fondation d’entreprise qu’est-ce que c’est ?

“Une fondation d’entreprise est un organisme à but non lucratif créé en vue de la réalisation d’une œuvre d’intérêt général par des sociétés civiles ou commerciales,des établissements publics industriels et commerciaux (Epic), des coopératives, ou des institutions de prévoyance ou des mutuelles.

Toute œuvre utile à la collectivité à une période donnée est d’intérêt général. Il peut s’agir d’une œuvre à caractère philanthropique, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial ou culturel. L’organisme d’intérêt général peut aussi avoir pour objet la mise en valeur du patrimoine artistique, la défense de l’environnement naturel ou la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises.” Source

Et plus concrètement, fondations d’entreprises et associations d’intérêt général sont aussi souvent des moyens de défiscaliser le chiffre d’affaire, ou de faire de la communication à peu de frais. En moyenne les grosses entreprises françaises y consacrent entre 0.01% et 0.15 % de leur chiffre d’affaire. Autant dire, peu de choses.

Mais pour revenir à Libellud, la société va investir 1 M€ sur trois ans pour soutenir des projets pour l’éducation et la jeunesse. Cela représente 3.3% de son chiffre d’affaire, ce qui est conséquent.

Quels programmes pour la fondation Libellud ?

Deux programmes vont êtres lancés : Explore pour donner un coup de pouce à un projet prometteur, et Eureka qui est destiné à accompagner sur le long terme les projets en situation de réalisation.

Les projets vont être parrainés par les salariés de Libellud.

Deux dossiers sont retenus pour le moment : “L’un vise à favoriser la réussite des étudiants de première année de licence à l’université (Etu21). L’autre a pour ambition d’animer une communauté d’enseignants afin de créer des liens entre eux et de développer des projets éducatifs innovants (Faiseurs de liens).”

À suivre !

 

Laisser un commentaire