Trump Trumps, le projet WTF du moment

Bon aujourd’hui, on vous gâte ! Parce qu’on aime bien les jeux qui sortent des rangs, voici l’incroyable Trump Trumps, un jeu opposant « les pires côtés de Donald Trump contre lui-même, livré avec des masques Trump ! ». Attendez… avec des quoi ?

« You need a game like this »

On ne sait pas trop comment on doit prendre l’argument marketing au départ.

Nous sommes dans un jeu de cartes où chaque carte comporte une citation de Trump. Et comme vous n’avez pas de jeux avec des citations de Trump, « il vous faut ce jeu ».

C’est pas faux !

Distribuez les cartes entre les participants. Ne les regardez pas, car « la sagesse qui y est accumulée serait trop écrasante », et vous seriez abattu par ces mots provenant d’un homme « au QI très très élevé ».

trump trumps

Regardez en une, lisez sa phrase à haute voix, prenez le temps de l’encaisser, et ensuite choisissez un des critères (narcissique, raciste, misogyne…) sur la carte et lisez son score.

Les autres joueurs lisent leur score correspondant également sur leur carte, et le plus haut l’emporte (et ramasse toutes les cartes).

Répétez cette manoeuvre jusqu’à ce qu’un seul joueur ait gagné toutes les cartes, il est alors le gagnant. « Ou jusqu’à ce que la Chine achète toutes les cartes ».

Pour vous dire, les stretch goals envoient du bois aussi :

trump trumps 2

 

Il faut le voir pour le croire

Et les masques Trump ? Ils permettent de trouver des partenaires de jeu bien évidemment ! Je ne vais pas mettre une photo de ces masques sur mon site, excusez-moi, j’ai bien peur d’en faire des cauchemars. Mais si vous avez envie d’aller plus loin et de découvrir l’étendue des dégâts, il y a un lien, un seul, un unique, c’est le Kickstarter bien sûr !

Alors, qui a dit que le jeu n’était pas politique ?

 

   

2 Commentaires

  1. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 21/06/2016
    Répondre

    Rien de politique ici, du surf sur l’actualité, comme la campagne Cthlhu President. Il y a aussi le cards against humanity Trump.

  2. Photo du profil de atom
    atom 21/06/2016
    Répondre

    Pour moi, fait de la mauvaise publicité ça reste faire de la publicité. ces « gens » la savent s’en servir, soit ils font mine d’en rire et ils donnent le message qu’ils sont plus cools qu’il n’y parait. Soit ils crient a la manipulation, et ils gagnent aussi. Le mieux pour moi c’est de les ignorer. Par contre les journalistes doivent faire du fact checking a chaque fois qu’ils racontent des choses fausses.

    Si on regarde le jeu ça a l’air plutôt mauvais en plus.

Laisser un commentaire