Simurgh, ou la pose d’ouvrier à dos de dragon

Pierluca Zizzi, l’auteur (entre autres) de Dark Age, nous propose un jeu de pose d’ouvriers chez un éditeur polonais, NSKN. Et dites-vous que ça sortait en anticipé à Essen. Bigre !

Et du coup, on obtient un jeu dans un univers médiéval-fantastique bien musclé, avec une histoire un tout petit peu développé.

Jugez plutôt :

Depuis que nous nous sommes alliés avec les Simurghs, les puissants dragons des mythes et légendes perdus, les Brisés ont été repoussés. Vaincus par Muratan le Seigneur-Dragon, ils se sont repliés dans les coins les plus sombres de la terre, et pendant des siècles, ils ne donnèrent aucun signe de vie. Depuis, le Seigneur-Dragon nous a quittés, et la plupart de ses Simurghs sont partis avec lui. Seul une poignée restent, et ils ont créé des liens solides avec quelques chevaucheurs de dragons.

Ces hommes ont formé des clans, puis des maisons. Chacune se vante de sa splendide horde de dragons. Mais en ces temps de paix, leur population diminua. Aujourd’hui, les Brisés s’agitent de nouveau, s’apprêtent à frapper l’humanité une fois encore, et seuls les plus valeureux reçoivent l’honneur de mener les hommes dans cette glorieuse bataille à venir.

Menez l’une des maisons, renforcez sa puissance, soyez prêt à régner sur toute l’humanité. Les Brisés se dressent maintenant contre vous et vos puissant Simurghs.

 

Ça c’est du pitch, non ? Du coup, entre pose d’ouvriers, scoring et aventure bien musclée, on a affaire à un jeu certes calculatoire, mais sûrement très thématique. Tel ou tel dragon apportera des bonus particuliers, et je suppute qu’on pourra transformer ses lanciers en chevaucheurs de dragons, et que la collecte et la transformation de ressources fera rage. De la pose d’ouvriers survoltée, ou pas ? Pour ma part, j’attends de jouer avant de voir.

Si ça se trouve, ça va bien tourner. Si ça se trouve, ça va être un jeu de pose d’ouvriers tout ce qu’il y a de plus basique. Mais en tout cas, on n’est pas en train de gérer une fabrique de bêtises de Cambrai ou de construire une énième ville. 🙂

Vous en dites quoi, vous ?

La fiche

   

7 Commentaires

  1. Photo du profil de eolean
    eolean 13/10/2015
    Répondre

    Je ne l’avais pas prévu mais j’ai quand même récupéré le jeu à Essen après les explications d’un allemand parlant un très bon français ! Le jeu est magnifique avec des tuiles dragons de toute beauté. Il s’agit d’un jeu de pose d’ouvriers somme toute assez classique (pas d’aventure ou de scénarisation) et de ce que j’ai pu voir, le thème ne semble pas particulièrement imbriqué dans les mécanismes du jeu. Cependant, quelques mécanismes intéressants avec la gestion des dragons et des lanciers pourrait bien le sortir du lot à mon avis ! Et puis il est vraiment joli ce jeu !

    Je pourrais en dire plus quand je l’aurais testé 🙂

     

  2. Jonathan Deprouw 13/10/2015
    Répondre

    « Mais en tout cas, on n’est pas en train de gérer une fabrique de bêtises de Cambrai ou de construire une énième ville. »

    Je ne trouve pas que la thématique dragon soit plus originale.

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 13/10/2015
      Répondre

      J’ai pas dit ça non plus 😉

      Mais en pose d’ouvriers c’est plus rare. De toute façon, la palme revient à Maîtres Couturiers.

      • Jonathan Deprouw 14/10/2015
        Répondre

        Si tu me sors d’aussi bonne référence je n’ai plus rien à répondre. Je viens de relire mon commentaire, il est froid et pas très sympathique. En tout cas merci pour votre travail.

        • Photo du profil de Umberling
          Umberling 14/10/2015
          Répondre

          J’ai pas trouvé ça froid et pas sympa.

          C’est vrai que c’est très exploité, les dragons. La fantasy en général en fait !

  3. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 15/10/2015
    Répondre

    Bref, rien de foufou au soleil 🙂 Bien gentil de mettre des dragons mais si ça cache un jeu qui n’est pas mécaniquement original, il a intéret à dépoter niveau fluidité/efficacité !

    Chez nous on dit qu’un jeu au theme de merde assume car sa mecanique depote. Une nouvelle fois démontré avec Ponzi Scheme et Stockpile.

    NSKN a bien sorti le très bon Praetor. Et là le thème…

    Chacun ses gouts !

  4. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 09/11/2015
    Répondre

    Une extension est d’ores et déjà annoncée avec un nouveau KS qui permettra aussi de pledger pour la boite de base (seulement 350 exemplaires étaient présents à Essen forcément…), lancement prévu le 24.

Laisser un commentaire