Champions of Midgard : toujours plus de vikings dans les bacs

Don’t Panic Games, un nouvel éditeur français, vient tranquillement d’annoncer qu’ils allaient éditer et traduire Champions of Midgard. Un jeu de Ole Steiness dans un univers viking, avec des illustrations de Victor Perez Corbella, que l’on a déjà vu à l’œuvre dans Samurai Spirit d’Antoine Bauza. Il s’agit d’un jeu de placement d’ouvriers qui se joue de 2 à 4 joueurs. Mais un jeu de placement d’ouvrier un peu hybride, avec une composante relevant plus de l’ameritrash : on résout les combats avec des dés (je sens que ça ne va pas plaire à tout le monde, ce grand écart).

Ludovox_jeux_de_societe_Champions_of_Midgard (1)

Chez les Vikings

Le vieux Jarl est mort ! Son port autrefois prospère est tombé en désuétude. Pire que ça : des créatures terribles arrivent en masse semant mort, chaos et destruction. Les Trolls attaquent la ville et les draugr terrorisent les villages voisins. La population souffre et appelle des héros pour l’aider… Vous êtes ces héros, les champions de Midgard !

Ludovox_jeux_de_societe_Champions_of_Midgard (5)

Comment on joue ?

Le but du jeu est d’avoir le plus de gloire à la fin de la partie. On en gagne en combattant les ennemis et on en perd si on faillit à notre mission de défense du village. La partie pose d’ouvriers est classique : on place un de nos meeples sur une action et on réalise l’action. On peut gagner des ressources, en vendre, en acheter, engager des combattants ou des ouvriers, mais aussi construire des bateaux. Et surtout, combattre des monstres.

Ludovox_jeux_de_societe_Champions_of_Midgard (6)

Combattre des monstres se fait avec des dés, un peu comme dans Pillards de la Mer du Nord, sauf qu’ici les dés ne comportent pas des valeurs chiffrées mais des icônes qui indiquent “une touche”, “deux touches” ou “raté”. Bien sûr, il y a un peu de contrôle sur tout ça puisque grâce à des jetons “faveur” gagnés précédemment, on peut relancer un ou plusieurs dés.

Zuton y a joué et donne son avis :

“Du placement d’ouvrier pas très original à la Lords of Waterdeep mais avec des dés pour combattre les trolls qui menacent le village ; la résolution des combats est ultra simple. Le jeu tourne très bien avec plusieurs façon de scorer (collection de monstres, cartes, espèces d’objectifs de majorité, …). L’aléa apporte son lot de fun et des retournements de situation sympa, bref on s’amuse dans un univers viking assez immersif !”

 

Date et prix, extension ? On ne sait pas encore. On a posé les questions à qui de droit, et on vous tient au courant dès qu’on sait.

[Mise à jour 09/2017] La date de sortie est le 30 septembre, pour une prix d’environ 54€. 

 

4 Commentaires

  1. morlockbob 20/04/2017
    Répondre

    Il y a un côté « Pillards des mers du Nord » également…En tous cas, il ne faut pas être anti dés pour y jouer, les actions se perdent parfois sur peu…Sinon, quand on a le bon rythme, le jeu est plaisant.

    • Photo du profil de atom
      atom 20/04/2017
      Répondre

      Tu as joué a Pillards ? Je n’ai pas trouvé les dés punitifs. Par contre je déconseille d’aller faire un pillage sur les forteresses par exemple si tu as besoin des dés pour atteindre le minimum pour gagner les PV. Je trouve qu’ils donnent un petit coté fun ^^

  2. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 21/04/2017
    Répondre

    Ah voilà une excellente nouvelle, on l’a souvent comparé à Lords of Waterdeep avec des dés, plutot que pillards.

    Je préfère LoW perso, mais content que celui ci arrive en Francais car il contient un peu de texte tout de même sur les cartes de mémoire.

  3. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 22/09/2017
    Répondre

    Mise à jour faite :  le jeu arrive bientôt !

Laisser un commentaire