Asmodee lance Asmodee Entertainment

Asmodee, encore détenu par le fond d’investissement Eurazeo (même s’il semblerait que des discussions soient en cours pour une revente – cf notre news), lance une nouvelle entité : Asmodee Entertainment pour promouvoir de nouvelles formes de contenus (films, séries télévisées, bandes dessinées et romans graphiques) tirés directement de leurs licences les plus porteuses. Sont mentionnés Dobble, Catan, X-Wing, Les Aventuriers du Rail et Jungle Speed.

« La force d’Asmodee est de raconter des histoires extraordinaires au travers des jeux que nous développons. » déclare Stéphane Carville, PDG d’Asmodee, « Avec le lancement d’Asmodee Entertainment et de ces nouvelles formes de contenus, nous pourrons aussi raconter ces histoires, par des films ou des romans graphiques, aux joueurs déjà passionnés par nos univers, mais également à de nouveaux publics. ».

Aventuriers du rail europe-Couv-Jeu-de-societe-ludovox

Jeu, numérique, cinéma : l’Eldorado du crossover multimédia

Un jeu tel que les Aventuriers du Rail (2004) est devenu une référence plateau puis numérique (6 millions de téléchargement) par le biais d’Asmodee Digital. Asmo Digital est une autre entité multimédia du groupe qui n’a de cesse de progresser depuis sa création, et qui a d’ailleurs proposé récemment une première excursion sur du narratif à partir d’un best-seller ludique bien connu avec l’application Catan Stories. Le résultat n’avait pas tellement convaincu notre critique, mais il faut garder en tête qu’il s’agissait d’un premier coup d’essai. 

Cluedo le filmPour réaliser ces nouvelles ambitions d’exploitation de ses propriétés intellectuelles, Asmodee a recruté Darren Kyman (qui a travaillé chez Sony et Paramount notamment) et Andy Jones (qui vient de chez Games Workshop). Ils sont désormais chargés de constituer leurs équipes. 
Un film Catan serait déjà en discussion avec Sony. De quoi concurrencer Hasbro qui planche sur un film Monopoly, ou Ankama qui cartonne avec ces univers multimédia Dofus et Wakfu

Les fabricants de jouets le savent depuis 1981, quand Mattel a eu l’idée de mettre en scène sa figurine Musclor, « l’homme le plus fort de l’univers », dans le dessin animé des Maîtres de l’Univers : raconter des histoires fait vendre. Depuis, on a pu voir Transformers, Lego, Battleship, G.I. Joe, Barbie, et même le Cluedo se muer en long métrage avec plus ou moins de réussite. Nos enfants regarderont-ils bientôt Les légendes de Luma, le dessin animé sur Netflix ? Qui sait… 

legends-of-luma-jeu-de-societe-ludovox

En attendant de lire Catan, de voir Dobble au ciné ou de suivre la série des Aventuriers du Rail en streaming, on va jouer aux jeux de plateau des Power Rangers ! En effet, l’éditeur Renegade a quant à lui annoncé dernièrement des jeux de société estampillés Power Rangers qui seront basés sur, je cite : « les valeurs fondamentales de la marque Power Rangers, à savoir le travail d’équipe, l’inclusivité et la diversité ». À la rédac on mise sur un coopératif avec plein de figurines !

power rangers renegade

 

 

9 Commentaires

  1. Photo du profil de Sgt Pépère
    Sgt Pépère 21/03/2018
    Répondre

    Ç’aurait pu faire un excellent poisson d’avril. Là, ça fait un peu peur. Bon, tant qu’ils continuent à distribuer des jeux de qualité (même si on aura encore plus de travail à trier le bon grain de l’ivraie), c’est le principal …

  2. Christian 21/03/2018
    Répondre

    « Les valeurs fondamentales de la marque Power Rangers, à savoir le travail d’équipe, l’inclusivité et la DIVERSITÉ. »
    Ouais, c’est pour ça qu’à une SEULE exception en 25 saisons, le « chef » (ranger rouge) , été un mâle de race blanche.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 21/03/2018
      Répondre

      Mais non voyons ! ils arborent tous des couleurs différentes ! ok, je sors…

  3. Gaetan Beaujannot 21/03/2018
    Répondre

    Il y a un éditeur français qui fait cela depuis un certains temps déjà 😉

  4. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 21/03/2018
    Répondre

    Une belle stratégie d’extension du média… Certainement une coordination avec un potentiel rachat pour avoir un effet boeuf sur la valeur de l’entreprise.

  5. El Rico 21/03/2018
    Répondre

    Eh oui, faut pas qu’on se se leurre pas : le jeu de société est désormais devenu un business et nous joueurs, des clients.

    Et puis une croissance a deux chiffres ça n’attire pas que des passionnés du JdS.

  6. Jtrourke 22/03/2018
    Répondre

    Merci pour la petite référence au film « Cluedo ». Pas tant de personnes que ça qui le connaissent et je fais partie de ceux qui  prennent un grand plaisir à le voir et à le revoir… rassurez-moi je ne suis pas le seul?

  7. Laurent Denis 28/03/2018
    Répondre

    Bon je débarque un peu tard (merci au dernier article Ludo, j’avais loupé cette news).

    Je comprends de ce possible rachat qu’Asmodee passerait de fonds européen à fonds américains (Hasbro). Si ca se concrétise c’est un peu dommage de voir notre fer de lance passer l’atlantique. Bon c’est sans doute plus compliqué, désolé si il y a des choses qui m’échappent.

Laisser un commentaire