L’annonce de 7 Wonders: Duel Pantheon

7 Wonders (chez Repos Prod) vous connaissez ? Non parce qu’il serait temps de vous y mettre sinon. Voilà 6 ans que le premier 7 Wonders est venu au monde bousculer nos habitudes ludiques en proposant un jeu de draft vif et malin sur lequel l’auteur, Mister Bauza, n’a eu de cesse de réfléchir pour en apporter des extensions approfondissant et renouvelant l’expérience initiale.

Le dernier né de ces travaux (en collaboration avec Mister Cathala) date de l’année dernière avec la sortie fracassante de 7 Wonders Duel, la version deux joueurs comme son nom le laisse comprendre. Depuis quelques mois déjà, nous savions que les auteurs bossaient sur une extension, nommée Panthéon, censée apporter un nouvel élément au jeu à deux : les divinités. 

Si vous ne connaissez pas encore 7 Wonders Duel, nous avons tout ce qu’il vous faut, à commencer par le Ludochrono qui va bien pour saisir les tenants et aboutissants de la chose en quelques minutes. 

Avec Panthéon, vous pouvez maintenant chercher à obtenir les faveur des dieux de cinq cultures différentes afin de les réunir pour veiller sur votre ville. Plus ces divinités seront nombreuses, mieux ça vaudra pour vous (hommage au polythéisme et au syncrétisme antique). Vous pourrez même construire des temples pour vos dieux protecteurs, ou leur consacrer l’une des deux nouvelles Merveilles de l’extension.

Divine ôh faveur divine…

Si vous voulez la faveur d’un dieu, vous devez faire une offrande. On a rien sans rien ma ptite dame. Pendant l’âge I, vous collectez des jetons Mythologie, qui vous permettent de choisir les divinités qui auront une place dans le Panthéon, et des jetons Offrandes, qui vous aideront à obtenir l’attention de ces divinités. Puis, dans l’âge II et III, vous pourrez activer un dieu dans le Panthéon au lieu de prendre une carte depuis la structure pyramidale du centre. Pour ce faire, vous payerez ce que le dieu ou la déesse exige de vous, et vous placerez sa carte à côté de votre ville. Ces cartes divines vous apporteront divers avantages…

7dpa_card_isis_300

Avec Isis par exemple, vous pouvez utiliser une carte de la pile de défausse pour construire un de vos Merveilles gratuitement. Zeus permet de nettoyer la structure pyramidale centrale d’une carte qui vous embête (ainsi que tous les jetons Mythologie ou Offrandes placée sur elle).  

sev09_temples

D’autres exemples : Tanit, la déesse phénicienne, dont les habitants étaient réputés pour le commerce, remplit vos coffres de douze pièces d’or. Enki, le dieu sumérien de l’artisanat, de la technologie et la création, vous permet de choisir un jetons progrès parmi deux. La capacité de Minerva empêchera le pion de conflit d’entrer dans votre territoire – ce qui peut vous sauver de la défaite militaire.

7dpa_card_enki_300

Et avec l’âge III entrent en scène les Grands Temples. Désormais avec l’extension Panthéon, au lieu d’incorporer trois guildes dans le deck, vous ajoutez trois Grands Temples. Chaque Grand Temple provient d’une culture méditerranéenne particulière et si vous avez la faveur d’un dieu / d’une déesse d’une de ces cultures, vous pouvez construire le temple gratuitement.

Par exemple, si vous avez Isis, vous pourrez construire le temple égyptien ; avec Enki, vous pouvez construire le temple mésopotamien. Hop, gratuitement.

Mais à quoi ça sert ? Et bien ça vaudra des points bien sûr. Un seul Temple dans votre cité vaudra 5 petits points. Mais si vous en avez deux, paf, 12 points ! Et 3 dans votre ville ? C’est 21 points qui vous attendent. Autant dire qu’il s’agit là d’une nouvelle voie stratégique très lucrative, encore faut-il avoir réussi à choper les dieux qui vont bien avant…

 

7dpa_card_minerva_300

 

Cette extension sera disponible en français d’ici la fin de l’année (avec très probablement une sortie pour Essen en octobre). À suivre !

 

7 Wonders duel Pantheon

Un jeu de Antoine Bauza, Bruno Cathala
Edité par Repos Production
Distribué par Asmodee
Pays d’origine : France
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Français
Date de sortie : fin 2016
Pour 2 joueurs uniquement
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 40 minutes

6 Commentaires

  1. Photo du profil de Umberling
    Umberling 28/07/2016
    Répondre

    Aaaah ! Il me la faut.

  2. atom 28/07/2016
    Répondre

    Très bon teste a Toulouse et ça change beaucoup le jeu

  3. Photo du profil de Nelijah
    Nelijah 28/07/2016
    Répondre

    Je sais pas trop quoi en penser, en même temps ça a l’air sympa et en même temps ça ne chamboule pas des masses, on dirait un leaders version duel

  4. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 28/07/2016
    Répondre

    les graphismes en jettent. Ca risque de cartonner 🙂

  5. Photo du profil de GeekLette
    GeekLette 28/07/2016
    Répondre

    Si si ça chamboule car les jetons on les obtient en rendant visible les cartes de l’âge I

  6. Photo du profil de Grovast
    Grovast 28/07/2016
    Répondre

    De ce que j’en ai compris, ça augmente aussi les possibilités de « casser le rythme » de prise des cartes, chose possible de manière un peu trop rare dans le jeu de base à mon goût.

    J’attends de voir, oh oui.

Laisser un commentaire