pic2038376_lg

Conan (ex-Hyborian Quests), le Kickstarter c’est demain

pic2263094_md

Le bourbier du crowdfunding… euh, je veux dire, les marais des contrées hyboréennes.

Vous en aviez marre des Kickstarters, au point que vous aviez pris la bonne résolution de ne plus jamais pledger ? Conan, anciennement sous-titré Hyborian Adventures vous fera sûrement changer d’avis…

On parle d’un jeu sur Conan le barbare. Non, vous ne rêvez pas. C’est même une équipe de designers français que Monolith a mise sur pied : Frédéric Henry, déjà connu pour Les aventuriers (la Pyramide d’Horus et le Temple de Chac). Mais il sera épaulé de Pascal Bernard, Bruno Cathala, Antoine Bauza, Ludovic Maublanc, Laurent Pouchain et Croc. Rien que ça. Vu la brochette de VIP, ça va faire carton plein sur Kickstarter (à partir de demain soir) en moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf.

Et quand on croise avec les artistes impliqués, à savoir Georges Clarenko, Xavier Collette, Kekai Kotaki, Paolo Parente et Adrian Smith, on se dit qu’en plus d’avoir un système béton, ce jeu Conan va nous défoncer la rétine. Et croyez-moi, ce n’est pas mon côté fanboy qui parle : bien au contraire, Conan n’est pas un univers qui m’attire tant que ça. Donc, Kickstarter en janvier, et le méchoui final se consommera en juin.

 

Ça va trancher…   

Le jeu se jouerait de 2 à 5, et durerait 60 minutes par partie. Et contrairement à d’autres jeux qui n’exploitaient que l’univers, ici, on incarnera Conan lui-même et son groupe d’aventuriers, avec un joueur pour contrôler les forces du mal. Que l’on s’entende bien : on ne sera pas maître du jeu simplement pour faire s’étaler le monde devant les joueurs à la manière d’un JdR ou d’un Hero Quest. Le joueur méchant aura son système de jeu à lui, et sera libre de contrôler le flux de la partie avec un système légèrement asymétrique.

De la coop avec un baddie ? Pas dégueu, hein…

Vu les visuels et les vidéos qui traînent sur le net (notamment sur Tric Trac), Conan nous fournira une grande variété de matos, y compris une centaines de jolies figurines, dont l’abondance n’est pas sans rappeler un certain Zombicide, lui aussi Kickstarté, et avec le succès qu’on sait… On souffle même que des centaines de playtests auraient eu lieu un peu partout en France, au Canada et en Navarre.

pic2339041_md

Kickstarter imminent…

 

Tenir son épée par le bon bout

Alors, Conan nous donne un nombre donné de tours pour résoudre les objectifs du scénario, et dans chaque tour de joueurs, n’importe qui peut jouer n’importe quand : pas de rigidité, on s’arrange comme on peut. Seul le méchant doit agir entre chaque tour de joueur (et encore, il peut tout à fait réagir aux attaques qu’on porte à ses troupes !).

Le système est entièrement basé sur les gemmes d’endurance. Dépenser une gemme donnera une action, et la puissance de celles-ci dépend de votre équipement et de votre personnage ! A priori, une bonne batterie de personnages sera disponible, et on pourra jouer 12 scénarios dans la boîte de base. Frédéric Henry a annoncé sur BoardGame Geek qu’il publierait des scénarios gratuits sur le net. Notons tout de même que chaque scénario est calibré pour seulement un certain nombre de personnages : tout n’est pas flexible en Hyperborée…

n10a

Les gemmes d’endurance serviront aussi de points de vie, et on pourra les perdre définitivement. Pour ce faire, trois contenant seront disponibles sur la fiche de personnage : un pour les gemmes disponibles, un autre pour la fatigue (qu’on récupérera petit à petit), un pour les gemmes perdues à cause des blessures.

Quant au méchant, il dispose de gemmes à lui, et d’un rack de cartes représentant les ennemis : chaque ennemi a donc un coût variable et il sera plus difficile pour le même méchant de se déplacer deux fois. On aura donc un système qui se régulera de lui-même à mesure qu’on tuera des figurines.

pic2058988_md

Le village des Pictes, scénario de démo visible un peu partout.

 

Kickstarter mon amour

C’est pas tout. Sur BGG toujours (ou sur le Twitter d’Antoine Bauza), on apprend que Mister B. et Ludovic Maublanc (qui ont déjà collaboré sur Rampage) ont travaillé sur la première extension de Conan, Khitai. Comme il s’agit d’un continent aux allures plutôt est-asiatiques, on s’attend à de nouveaux plateaux, des nouvelles figurines et, on l’espère, des variations de règles pour rethématiser tout ça.

B5n8P5UCQAEcsia.jpg large

C’est bô. Mais ça semble un peu prématuré, non ?

Mais, attendez… Le jeu n’est même pas encore lancé sur Kickstarter qu’une extension est prévue ? Je veux bien qu’on parle de business models rentables, mais si on planifie les extensions, pourquoi est-ce qu’on va lancer ce jeu sur Kickstarter ? Pour buzzer ? Pour faire comme les autres ? Parce que c’est comme ça qu’on se taille la part du lion ? Vraiment, ça, pour le coup, ça me laisse dubitatif… Vous en pensez quoi, auguste lectorat ?

Quoi qu’il en soit, le projet Conan c’est 27 personnes, une maison d’édition créée pour l’occasion (Monolith), 8 sculpteurs (Yannick Hennebo, Stéphane Simon, Grégory Clavilier, Jacques-Aleandre Gillois, Stéphane N’Guyen, Thomas David, Mikh, Rafal Zelazo, Gaël Goumon, Thomas David), 5 artistes (Adrian Smith,Kekai Kotaki, Georges Clarenko Xavier Collette, Brom, Paolo Parente), 14 auteurs, les frères Bombyx, 2 community managers, un product manager… Et l’un des plus gros budgets de développement pour un jeu (3 ou 4 fois celui de Zombicide par exemple)… Bref, ils ne font pas les choses à moitié.

Alors, craquerez-vous pour le Deluxe (dans les 130€) ou le Classic (annoncé à 80€ environ) ? C’est pas un choix de burger, c’est les deux niveaux de pledge, voyons…

>> La fiche de jeu

>> Leur FB

Et le trailer officiel…

17 Commentaires

  1. Nicolas Warembourg 11/01/2015
    Répondre

    Super article! Juste une petite modif à apporter, le jeu se nommera « Conan » tout simplement.

    Ensuite, pour répondre à ta question sur le fait de faire appel au participatif, c’est assez simple. Monolith a avancé l’argent pour le développement du jeu. Il y a une équipe de plus de 20 personne à bosser sur le projet : Team managers, auteurs, illustrateurs, sculpteurs, scenaristes… Beaucoup (tous?) sont rémunérés. Les frais de développement sont donc très élevas. Si ma mémoire est bonne, ça tourne autour des $200000.
    Il ne reste donc plus un rond pour la production.

    Ensuite, il faut voir ce qu’aurait donné le prix d’une telle boite en boutique directement. Imaginons que monolith ait pu sortir 2-3000 boites, elles auraient dépassé les 250€ en boutique dans la version luxe, peu de monde aurait pu se les offrir.
    Là, il devrait y en avoir pour beaucoup plus de monde (Les prix qui circulent officieusement sont autour des 90-100$). Un prix normal pour une boite remplie de matos, pour de l’ameritrash.

    En tout cas, on est nombreux à attendre le début de ce Kickstarter!

    Bon courage à Monolith pour ce KS, et encore bravo pour cet article!

  2. Filou Bardhaf 11/01/2015
    Répondre

    « Le jeu n’est même pas encore lancé sur Kickstarter qu’une extension est prévue ? Je veux bien qu’on parle de business models rentables, mais si on planifie les extensions, pourquoi est-ce qu’on va lancer ce jeu sur Kickstarter ? Pour buzzer ? Pour faire comme les autres ? Parce que c’est comme ça qu’on se taille la part du lion ? Vraiment, ça, pour le coup, ça me laisse dubitatif… »

    Je pense plus parce que peu de monde en boutique est près à payer plus de 100€ pour un jeu en une fois et que donc pour les gens qui vont les aider à financer la production du jeu, pouvoir leur fournir  la/les extensions lors du KS c’est honnête je trouve comme deal mais pour les autres, morceler le jeu pour les boutiques, c’est aussi permettre aux gens d’acheter le jeu et ou non la/les extensions.

    Ha et à priori le nom du jeu sera CONAN. (pas de sous titre)

  3. Photo du profil de Umberling
    Umberling 11/01/2015
    Répondre

    Oui, effectivement. J’ai rédigé cet article il y a un bail, alors qu’il s’appelait encore hyborian quests. J’édite ça dans la soirée 😉

  4. Photo du profil de Umberling
    Umberling 11/01/2015
    Répondre

    C’est édité (merci des précisions) !

    Les Kickstarters à 100$ mini, ça me laisse un peu dubitatif de toute façon : c’est quand même un acte de foi pour le pledgeur que de débourser ce genre de somme pour un produit qu’il n’a pas sous les yeux. Heureusement, les démos (sur Essen, au Dernier Bar, etc) et les sites web l’ont fait un peu connaître avant. Vive le community management ! 😉

    • Nicolas Warembourg 11/01/2015
      Répondre

      Là on sera sur des visuels qui s’approchent très fortement du définitif quand même. Des figs, certes en résine, mais très proche des figs plastique, avec une rétractation minimum, donc beaucoup de détails quand même. Je pense qu’on va en prendre plein les yeux!
      Et niveau extension, on aura le choix de les prendre de-suite, ou plus tard en boutique. En tout cas, pressé de voir ça!

  5. Photo du profil de Jiba
    Jiba 11/01/2015
    Répondre

    Je me pose les mêmes questions… C’est peut-être parce que je viens du jeu de rôles (papier), mais a-t-on vraiment besoin de 100 figurines et plusieurs kilos de cartons pour faire un bon jeu ? Sans parler du prix de tout ça, ni du fait que ça ne tiendra jamais sur ma table…

    Hier j’ai joué à Greenland, ce jeu tient dans une boite minuscule avec quasiment pas de matériel et pourtant il est d’une richesse et d’une « immersivité » impressionnante !

    • Nicolas Warembourg 11/01/2015
      Répondre

      C’est certain qu’on a pas besoin de kilo de matos pour faire un bon jeu. Mais quand on rêve de faire un jeu qui marquera les esprits, ça peut aider. Le souhait de Fred Henry, c’est surtout de faire le jeu dont il rêve. Il l’a dit plusieurs fois. Il a été bercé par Heroquest et Space Crusade, alors forcément… Le gameplay de Conan a vraiment l’air de laisser place à une grande liberté. Je viens aussi du JDR, et là, j’avoue que les figs, les maps serviront sans doute. (Rien que pour la map de l’auberge ça vaut le coup!^^)
      Puis le fait de vouloir coller un max aux nouvelles, je trouve ça assez courageux. Dépoussiérer l’image souvent décalée qu’on a de ce Héros, ça va pas être simple. Heureusement, la team Monolith comporte des fans absolu d’Howard et le meilleur traducteur franco des nouvelles à mon sens!

      • Photo du profil de Umberling
        Umberling 12/01/2015
        Répondre

        J’ai pas lu Howard en français, je ne sais pas comment il est traduit. Mais j’apprécie vraiment les nouvelles, cela étant !

  6. Photo du profil de Jobe314
    Jobe314 12/01/2015
    Répondre

    Peut être que l’extension présentée dans l’article fera parti des stretch goal pour les backers.

  7. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 12/01/2015
    Répondre
    • Nicolas Warembourg 12/01/2015
      Répondre

      La surprise, c’est ce financement Turbo, et c’est génial! *_*

      • Photo du profil de Shanouillette
        Shanouillette 12/01/2015
        Répondre

        ‘m’étonnerait pas qu’il pète le record

        • Nicolas Warembourg 12/01/2015
          Répondre

          ça va être très très difficile avec le record de zombicide V3. Mais si il fait aussi bien que Zombicide V2, c’est déjà magique.

          • Photo du profil de Shanouillette
            Shanouillette 13/01/2015

            il y en a qui ont lancé les paris sur tweeter lol

             

  8. Photo du profil de atom
    atom 13/01/2015
    Répondre

    Marrant, je viens de lire l’article sur le buzz de Abyss, juste avant de lire celui la.
    Les noms me donnent envie mince quand même du Xavier Colette, du Cathala, du Chevalier, et surtout du Bauza, oh pinaise ça fait réfléchir a deux fois.
    mais quand même surement le jeu sera bon je n’ose pas imaginer le contraire, mais vous avez pas peur que ses campagnes KS tue un peu le jeu de société ? qu’on aille vers du plus en plus beau, mais surtout du fan service, qu’un auteur ne fasse plus le jeu qu’il veuille faire mais le jeu que l’on veux qu’il fasse, aprés comme dans la discussion sur Abyss on est pas obligé d’y aller non plus.

    Les KS je trouve ça utile pour faire des versions collectors comme sur Taluva par exemple, un peu risqué sur le long terme pour le joueur que tout un tas de gros jeux sortent ainsi.

    Après c’est pas une critique de Conan, et si les auteurs peuvent en vivre c’est tant mieux, j’espére juste que l’on aura vraiment des jeux et pas que des œuvres d’arts, même si j’apprécie qu’un jeu soit beau.

  9. Photo du profil de Umberling
    Umberling 13/01/2015
    Répondre

    Bauza (avec Maublanc) est responsable de Khitai. Je pense qu’il a un peu participé au développement du jeu, mais qu’il n’en est pas un élément clef, extension exclue 😉 .

  10. Photo du profil de zedzed
    zedzed 13/01/2015
    Répondre

    Pour le moment je suis parti sur la boite classique. On verra en fonction des éventuels addons si je pousse sur le king.

    Même si on n’est pas sur du Zombicide, c’est quand même un sacré démarrage !

Laisser un commentaire