Through the Ages, nouvelle édition : quoi de neuf ?

Et oui, on se demandait bien, à part le look, ce que le nouveau TTA allait nous apporter. Mais si, souvenez-vous, en avril dernier, une petite news passait sur le Vox avec des infos sur les tuyaux de Czech games. Enfin, sur ce qu’ils avaient dans les tuyaux quoi. La version française arrive fin octobre – début novembre (chez Iello), donc le projet a bien progressé.

Through The Ages, c’est un gros morceau. Une réputation à tenir. Czech avaient décidé de le transposer en version Ios pour qu’on puisse développer nos civilisations du bout du doigt. Bien leur en a pris. En faisant ce travail-là, ils se sont dit : « Et les gars, finalement, si on en profitait pour améliorer un peu le jeu ? Vous vous souvenez des nombreux retours des joueurs ? Si on réglait quelques situations problématiques ? Et puis tiens, finalement, si on re-sortait le jeu de plateau avec toutes ces améliorations ? Ouais ! Tournée de burritos les mecs ! ».

Oui mais lesquelles d’améliorations ? Vous vous demandiez ? 

Ça tombe bien, Monsieur Chvatil (et son équipe) l’a dit lui-même. Voici les changements, et voici leurs motivations. De légers ajustements, quelques gros revirements, des équilibrages motivées par l’expérience, mais aussi des choix tranchés plus surprenants (voir la partie Guerre, assez inattendue). Et on apprend au passage qu’une extension verra le jour avec de nouvelles Merveilles, et de nouveaux Leaders…

new--2

 

Les modifications

Changement de Leader
Lorsque vous remplacez un leader par un autre, vous récupérez une action civile. « Nous avons fait ce changement pour encourager le jeu avec plus de leaders. Les joueurs sont maintenant récompensés s’ils changent de dirigeants avant qu’ils ne meurent, ce qui améliore la variété dans le jeu et récompense les bonnes planifications.
À propos : À un moment, nous avions décidé que ce changement n’était pas vraiment nécessaire, et nous voulions l’abandonner, mais nous l’aimions tellement qu’il est finalement resté. Le jeu est tout simplement plus agréable avec. »

Limites
Il n’y a plus de limites sur la force militaire, la croissance de la science ou de la culture, ou sur les points de sciences.

Défausse de cartes militaires
Les cartes militaires excédentaires sont maintenant défaussées à la fin de votre tour (avant l’entretien), pas au début (après la politique). « C’est plus naturel. Parfois, vous devez savoir ce que vous ferez à votre tour avant de décider ce que vous défausserez. En outre, de cette façon, vous avez une chance de jouer une Tactique que vous avez piochée avant de vous débarrasser de cartes. En augmentant le montant de vos actions militaires sur votre tour, vous pouvez garder plusieurs cartes immédiatement. »

pic2631940_md 

Tactiquepic2653754_md
Vous pouvez jouer une carte Tactique contre une action militaire, comme d’habitude. En outre, vous la marquez de votre « jeton tactique » (un jeton à votre couleur).
Au début de votre prochain tour, vous mettrez la carte Tactique au milieu (sur le plateau tactique), avec votre jeton. Vous l’utilisez encore.
Désormais, tout joueur peut dépenser 2 actions militaires pour copier la Tactique présente ici – il met son pion tactique sur n’importe quelle carte tactique du plateau tactique. Ça en fait de la tactique ! ;p

Il peut y avoir plusieurs jetons sur une carte. Mais chaque joueur ne peut avoir qu’une seule tactique (chacun ne possède qu’un jeton).
Les cartes restent sur le plateau, même lorsque tous les joueurs les abandonnent (soit parce qu’ils jouent une nouvelle tactique, soit parce qu’ils vont copier une autre tactique sur le plateau).

« Ceci est l’un des plus grands changements. Le but des Tactiques était d’augmenter la variabilité du jeu – sans elles, différents types d’unités auraient peu de sens. Cependant, ça rendait surtout le jeu aléatoire – certains joueurs tiraient une Tactique appropriée, certains non. D’autres piochaient que des Tactiques, dans le but de réduire les chances des autres joueurs d’obtenir quoi que ce soit. Il devait y avoir relativement beaucoup de Tactiques du coup. La possibilité de les copier nous a permis d’en réduire légèrement la quantité dans les decks.
C’est thématique : une nation peut copier des tactiques que d’autres utilisent, si elle a les bonnes technologies. En outre, jouer les Tactiques devient maintenant… plus tactique. Vous devez la révéler au moment où vous l’utilisez vraiment, car vous aurez un tour où personne ne pourra la copier (elle est devant vous et pas encore sur le plateau). »

Défense contre les Agressions
Lorsque vous vous défendez contre une Agression vous pouvez jouer des cartes défense. En outre, une carte militaire peut être défaussée comme une Défense 1 (quel que soit son âge).
Ceci dit, le montant total des cartes défense et des cartes militaires défaussées comme de la Défense 1 ne peut pas dépasser le montant total d’actions militaires que le joueur possède.
« L’option de défausser des cartes militaires devrait empêcher certaines Agressions (on testait si le joueur a une défense ou non), et protéger les joueurs qui accusent un léger retard et qui n’ont pas de chance avec les cartes défense. Avoir un léger avantage de force est toujours intéressant à cause des événements liés à cela, mais plus pour tester la chance d’un autre joueur avec des Agressions. »

57bd27dd-4d6c-4f97-99a2-6a1eb14bc15d

À gauche : les cartes de la version précédente. À droite : les cartes de la nouvelle version, en anglais (certains symboles sont encore susceptibles d’évoluer d’ici la version définitive).

 

 

Sacrifice
Sacrifier des unités afin d’augmenter la force n’est plus autorisé durant les Agressions ou les guerres.
« Eh bien, ce ne fut pas une décision facile, car le sacrifice a toujours fait partie du jeu. Mais quand on pense à ce sujet et qu’on en parle avec les joueurs, ça donnait finalement plus de mauvaises choses que de bonnes.
Tout d’abord, nous avons décidé d’interdire de sacrifier pour augmenter votre attaque lorsque vous jouez une Agression. Si l’adversaire a répliqué en sacrifiant également ses unités, vous et lui avez juste perdu quelques unités supplémentaires, et les autres joueurs peuvent se réjouir. Le sacrifice à la défense est venu beaucoup plus tard, mais pour des raisons similaires – vous avez perdu votre ou vos unités militaires, l’attaquant a perdu sa carte, ses actions militaires et son action politique, et personne n’a gagné quoi que ce soit – donc tous les autres joueurs vont bénéficier de cela, en particulier ceux qui sont capables d’attaquer votre nation désormais affaiblie.
L’Agression la plus cruelle – capable de détruire trois bâtiments d’Age III – a été changée.

Et vous pouvez bien imaginer que toutes ces situations de grandes guerres où vous sacrifiez toutes vos forces militaires pour obtenir plus étaient non-thématiques (non, les gagnants ne détruisent pas la totalité de leur armée afin d’obtenir plus de butin) et conduisaient a beaucoup de problèmes de kingmaking. Nous avons augmenté la force des guerres de l’âge III légèrement, de sorte qu’elles valent encore le coup. Cela signifie également que la règle pas très élégante à propos du refus du sacrifice dans le dernier tour a maintenant disparu. » Dont acte.

Les dirigeants et Merveilles
L’intention était d’ajouter de nouveaux dirigeants et des merveilles. Dans le même temps, ils souhaitaient reprendre l’équilibrage des dirigeants et des merveilles actuels. Ils ont donc commencé à travailler avec ceux-ci – on retrouvera donc les 24 dirigeants et les 16 merveilles, mais avec des réglages plus peaufinés. Aucun d’eux n’est trop puissants désormais. Certains, qui étaient trop faibles et toujours délaissés, sont désormais plus intéressants. « Nous n’avons pas touché à ceux qui fonctionnaient bien, ils ont même servi de référence. Les nouveaux ne seront pas prêts pour la boite de base mais seront dans l’extension. »

pic2660826_md

Les cartes de technologie
Ils ont procédé à quelques ajustements sur les coûts des cartes de technologie, en particulier les gris (bâtiments urbains).
Il y a aussi maintenant un peu moins de cartes technologiques 4+. « Nos statistiques montrent que le jeu a 4 joueurs est en moyenne plus long d’un tour que la config 3 joueurs, et c’était pas notre intention. Nous avons donc retiré certaines cartes 4+. » Donc à 2 et 3 joueurs, le jeu reste inchangé, mais à 4 c’est un peu moins long qu’avant.

Cartes d’action
« Nous avons fait quelques changements aussi à sur les cartes Action. Certaines d’entre elles sont plus universelles et nous avons supprimé les inutiles ou nous les avons fusionnés. »

Carte tactique
Il y en a un peu moins dans le jeu maintenant. Et leurs forces sont un peu mieux ajustées.

krem _md

Agressions
Elles sont également ajustées. « Les plus précoces sont un peu renforcées (il est plus difficile de les amener en jeu aujourd’hui), les plus tardives sont un peu plus faibles. »

Guerre
« Eh bien … Je lâche la guerre sainte. D’une part parce qu’elle détruit le jeu d’autres joueurs, et aussi parce que je n’aime pas et je ne veux pas soutenir ce que les gens font au nom de la religion à l’heure actuelle dans le monde.

Il y a des guerres sur la culture dans l’Age III, un peu renforcées, sans sacrifice.
Dans l’Age II, seuls deux types de guerres sont restés – la guerre sur les territoires et la guerre sur les technologies. »

pic2668114_md

Cartes de territoire
De légers ajustements.

Événements
Il y a un nouvel événement dans l’Age A, deux dans l’Age II et deux en âge III.

Corruption
Chaque joueur commence avec 16 jetons bleus dans sa banque bleue.
La corruption est maintenant évaluée au début de l’entretien, avant la récolte et la consommation alimentaire. Vous vérifiez votre banque bleue : si l’espace -2, -4 ou -6 est vide, vous devez retourner autant de ressources. Si vous n’avez pas assez de ressource, vous rendez tout que vous avez plus la nourriture pour couvrir la différence.

« Maintenant, vous verrez clairement si vous devez faire face à la corruption et combien de jetons vous devrez rendre à la banque pour l’éviter, vous n’avez plus besoin d’imaginer votre production et votre consommation. Théoriquement, les joueurs peuvent maintenant se permettre d’avoir plus de mines et d’exploitations agricoles, tant qu’ils sont capables de consommer toutes les ressources à chaque tour … En pratique, le jeu semble tourner de la même façon, il est juste plus facile de tout voir. »

gen md

► Avec un nombre important d’ajustements et quelques modifications plus spectaculaires, le nouveau TTA offre aussi un design actuel nettement plus sexy. Iello avait lancé un sondage pour savoir si ça valait le coût pour eux de se lancer dans la traduction. Bilan de la manoeuvre : l’engouement est au rendez-vous. Plus de 40% des propriétaires d’une édition précédente envisagent de se procurer également cette nouvelle version ! Seuls 5% envisageraient de s’orienter vers la version originale s’ils peuvent l’acheter moins cher. Pas de doute, un jeu de ce calibre avec des règles épaisses et autant de texte sur les cartes, c’est toujours plus facile à sortir avec ses amis quand c’est francisé. Nous attendons ça avec une impatience non feinte.

>> La fiche de jeu

Un jeu de Vlaada Chvatil
Edité par Czech Games Edition, Iello
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : oct/nov 2015
De 2 à 4 joueurs
Durée d’une partie entre 120 et 240 minutes

 

   

4 Commentaires

  1. Photo du profil de XRipper
    XRipper 18/09/2015
    Répondre

    Merci !!!!!!

    Bon, Napoléon a été modifié ou pas ?

  2. Photo du profil de Vlan
    Vlan 23/09/2015
    Répondre

    argh. Need. Il est tellement plus sexy

  3. Photo du profil de TSR
    TSR 27/09/2015
    Répondre

    Et donc si j’en crois la couverture, Napoléon c’est Mads Mikkelsen…

Laisser un commentaire