La fin annoncée de Android : Netrunner The Card Game

L‘édition du célèbre jeu de cartes évolutif cyberpunk Android : Netrunner The Card Game de FFG, après avoir séduit des milliers de joueurs, touche à sa fin.

Après 6 années, deux set de base, une extension de campagne, cinq extensions de luxe et huit cycles de Data Packs, le partenariat de licence n’est pas renouvelé avec Wizards of the Coast et le jeu doit soudainement rendre son tablier. Une bien triste nouvelle pour tous les fans de saga, notamment aux US, où le jeu continuait de faire un beau carton.
 

 

android-netrunner-revised-core-set-ludovox-jeux-de-societe

 

 

Android Netrunner, le dernier affrontement 

À partir du 22 octobre 2018, Fantasy Flight Games ne proposera plus aucun produit Android Netrunner à la vente, ni même le tapis de jeu, ni même les sleeves. 
Avant d’en arriver là, Android : Netrunner a encore une dernière carte à jouer avec l’extension Reign and Reverie Deluxe, qui incarnera donc la conclusion à cette grande saga.

 

Reign and Reverie deluxe

 

Cela étant dit, les mondes d’Android continueront d’être explorés par d’autres jeux FFG, d’après le communiqué officiel paru vendredi dernier. L’éditeur compte en effet d’autres jeux dans le même univers, tels que New Angeles ou Mainframe

 

Dans ce communiqué, le développeur principal, Michael Boggs, s’est exprimé en ces termes : “Quand on m’a dit pour la première fois que Android : Netrunner se terminait, j’étais…. je ne sais pas. Je ne connais pas le nom de l’émotion que je ressentais. C’était un mélange de tristesse, de confusion et de nostalgie. C’était bizarre. Peut-être que vous ressentez la même chose. »

 

netrunner

 

« Au cours des deux semaines suivantes, j’ai pris le temps de digérer. » poursuit-il, « Aussi abattu que j’étais, j’en suis venu à une prise de conscience brutale. Mon amour pour Android : Netrunner n’est pas issu de sa mécanique ou de son thème. J’aimais beaucoup ces choses – peut-être trop même – mais ce n’est pas ce qui m’a poussé à jouer le jeu, jour après jour, année après année. La seule force motrice pour la poursuite de mon jeu, pour mon obsession absolue pour le jeu, était la communauté. […] La passion des joueurs, des créateurs de contenu et des fans m’a aidé à continuer ce que je faisais, en gardant en tête pour qui je le faisais. Android : Netrunner était quelque chose d’extraordinaire. Il était unique dans son thème et sa mécanique, bien sûr, mais sa vraie spécialité venait des gens qui l’entouraient. J’espère et je crois que la communauté le gardera en vie pour les années à venir.”

android-netrunner----3300-1389039201-6798

 

Andrew Navaro, directeur du Studio s’est aussi exprimé sur le sujet : Je suis sûr que cette nouvelle surprend beaucoup d’entre vous. Étant donné que nous avons récemment publié le jeu de base révisé, et que la rotation est finalement entrée en vigueur, il semble que le moment ne pourrait pas être plus mal choisi pour annoncer la fin du jeu. Avec le succès dont cet Android : Netrunner a bénéficié au cours des six dernières années, je ne pense pas qu’il y aurait jamais eu un bon moment pour y mettre fin aux yeux de nombreux fans, et aux yeux de beaucoup d’entre nous ici au studio, mais le contrat de licence est arrivé à sa conclusion, et la gamme de produits doit donc faire de même.

netrunner

Netrunner (1996) de R. Garfield, la cover d’un starter

 

[…] J’espère que vous continuerez à apprécier Android : Netrunner pour de nombreuses années à venir. Ce n’est pas parce que nous ne l’imprimerons plus que cela le transforme soudainement en un jeu qui ne vaut pas la peine d’être joué. C’est un excellent jeu. Il y a une vingtaine d’années, le Netrunner CCG [collectible card game – Nldr] a été abandonné – après un tirage beaucoup plus petit que le LCG [Living card game – Ndlr] – et les fans ont continué à jouer à cette version pendant des années sans aucun soutien officiel de la part de son éditeur. Leur patience et leur dévouement ont finalement été récompensés par la résurrection du jeu qu’ils aimaient. Personnellement, j’espère qu’un jour Netrunner reviendra, et que notre rôle dans son histoire sera considéré comme le chapitre important d’un plus long voyage.” Si cela n’est pas un appel du pied… 

En France, le succès du jeu avait commencé à décliner depuis quelques temps. Au moment où FFG US annonçait la nouvelle édition, FFG France se voyait contraint d’annoncer la fin de la traduction. En France, la baisse des ventes se confirme depuis 2015. Le passage d’un cycle à l’autre engendre à chaque fois une perte significative de joueurs. Début 2017, le choix est fait de ne pas traduire l’extension « Terminal Directive » car les quantités minimums à commander pour avoir une impression française sont trop importantes au regard des ventes. Quelques mois plus tard, la même décision est prise pour les mêmes raisons pour le 8ème cycle et la boîte de base révisée » nous indique le site de FFG France en septembre 2017. 

 

Pour découvrir Android Netrunner, rendez-vous sur notre chronique dédiée « piratez sans risque (ou presque) » ou sur le Ludochrono bien sûr.

 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

 

2 Commentaires

  1. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 11/06/2018
    Répondre

    suite a ca, FFG s’est fendu d’un long article sur l’etat de ses LCG, pour info

    https://www.fantasyflightgames.com/en/news/2018/6/8/state-of-the-lcg/

  2. Photo du profil de eolean
    eolean 12/06/2018
    Répondre

    C’est dommage, ce jeu était très bon, j’espérais qu’il trouve son public.

Laisser un commentaire