Galaxy Trucker : nos tous derniers modèles en expo

Galaxy Trucker : nos tous derniers modèles en expo

Vlaada Chvátil à l'honneur

Tandis que le Marché noir de Dungeon petz envahit les étals voici venir une toute dernière extension pour Galaxy Trucker ! Merci Iello !

Le jeu de base (qui n'a rien de basique) Galaxy Trucker est nécessaire pour pouvoir y jouer mais cette extension est compatible avec l'ensemble des éléments des deux premières grosses extensions.

Galaxy Trucker c'est quoi déjà ?

C'est un jeu terrible pour les nerfs !
Le jeu se joue en trois manches.
Au début de chacune d'entre elles, les joueurs fouillent l'entrepôt, essayant d'obtenir les meilleurs composants et de construire le meilleur vaisseau spatial possible. C'est le moment le plus speed de la partie.

Une fois les navettes lancées, les joueurs vont tenter d'éviter des pièges et des obstacles, tout en saisissant des occasions financières, chacun espérant être le premier à y parvenir avec un vaisseau intact.

Dès la seconde manche, les joueurs construisent de plus grands vaisseaux (de classe II) pour faciliter un voyage plus audacieux.

A la troisième manche, ils construisent des vaisseaux colossaux de classe III et visent plus loin, vers la plupart des coins dangereux de la galaxie, des lieux inexplorés.

De plus longs voyages offrent de plus grandes récompenses, mais présentent également de plus grands dangers.

Celui qui obtiendra le plus de bénéfices à la fin de la troisième manche remportera la partie.
 


Et qu'est-ce qu'on trouve de neuf ?

Cette extension vous propose 4 nouvelles Classes de vaisseaux parfaitement adaptées aux voyages intergalactiques et des nouvelles règles. Regardons les modèles de vaisseaux :

– Les vaisseaux de Classes IC et IIC (2 vaisseaux en une seule planche) seraient faciles à concevoir et piloter sans les pliures trans-dimensionnelles viennent en compliquer la construction et peuvent modifier (voire dupliquer !) les attaques lors du vol.

– Les modèles IIIC sont… sphériques ! Une étoile de la mort quoi… Avec toutes les contraintes que cela implique, notamment en termes de connections lors de la construction, mais également de défense durant le vol. Un véritable casse-tête ! Attention à ne pas laisser de trous sinon l'assurance va douiller…

– Le modèle IVC est tellement monstrueux qu'il faudra commencer sa construction en 4 parties séparées, à interconnecter au fur et à mesure… ou pas ! Vous pourrez donc partir en mission avec, selon les cas, 1 énorme vaisseau, ou plusieurs (1, 2, 3, ou 4) plus petits engins à piloter indépendamment…

Regardez, Iello présente tout ça dans cette petite vidéo !

Etes-vous un camionneur expérimenté cherchant plus de défis ?

Bien sûr ! Pour corser encore un peu les choses, les plans de tous ces nouveaux modèles ne possèdent pas d'emplacement prédéfini pour les cabines de pilotage (case de départ) et l'extension comporte donc une nouvelle règle de construction à ce sujet. (J'en connais, des tatoués du sud, que ça n'effrayera pas !) Alors la folie de l'espace c'est votre dada ? Vous laisserez-vous tenter par ces nouveaux bolides sous-poudrés d'humour Chvátilien ? Alors comptez environ 15 euros (et un peu de place dans votre garage pour garer les nouveaux vaisseaux) et préparez vous à de longues et extravagantes heures de vol !

Laisser un commentaire