Sauvons nos commerces avec les éditeurs et distributeurs

Nous vous en parlions dans cet article, le Covid-19 et le confinement ont des impacts économiques sur le jeu de société et ses acteurs. Le retour à la vie normale ne va pas se faire sans heurts. La fermeture des commerces “non essentiels” à la survie de la nation met en tension les boutiques en dur et met à mal leur trésorerie. Même si certains ludicaires ont imaginé des services de livraison à domicile (quand la mairie le leur permet), la plupart d’entre eux rongent leur frein en attendant la reprise. 

 

sauvonsnosboutiques

 

Il existe plusieurs initiatives pour les soutenir, Cesare Mainardi le responsable de Atalia, en parlait sur son Facebook fin avril : il s’agit d’un site, « soutien-commerçants-artisans.fr », qui permet de commander des produits aux commerçants de notre quartier. Le modus operandi est fort simple : On paye notre commande tout de suite et on reçoit un bon d’achat que l’on pourra dépenser dans notre boutique quand celle-ci aura réouvert ses portes. Le site verse l’argent au commerçant au moment de la commande, ce qui lui permet de payer ses frais fixes et limite la casse.

 

asmo_soutien

 

Plus récemment, Asmodee lui emboîte le pas, et propose une campagne identique, cette fois avec le site “Sauvons nos commerces”. L’objectif et le fonctionnement sont identiques. « Nous avons décidé de lancer ce projet à but non lucratif en constatant les craintes des commerçants et restaurateurs autour de nous. La situation actuelle nous a montré l’importance de la solidarité mais aussi de nos vies de quartier que nous avons hâte de retrouver. » expliquent les fondateurs du site. Si vous êtes un commerce, vous pouvez vous inscrire sur cette page.
Pour plus d’informations, c’est ici pour découvrir le projet.

 

 

   

Laisser un commentaire