-Heroes of Normandie- seul sur le sable…

-Heroes of Normandie- seul sur le sable…

Comme c'est beau, l'été. C'est la crème solaire, les oiseaux qui font cui-cui, les fraises et les tomates, oui, c'est beau l'été et c'est comme ça que commence l'histoire, ou plutôt devrais-je écrire l'Histoire avec un grand H…à moins que ça ne soit "l'histoire avec une grande hache".

"Eté 1944. Le soleil brille sur les haies de Normandie. Le vent est doux, les champs de fleurs arborent des couleurs vives, et au loin, on entend le staccato romantique du feu de la mitrailleuse. " Ha ? "Dans ces paysages typiques de la campagne française, des milliers d'hommes sont sur le point de se battre. Et de mourir… " Voilà, on était bien tranquillou à jouer avec le sable que les chars débarquent. Mais c'est pour de fauuux. Mais oui. Relax. "C'est un jeu !".

Un jeu de guerre, un jeu de figurines mais sans figurine, parce que depuis le superbe Mythic Battle on ose sortir des jeux de fig sans fig. Oui madame. Herbert George Wells doit se retourner dans sa tombe, le pauvre. D'autres hurlent à la lune. Laissez les faire. Car ça marche et ça revient moins cher.

"Héros de Normandie" est un wargame de stratégie inspiré par les films de guerre hollywoodiens. Genre Quand les aigles attaquent. Vous aurez donc des héros à envoyer à la boucherie car tel est leur destiné, c'est triste mais leurs noms resteront gravés sur des grands monuments. Ouuff.

Il s'agit d'un jeu à l'échelle tactique opposant deux joueurs qui s'aiment bien à part ça, mais qui veulent se mettre sur la tronche pour de rire, avec leurs deux armées. Nous avons les Allemands d'un côté et les Américains de l'autre. Si gérer une main de cartes, lancer des dés et réécrire l'histoire sont des choses qui vous amusent habituellement, alors peut-être que ce jeu d'affrontement est fait pour vous ! En plus les parties sont courtes, puisqu'on nous annonce du 60 minutes. Juste le temps de laisser mijoter la ratatouille.
 


Devil Pig Games et Iello publient ce jeu qu'on pourra observer pour la première fois dans son milieu naturel à la Gen Con (sachant qu'à la base ce fut un projet KS qui a marché du tonnerre). Les auteurs ? "Yann et Clem" et le design (avec un gros parti pris pour le fun) sort des pinceaux d'Alexandre Bonvalot.

Comment ça tourne ?
"Les joueurs utilisent des jetons afin de déterminer l'initiative mais aussi pour bluffer. Tandis qu'un seul dé à six faces détermine l'issue des combats, des cartes d'action peuvent être jouées pour pimenter les choses. Planifier secrètement vos attaques et déjouer votre adversaire. Bloquer la stratégie adverse et surprenez les ennemis. Déployez vos unités et ne revenez pas en arrière!" (traduction BGG des propos éditeurs).

Soldats ! Rompez !

Laisser un commentaire