upcesarere

Atalia, un nouveau distributeur de jeux [Discussion avec Cesare Mainardi]

18-37 Depuis quelques jours, un nouveau distributeur de jeux a fait son apparition dans notre merveilleux monde ludique : Atalia. Nous sommes naturellement allés poser plusieurs questions à la tête pensante du projet, un certain Cesare Mainardi que vous connaissez peut-être déjà, car il est l’auteur et l’éditeur de Robo Troc et de Racing. Comment Atalia est-il né, comment compte-t-il faire sa place face aux poids lourds de la distribution, quelle sera sa ligne directrice ? Vous saurez tout ça et le sens de la vie en lisant ces quelques lignes !teaserbox_7789369

Buongiorno Cesare ! Nous te connaissons en tant qu’auteur de jeux, mais peux-tu nous raconter comment est née l’envie de vouloir passer du côté distribution ?

Ayant auto-édité deux jeux, j’ai dû approcher des distributeurs français et étrangers, analyser le marché, côtoyer de nombreux professionnels du secteur, des éditeurs jusqu’aux propriétaires de boutiques. 

Lors de ces nombreux échanges, je me suis aperçu de certaines différences entre le marché français et celui d’autres pays et entre le monde du jeu et d’autres marchés. Des choses m’ont surprises. 

En me rendant régulièrement au salon international d’Essen j’ai découvert de très bons jeux étrangers qui, bien qu’en français, n’arrivaient pas en France. Je me suis posé des questions. Ayant un passé professionnel dans les achats et la logistique, certains aspects des distributeurs actuels me semblaient un peu artisanaux. Normal, puisque la plupart des distributeurs français sont avant tout des éditeurs. Alors je me suis dit, « pourquoi ne pas mettre mes compétences au service de ma passion pour les jeux ? ».

 

Du coup, ton activité d’auteur est-elle mise entre parenthèse ?

Oui, forcément, c’est une activité qui prend beaucoup de temps. J’ai pas mal de jeux qui soncoyote OK 11t en phase de développement mais pour le moment ils restent dans mes tiroirs. Mais dès que l’activité d’Atalia sera bien lancée je les rouvrirai certainement. La création est pour moi un besoin.

teaserbox_7763393

 

Gères-tu la partie traduction ?

Les jeux qui feront partie de mon catalogue initial sont déjà tous en français. Je travaille cependant sur la traduction de l’application gratuite qui peut être utilisée pour jouer à Loup Garou Pour Une Nuit. Il s’agit d’un jeu qui reprend la thématique et certains mécanismes d’autres jeux, dont un très connu, tous développés à partir de Mafia, un jeu russe. Parmi les innovations qu’il apporte, au-delà d’être beaucoup plus rapide, tout le monde peut jouer jusqu’à la fin, sans élimination, avec un  minimum de 3 joueurs et une application gratuite pour Ipad et Android qui remplacera le maître du jeu. Je travaille aussi sur la traduction d’un jeu qui était excellent, mais que j’ai dû refuser en l’état à cause de sa traduction française peu compréhensible. Mais je ne fais que la traduction, la production reste chez l’éditeur.

teaserbox_7789647

 

Je vois que tu vas distribuer des jeux comme l’excellent Movie Trailer (notre chronique ici), Dice run, Coyteaserbox_7761431ote, Primiera… Atalia voudra-t-il mettre en valeur particulièrement des jeux transalpins ? Comment choisis-tu les jeux de ton catalogue ?

Comme je disais, l’une des raisons qui m’a fait réfléchir à devenir distributeur est la découverte de jeux étrangers qui, bizarrement, n’étaient pas distribués en France alors qu’ils me plaisaient bien et qu’ils étaient déjà en français. Le fait que je sois italien (mais j’habite en France depuis 15 ans) me facilite forcément la prise de contact avec les éditeurs de ce pays. De plus, les éditeurs italiens produisent fréquemment leurs jeux en version multilingue, dont le français.

Mais je n’ai pas l’intention de ne travailler qu’avec des éditeurs transalpins. Parmi mes partenaires, il y a déjà un éditeur américain, un éditeur bulgare et un éditeur français… ooops, monégasque, plutôt! ^^ D’autres devraient nous rejoindre sous peu, parmi lesquels des français. Mais avant de décider de collaborer avec un éditeur, ses jeux et ceux de nombreuses autres sociétés ont été testés en ludothèque. Par exemple de retour d’Essen, j’avais une trentaine de jeux inédits et disponibles pour le marché français. Je ne voulais pas choisir par rapport à mes goûts personnels mais par rapport à ceux des joueurs. De nombreux tests, avec l’association « Joue le jeu », à la ludothèque de Briis-Sous-Forge et à l’Espace Ludique Marcel Aymé d’Issy-Les -Moulineaux, m’ont permis de faire mes choix de façon plus objective.pic2014488_md

 

Tu vas travailler avec les boutiques spécialisées en France (et un peu en Belgique) ainsi que des librairies ou boutiques de jouets. Comment on met en place un tel réseau concrètement ? Quels sont les challenges à surmonter ?

Ça fait 5 ans que j’enregistre, au fur et à mesure, les coordonnées des boutiques dont j’apprends l’existence, soit en allant sur les salons, soit en lisant des posts sur Facebook.  A force, j’ai pu répertorier plus de 460 boutiques mais sachant qu’il y en a d’autres, je continue ma recherche. Le challenge c’est de les contacter toutes, d’aller si possible les visiter pour pouvoir leur donner le service d’animation qu’elles n’ont pas forcément aujourd’hui. 

movie ok_7761146

Merci Cesare d’avoir répondu à nos quelques questions. Le mot de la fin ?

C’est une drôle d’expression. Dans mon cas, si tu permets, je préfère te donner un mot de début ^^, car l’activité ne fait que commencer (et encore, elle ne débutera qu’en février au niveau des ventes). J’espère que tes lecteurs voudront bien soutenir cette initiative car je suis confronté à des poids lourds déjà bien installés sur le marché [NDLR : poids lourds tels que Asmodee, Iello, Black Rock, Millenium, Gigamic, Paille Editions…).pic1938883_md

Bien que je me donne tous les moyens pour réussir, le succès d’un jeu, de son éditeur et du coup de son distributeur est aussi le fruit du buzz qui se crée sur le net. Je m’adresse donc à tes lecteurs : J’espère que vous appréciez mon initiative et que vous nous suivrez sur notre page fan sur Facebook, si vous y êtes, ou notre site et que vous en parlerez à vos amis. Je m’efforcerai de vous récompenser en vous proposant des nouveautés toujours à votre goût ! Merci d’avance à toutes et à tous et au plaisir de vous rencontrer dans les festivals et les boutiques !

>> Le facebook d’Atalia

>> Le site Atalia

teaserbox_7800729

2 Commentaires

  1. Photo du profil de tartopom
    tartopom 15/12/2014
    Répondre

    Movie Trailer yeah !!!

    Le monde va enfin pouvoir y jouer.

    Au cas zou, je l’ai et peut le faire tourner.

  2. Photo du profil de eolean
    eolean 15/12/2014
    Répondre

    L’arrivée d’un nouveau distributeur est toujours une bonne nouvelle, que ce soit pour les joueurs, les auteurs et les éditeurs. Je vous souhaite bon courage et longue vie 🙂

Laisser un commentaire