Une soirée jeux avec Antonin Boccara

Antonin Boccara en est déjà à son onzième jeu édité, à l’âge où beaucoup de noms sont devenus des morts célèbres, le fameux club des 27, lui, l’auteur de la Fiesta de Los Muertos (jeu qui vient d’être nommé aux As d’Or Tout Public), joue de la mort visiblement avec beaucoup d’inspiration ! Voici quelques projets en cours que vous verrez sortir cette année.

 

Pour découvrir Antonin, un portait

 

Qui seront les prochains morts cette année ? On peut se tenir à jour, grâce à Jesuismort.com, ou jouer à Fiesta de Los Muertos, qui est arrivé juste avant Halloween 2019 (Ludochrono).

Saviez-vous que Marie Laforêt était morte ? Euh … Qui ?

Bon c’est pas grave, au pire vous jouerez avec son nom !

Dans Fiesta on doit tous, mais chacun de son côté, retrouver des morts célèbres. On a un mort à nous, on lui associe un mot, un seul. Ce mot-là va dériver 4 fois en mode Esquissé, en passant entre les mains et les cerveaux de nos copains. Vous voyez le lien entre Jeanne D’Arc et un aspirateur ? Mais si : Feu -> cendre -> poussière -> aspirateur. Voilà. Ensuite si c’est trop simple pour vous, rajoutez des contraintes : le premier mot doit commencer par un R, ou le deuxième mot doit faire maximum 5 lettres… Maintenant vous avez déjà fait le tour du jeu de base ? Pas de panique. Des nouveaux morts pour une prochaine extension à Fiesta de Los Muertos sont en préparation. 

 

AB1

Proto extension Fiesta de los Muertos – personnages

 

D’autres morts oui, mais ce n’est vraiment pas tout.
Dans cette extension, nous allons aussi relever le défi de jouer avec une contrainte supplémentaire, et une de taille : les cortèges. Un thème, quoi. Les chanteurs par exemple. On ne joue qu’avec des chanteurs (donc pas la peine d’écrire chanteur, ça serait pas très pertinent. Un peu comme mettre célèbre, ou mort, hein, on évite, c’est pas top). On retrouvera aussi la Mythologie, la culture Geek… et des nouvelles contraintes, moins objectives que commence par R, par exemple Se mange ou se boit ou Un défaut ou une qualité
Et enfin, un mode Campagne, qui se joue en 4 parties gagnantes. 

 

AB2

Proto extension Fiesta de Los Muertos – Cortèges

 

Ça sera pour l’automne, bien sûr chez OldChap mais sachez que d’ici là l’éditeur sera distribué par Blackrock non plus chez Paille.

Quoi d’autre à venir ? 

Une autre suite, celle du petit jeu solo Par Odin. Antonin nous entraîne cette fois dans son monde, dans l’univers Maya. Il faudra à nouveau équilibrer les forces de part et d’autre de l’équation mais avec de nouvelles faces de dé aux pouvoirs inédits. Un bon casse tête mathématique. Le nouveau jeu indépendant Les pierres de Cobá ne vous laissera pas passer si facilement d’un niveau à l’autre, et c’est ce qu’attendaient les fans du jeu de base (Ludochrono) : à chaque fin de niveau, vous vous trouverez devant une porte et il faudra relever un défi majeur pour avoir le droit de continuer. Récompense en vue ! 
Le jeu est à nouveau illustré par Michel Verdu et paraîtra chez OldChap en début d’été.

 En attendant les illustrations du jeu, un peu de culture : la Cité de Cobá, Yucatán…

Coba

Pendant ce temps…

I am a banana!

Là toi, tu te prends pour une limace !

Antonin et Yves Hirschfeld ont imaginé qu’on pouvait dignement faire comprendre aux autres fous de la tablée qu’on se prend pour un lion, une rose, la tour de Pise ou la Joconde. Raté, on ne pourra y arriver sans détourner l’attention du Docteur (l’un des joueurs) ! Faudrait pas que le docteur nous capte, sinon il ne nous laissera pas sortir de l’asile…

AB4

Prototype : I am a banana


1 minute 30 pour partager notre folie avec nos copains un peu dingos, parce qu’on est comme ça à l’asile, on aime bien se montrer sous notre vraie jour. 
À 4 joueurs on a tellement de risque de se faire capter par le docteur qu’on hésite, on attend le bon moment pour faire un signe à un copain.
On doit aussi chercher à deviner qui sont les autres, parmi les 7 cartes proposées. Pas simple !

 

AB3

La Joconde de Yves Hirschfeld

 

Non, on s’en sort pas très bien lors des premières parties (1 min 30 pour rappel), mais ça va venir. Entraînez-vous un peu à mimer la Tour Eiffel, le crabe, le tire-bouchon ou la banane, vous avez le temps jusqu’à la rentrée ! Le jeu sortira chez Le Droit de Perdre et s’appelle I am a banana.

 

83934916_10163363946710352_2491439158938042368_n

I am a banana – Le droit de perdre

 

Jeu de dés(sin) 

Et enfin, pour cette année toujours, mais là tout bientôt au FIJ, vous pourrez jouer à Draw ‘n Roll chez Blue Orange. Shanouillette vous en avait causé par ici il y a déjà plusieurs mois. Le jeu sortira courant Mars dans nos boutiques.

 

 

86a51b53d008406c6066ddd2aa643958af40a6f9754b3c66029e1a262ed5

Draw’n’roll – Blue Orange

 

Chaque joueur disposera d’un gros dé avec des faces effaçables et un feutre. Sur chaque face on va dessiner un élément pour faire deviner aux autres notre mot (western, Espagne, Blanche Neige..). Une fois notre oeuvre terminé, on lance le dé, et évidement la face où on s’était le plus appliqué ne va pas être visible, dommage car ça va être moins facile pour les autres de trouver mon mot…! À vous de tourner autour de la table et de décrypter les indices dessinés sous tous les angles pour trouver les mots des copains !

 

AB

Antonin Boccara

 

Si vous voulez apprendre à compter jusqu’à quatre en Maya, ou découvrir ses prochains jeux, vous pouvez rencontrer Antonin Boccara sur le stand de OldChap au FIJ, il y est animateur et développeur.

 

 

 

Laisser un commentaire