Dig your way Out, le KS de Borderline

L‘ami Gougou vous en parlait un peu la semaine dernière, la campagne de Dig your way Out le nouveau jeu de Borderline est désormais en cours (d’ailleurs, la page du KS a même une version française, c’est toujours appréciable, alors voici le lien). 

dig

 

Dans ce jeu qui fut pas mal repéré sur Ludinord et PEL, vous incarnez des prisonniers et la vie entre vos quatre murs commence à vous lasser gentiment.
Pour sortir de votre trou, il vous faudra fabriquer des outils, soit en les fabriquant avec ce que vous pouvez, soit en allant racketter vos copains… Mais pour ça, mieux vaudra être armé. Or, comme les outils, les armes doivent être improvisées, fabriquées ou achetées avec des cigarettes. À vous de faire preuve de mémoire pour bien savoir chez qui se trouve telle ou telle carte. En effet, creuser votre sortie exige d’être en permanence au courant de ce que les autres joueurs ont dans leur main. Ainsi, vous pouvez savoir qui extorquer et qui est une menace pour vous.

L’objectif principal est d’atteindre les points de tunnel requis (qui peuvent changer en fonction du nombre de joueurs) représentant la progression de votre tunnel.

À son tour, un joueur a deux actions qu’il peut choisir de dépenser :

  • Recherche : il tire le nombre de cartes de recherche indiqué sur l’endroit où il se trouve.
  • Déplacement : il lance le dé pour déterminer où il peut aller.
  • Rejoindre un gang s’il a les accessoires assortis, et obtenir leur effet passif.
  • L’artisanat s’il a les cartes correspondantes.
  • Jouer une carte action.
  • Extorsion d’un autre détenu : d’abord l’attaquant nomme les outils qu’il veut extorquer (une pelle, un pic ou une cuillère), puis le joueur ciblé peut coopérer et le donner immédiatement en évitant le combat, ou se défendre en lançant le combat.

 

Certaines actions ne peuvent être effectuées qu’à certains endroits du plateau :

– Bloc de cellules : creusez, placez une et une seule et unique carte d’outils. Vous marquez immédiatement le nombre de points Tunnel indiqué sur la carte.

– Zone de loisirs : Acheter et vendre, n’oubliez pas la monnaie locale est la cigarette.

              ou encore par exemple,

– La cafétéria : voler une cuillère.

 

dig-your-way-out-image-ludovox-j2s ks

Il est à noter que l’auteur, David Simide, souhaitait un jeu parfaitement mixte dans ses représentations. Au départ, on y voyait essentiellement des hommes mais suite aux retours sur les divers salons, où bon nombre de joueuses se sont appropriées le jeu avec panache, l’idée de proposer un jeu vraiment mixte, où l’on peut incarner des hommes comme des femmes, a vite fait son chemin. « Pas mal de boulot fut nécessaire [avec l’illustrateur the Mico – Ndlr] pour que le matériel puisse accueillir autant de figurines standees, mais assez rapidement on ne pouvait plus concevoir notre jeu sans elles ! » raconte Tristan Frobert de Borderline. 

 

dig-your-way-out-image-ludovox

 

Le jeu sortira en boutique mais si vous participez à la campagne, vous devriez le recevoir avant tout le monde (pour pouvoir vous la péter dans les soirées ludiques) à un prix intéressant, et surtout vous aurez accès à une mini extension exclusive, j’ai nommé Officer Buster, un gardien particulièrement récalcitrant qui viendra corser le challenge.
À l’heure où j’écris ces lignes, la campagne participative se porte bien, merci pour elle, déjà financée à hauteur de presque 45 000€ pour un objectif de 13 000€, par plus de 1 072 personnes.
Vous avez jusqu’au 4 juillet pour visiter la prison sur Kickstarter

Pub-Tipeee-grand-format-copie

 

Laisser un commentaire