Ride to Rail : le retour de Rail USA

Irish Gauge est une création de Tom Russel datant de 2014 chez Winsome Games. Un jeu qui emprunte pas mal à la série de jeux de type « 18xx » (un terme global pour décrire des jeux de pose de tuiles sur le thème du chemin de fer avec une mécanique de bourse).

irish gauge

Irish Gauge était un jeu avec des règles simples qui s’expliquent en 5 minutes, mais où les joueurs vont amener de la profondeur et de la stratégie. La complexité n’est pas due à un enchevêtrement de règles mais plutôt une forte interaction avec les joueurs.

Il a eu l’honneur d’être réédité chez Capstone Games en 2019 avec des illustrations de Ian o’Toole. Si je vous parle de ce titre, c’est parce que Capstone avait à ce moment annoncé rééditer trois jeux de train de chez Winsome Games, dans une gamme sobrement appelée Iron Rail. Le suivant sur la liste s’avère être Ride The Rails – toujours illustré par Ian o’Toole.

Ride To Rrail

Dans Ride the Rail, réédition de Rail USA (2014), vous allez construire des voies ferrées dans les Etats Unis, investir dans des compagnies de chemin de fer, et surtout livrer des passagers stressés dans des villes.
À chaque tour une nouvelle compagnie arrive en jeu avec ses règles de placement. Plus vous livrerez de passagers dans des villes différentes et plus vous marquerez des points, mais attention, car en utilisant les rails des autres joueurs vous leur ferez aussi gagner des points…

Ride The Rail est signé Harry Wu, un pseudonyme utilisé par John Bohrer, le patron de Winsome Games. Son nom vous dit quelque chose ? Peut-être parce qu’il a dernièrement eu un différend avec Martin Wallace dans le cadre de la réédition de Age of Steam chez EGG. En effet Martin Wallace n’était pas au courant de cette réédition et n’était par ailleurs pas crédité au générique. S’estimant floué, Wallace avait fait un appel à la communauté, ce qui a permis ine fine de clarifier le choses et de clôturer le problème. (Si l’affaire vous intéresse l’ami The good the Bad and The Meeple en parle dans son podcast.)

 

   

Laisser un commentaire