Key to the City – London

Key to the City – London cover
Un jeu de Richard Breese, Sebastian Bleasdale
Illustré par Katherine Baxter, Vohwinkel
Edité par Game Salute, R&D Games
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Français
Date de sortie : 2016
De 2 à 6 joueurs
Durée d'une partie entre 90 et 120 minutes

Thèmes : Urbanisme
Mécanismes : Collection/famille, Enchères, Plateau modulable, Pose d'ouvriers, Tuiles
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Présent sur le(s) salon(s) : Essen 2016
 
Vous avez 2 tops définis dont 0 contenant ce jeu.





Version light de Keyflower


INFOS

Chaque joueur a pour but de développer son propre quartier londonien basé autour de sa tuile Maison, en utilisant les grandes tuiles de lieux hexagonales.

Chaque tuile de lieu donne des points de victoire et peut générer des ressources (connecteurs qui relient deux tuiles de lieux ou tuiles Compétences).

Ces connecteurs et ces tuiles Compétences peuvent être utilisés pour améliorer les tuiles de lieux et obtenir des points de victoire supplémentaires et une meilleure productivité.

Une partie se joue sur quatre époques.

A chaque époque de nouvelles tuiles de lieux seront disponibles aux enchères.

Dans les époques 1 et 2, ces tuiles comprendront six tuiles générant des ressources ainsi que quelques tuiles de construction.

Lors de l’époque 3, il n’y aura que des tuiles de construction, qui arriveront déjà améliorées.

Lors de l’époque 4 certaines des tuiles Routemaster deviendront disponibles.


A son tour, un joueur choisit une des cinq actions possibles. Il peut utiliser un ou plusieurs de de ses ouvriers en bois (« keyples ») pour :

1) faire une offre pour une tuile lieu,

2) utiliser une tuile lieu pour générer des ressources,

3) améliorer une tuile lieu,

4) passer, auquel cas il peut jouer à nouveau à cette époque,

ou 5) cesser de jouer cette époque en envoyant sa barge le long de la Tamise.

La partie se termine après que la dernière barge a pris le large à la fin de l’époque 4.

C’est alors le joueur avec le plus de points de victoire qui remporte la partie.

Key to the City – London a des similitudes dans sa structure avec Keyflower, jeu de 2012 de R&D qui a obtenu des prix à travers le monde.

Une explication des principales différences entre les deux jeux est donnée à la page 7 des règles dans la section ressources de cette fiche de jeu. 


TESTS [0] ET AVIS [0]
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%



ARTICLES [0]

IL N'Y A PAS D'ARTICLES POUR CE JEU

NEWS [1]
Key to the city – London revisite Keyflower

Si vous avez aimé Keyflower (édité chez Gigamic en France), le jeu de tuiles et d’enchères, j’ai deux choses importantes à vous dire : une nouvelle mini-extension sera disponible à Essen

VOIR PLUS DE NEWS

MEDIAS [1]
[LUGEEK NEWS #31] CETTE SEMAINE EN 5 MINUTES (20/09/2016)

Aloa bande de geeks, vous avez bien une minute ? ▂ ▃ ▅ ▆ █ L’INFORMATION LUDIQUE EN 5 MINUTES █ ▆ ▅ ▃ ▂   Au menu de cette semaine Essen 2016 : Fields of Green Colony (présentation du jeu) Goons et

VOIR PLUS DE MEDIAS

RESSOURCES [1]
Règles VF
Fichier - Règles
Vous devez être connecté pour publier une ressource
COMPTES RENDUS DE PARTIE [0]

Il n'y a pas encore de compte rendu de partie lié à ce jeu

DISCUSSIONS SUR CE JEU [0]