Fired Up! Eternal Moments, ça va saigner

Fired Up! Eternal Moments est un jeu grec actuellement en cours de financement sur KS et c’est un titre que nous avons eu la chance de jouer, d’ailleurs, de notre partie résulte ce magnifique Protochrono : 

Et oui, mon cher Sha, je n’aurais pas dit mieux ! Nous sommes avant tout là pour voir un beau combat. Qui gagne finalement, peu importe, pourvu que le spectacle envoie du stère !
Chaque joueur choisit un combattant qu’il aura devant lui, mais tout le monde pourra toujours influencer tous les protagonistes dans l’arène, en les huant ou en les applaudissant. Cela se traduira par des lancés de dés liés à de la programmation. Mais commençons par le commencement : votre objectif. Vous avez une main pleine d’objectifs. Félicitations. Des cartes qui vous disent secrètement quelles scènes de combat vous avez très envie de voir, comme par exemple, un combattant finit K.O. après avoir attaqué, ou il y aura autant de dés d’attaque que de dés de défense qui seront lancés ce tour-ci, le combattant le plus rapide attaquera le moins rapide, vous voulez une contre-attaque particulière, etc. Il y a plein de situations, et des pas piquées des hannetons. 

9ead40ced65ee0a82a5d6c23266d2c54_original

On débute par une phase de programmation. Vos choisissez une ou deux cartes objectifs dans tous ces formidables moments de combat que vous allez tenter de faire survenir, et vous les placez face caché devant vous. Personne ne sait ce que c’est, votre délire à vous. 

Puis vient la phase d’influence.
Vous lancez tous les dés d’influence, et choisissez quel combattant vous influencez avec ceux-ci, et comment. Selon la face des dés (et vous avez le droit à une relance) vous pourrez influencer tel ou tel aspect du combat. Vous pouvez tout programmer d’un coup mais si vous êtes malin, vous prendrez peut-être qu’un dé ou deux, puis vous laisserez les autres jouer histoire de voir un peu ce qu’ils programment, relancerez les dés restants qui vous sont alloués, influencerez de nouveau, laisserez les autres joueurs, ajusterez, etc. 

Vous avez donc tout à fait le droit d’influencer les combattants adverses, ou le votre évidemment, selon vos objectifs, mais chaque combattant peut être influencé un nombre de fois fixe (bien qu’en réalité, on puisse aussi parfois jouer sur cet aspect…). Quand vous influencez, vous déplacerez le curseur de la vitesse du combattant, ou celui de sa force d’attaque ou de défense, son moral, ou encore le choix de sa cible.

Tout le suspens du jeu se situe là : on voit les autres influencer mais on n’ignore ce qu’ils cherchent à faire. En croyant gêner votre adversaire, vous pourriez bien l’aider ! À vous d’essayer de comprendre les objectifs secrets des autres pour programmer vos dés intelligemment… Qui a dit que c’était facile ? 

dcfc0c3bca18c229ec83119e47c13719_original

Puis vient bien sûr le combat : on lance les dés d’attaque et de défense respectifs, en fonction des combattants et de leurs états actuels (vitesse, attaque, défense, moral). Si vos objectifs de combat se déroulent sous vos yeux ébahis, vous révélez vos cartes secrètes et encaissez les points. 

Quand il n’y a plus qu’un seul combattant debout, le jeu se termine et on compte les points de tout le monde.

Un jeu original qui mérite un petit coup d’oeil si vous voulez notre avis : 

Fired Up! Eternal Moments

KS

Un jeu de Giorgos Eleftheriadis, Theofilos Koutroubis
Illustré par Alexandros Tagaridis, Anthony Cournoyer
Edité par Purple Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2016
De 2 à 5 joueurs
A partir de 13 ans
Durée d’une partie entre 30 et 90 minutes

Laisser un commentaire