Retours sur WIZARDS OF THE WILD

Wizards of the Wild de Dan Schnake et Adam West est un jeu rapide de dés et de cartes qui était sur Kickstarter récemment et que j’ai eu l’occasion de jouer en version pnp.

Terminée le 10 avril 2015, la souscription à « WotW » a récolté 46 000$ sur les 18 000 demandés. Fapic2350988_mdut dire, le jeu est attirant : illustrations magnifiques (signées Shawna Teney, Nicolas Amarilla, Ferrari jr Llamzon, Cynthia Juas et Ma Trân), sorts, jauge de « ressources magiques » et dés pleins de symboles… Comment résister à son « charm » ?

Les jeux via kickstarter se développant, les sites de ventes par correspondance proposent de plus en plus de produits « funded ». Plus la peine de s’exciter, on peut les commander en boutique quand ils sortent et en savoir peut-être un peu plus avant.

Sur un thème un peu abracadabrant « les animaux ont acquis des pouvoirs magiques et s’affrontent pour être le Roi de la forêt » se dissimule un jeu de « gestion », de lancer de dés, de collection de cartes et de combos.

Alors… Poudlard, totally has been?

 

LES INGREDIENTS :

 Faisons le tour de ce que la boite recèle, puis je repartirais des différents ingrédients pour vous expliquer le gameplay. Finalement, je vous donnerais mon opinion sur tout ça !

  • 6 plateaux sorcier pour 6 personnages (1)
  • 1 plateau de score
  • 32 marqueurs de 4 couleurs différentes
  • 36 cartes Sort (18 de niveau I et 18 de niveau II) (2)
  • 36 cartes Défi (18 de niveau I et 18 de niveau II) (3)
  • 8 cartes Acolyte (4)
  • 6 dés (5)

 

L’AFFRONTEMENT 

Une fois chaque joueur muni de son plateau personnel avec les ajustements de base, on place la piste de score au centre de la table (attention, on commence sur la case 10 car on peut perdre des points très vite !). Faites ensuite 2 piles avec les sorts et les challenges. Chaque pile contient dans l’ordre hiérarchique, les niveaux 1 puis 2. On pose alors 2 cartes de chaque pile sous la piste de score. Ce sont 4 cartes que vous pourrez acheter (la pioche en quelque sorte).

4 cartes à choisir

Tirez ensuite au hasard une carte Acolyte et appliquez son effet : généralement il fait perdre des points de magie sauf si vous pouvez vous en prévenir.

 

SHAZAAAAAM !

Ok Shazaaaam n ‘est pas vraiment un sort….Mais voyons si vous avez l’étoffe des magos. À votre tour il vous faut d’abord soit réapprovisionner la pioche (4 cartes sort et challenge) soit virer une carte et la remplacer.

Ensuite, lancez les dés spéciaux (vous aurez jusqu’à 3 lancés). C’est grâce à eux que vous allez augmenter certaines ressources de votre jauge et ainsi acheter des cartes ou vous payer un acolyte. Si vous n’achetez rien, vous pouvez stocker ces ressources pour plus tard. Attention on ne peut pas dépasser la limite de sa jauge.

Pour acheter des cartes ; il suffit de descendre sa jauge du nombre de symboles demandés, ceux figurant sur les dés, mais aussi ceux que vous avez en stock !

Une fois que tout le monde a joué, on résout le malus des crânes (celui qui a en le plus perd des points de victoire) et hop, on repart pour un tour.

Donc, en résumé : vous avez 1, 2, 3, 4 cartes à acheter. Vous jetez les dés et essayez de faire monter la jauge qui vous intéresse (là, il faudra faire le calcul « la carte coûte 4 livres… J’en ai 5, je peux l’acheter »). Vous pourrez acheter une seconde carte si vous le désirez. Puis, tout le monde à joué, celui qui a le plus de crânes se prend le malus… Et on recommence.

 

_md

 

1- Zoom sur les sorciers :

Le sorcier sera le personnage que vous incarnez pour la partie. Ils sont tous un pouvoir particulier (vous pouvez jouer ou non avec) mais pour le reste, leur jauge des différentes ressources magiques est identique. Prenez donc vos marqueurs et placez-les sur le niveau 2 en livre, 2 en arcane (les éclairs), 3 en gemme, 4 en magie et 0 en crâne sur votre fiche comme celle que vous voyez ci-dessous. Ces marqueurs seront amenés à monter ou baisser tout au long de la partie suivant vos gains ou dépenses.

 wow perso

 Wazzun le raton laveur : À chaque tour il peut gagner une ressource gemme et un crâne. Il peut corrompre 2 fois par tour un acolyte.

À côté de son portrait, la jauge des ressources magiques : sur la partie gauche les arcanes et les livres. Sur la droite : les gemmes, la magie et les crânes.

 

2- Les sorts

Ce sont des effets permanents, du moins, ils peuvent être activés une fois par tour. Ils sont conservés face visible devant vous. Pour les acheter vous avez besoin de livres.

 pic2436259_md

3- Les challenges

Ils ont un effet immédiat, ou à la fin de la partie. Une fois utilisée, la carte devient inactive. Pour les acheter vous avez besoin d’arcanes.

Il y a autant de challenges que de sorts. Il serait long de les détailler tous ici. On y retrouve globalement des cartes agressives, aucune de défense et majoritairement des « gains ». Sachez que les cartes sorts ont des symboles («fantôme » pour les sorts shadow, « main » pour les sorcery et « oeil » pour les enchantments), les challenges n’en n’ont pas. C’est avec ces symboles que vous pourrez faire des collections ou réaliser des combos. Par exemple, la carte challenge « Dastardly plot » vous permet à la fin du jeu de gagner 3 PV par sort « Shadow » que vous possédez. Idem pour « quarantine those hiccups » qui vous permet de gagner 6 PV si vous avez au moins un sort de chaque type.

 

sort et challenge

Un sort permanent : dépenser 2 magies pour gagner 2 arcanes / Un challenge à jouer immédiatement (ne sert donc qu’une fois mais rapporte des PV) : gagner une gemme.

 

4- Le rôle des acolytes

À chaque manche, un acolyte pointe son nez. Quand un acolyte arrive, tous les joueurs subissent son humeur et perdent généralement des points de magie. Si vous n’avez pas de points à perdre, cela augmenter votre jauge de crâne. À la fin de la manche, le joueur avec le plus de crânes perd le nombre points de victoire indiqué sur la carte.

Un acolyte peut être corrompu. Il vous propose son prix : un certain nombre de gemmes pour vous faire gagner des PV.

 

wow acolyteT

 

5- Les dés.

Les dés sont gravés avec des symboles que l’on retrouve sur la jauge individuelle du plateau personnage et les cartes.

On retrouve donc les arcanes (éclairs) plutôt axés Challenge ; les livres, plutôt réservés aux Sorts ; le joker arcane – livre ; la magie pour activer des sorts ; les gemmes pour payer un acolyte ou activer certains sorts ; les crânes pour perdre des PV.

 

ww dé

 

 

Vous aurez 3 lancers de dés. Vous pouvez choisir d’en garder certains ou pas, de les rejouer… Par contre, malheureusement pour vous, chaque crâne score de suite.

 

QUI SERA LE ROI DE LA FORÊT ?

 7 manches plus tard, il n’y a plus d’acolytes à corrompre, la partie est finie. On calcule les PV des cartes, mais aussi les bonus de fin de partie.

 pic2416491_md

 

 BILAN : TOUCHE PAS A MON POT…TER 

WotW est un jeu calibré Kickstarter : une superbe vitrine (illustrations, thème, univers), une idée accrocheuse, du matériel prometteur (des cartes avec plein de sorts, des gains, des pouvoirs…) et la possibilité à chaque tour de gagner les faveurs et/ou malus d’un acolyte. On se dit qu’il y a de quoi faire.

Tout cela est bien présenté et, franchement, j’avais envie d’y jouer.

Les premiers tours sont assez studieux, on étudie les cartes en essayant de construire une petite stratégie suivant les challenges que l’on a récupéré et par rapport à notre jauge. Mais on se rend vite compte que Jouer à WotW c’est comme jouer à la marchande. De plus, l’attente entre les tours peut être longue, et il est vrai qu’il n’y pas grand chose à faire quand vient son tour : on peut ou non acheter la carte convoitée. Ici, pas la peine de planifier quoique ce soit, la carte qui vous plaît peut être prise par un autre joueur ou défaussée. C’est le genre de jeu où l’on joue avec ce qu’on vous propose quand c’est le moment.

Mais pire que ça, 4 tours plus tard, le jeu montre de sérieux problèmes d’équilibrage. Par exemple, untel possède la carte «  Shadowy wind » : il peut changer le malus crâne et gagner un PV par sort shadow chez tous les autres joueurs. Ah zut, moi qui collectionnais justement les shadow…. Mais surtout, ce qui temporisait le jeu, la gestion des crânes, n’a du coup plus lieu d’être… Couplée à une carte comme « Scorchfur shot » qui fait gagner 3 crânes, une gemme au joueur et perdre une magie et une gemme aux autres, c’est royal ! Et que dire d’un sort comme « End of the party » :  gagner 3 crânes. Chaque joueur défausse un sort et perd le nombre de PV inscrit sur cette carte.

Scorchfur

Bref, les capacités des cartes apparaissent déséquilibrées. La partie devient subie et se transforme en pioche/achat/pose sans réel intérêt.

Il n’y a pas vraiment d’interaction, à part le fait de défausser une carte commune de la pioche avant de jouer pour embêter quelqu’un. Bon, on essaie encore de s’intéresser aux sorts que l’adversaire pourrait prendre, mais en pure perte : tenter de bloquer se fait souvent au détriment de sa propre collection.

Au 7ème tour, le jeu s’arrête. On a eut l’impression, fugace, de bâtir quelque chose, mais on s’est surtout agités pour un résultat qui tombe comme il peut.

Le jeu a pour lui de donner envie d’y jouer. Il est facile à sortir, et si on prend un peu le temps de lire les cartes, on verra qu’il est simple. C’est un jeu familial avec un univers fort, je serais presque tenter de dire « qui s’adresse aux enfants ». Mais je crois qu’il n’a pas été conçu forcément pour eux. Pour des joueurs plus habitués, il se révèle vite chaotique, ce qui n’est pas forcément le problème mais il ne donne pas l’impression que nos choix peuvent changer quoique ce soit au déroulement de la partie.

Typique de plus en plus de jeux kickstarter que j’ai eu entre les mains : selon moi, une boîte qui vend du rêve mais, hélas, et une fois de plus, un gameplay non abouti qui plombe le jeu. L’important c’est ce qu’il y a sur la boîte : si c’est beau, c’est que c’est bon. On aimerait bien adhérer, mais non, ce jeu est vain… Comme un grimoire auquel il manquerait des pages. Vraiment dommage.

WW boite et carte

Une belle com’ pour Drago le client !

 

Pour faire court :

 

Les + :

 

  •  Illustrations magnifiques
  •  Univers sympathique
  •  Prise en main facile (un tour pour comprendre)
  •  Gameplay classique mais qui fonctionne toujours : gestion / combos / bonus

 

 Les – :

 

  •  Long entre les tours
  •  Chaotique
  •  Pas de véritable interaction entre joueur
  •  Un jeu que l’on pourrait jouer les yeux fermés avec un résultat similaire

 

 

 >> La fiche de jeu

Un jeu de Adam West, Dan Schnake
Illustré par Shawna Teney, Nicolas Amarilla, Ferrari jr Llamzon, Cynthia Juas et Ma Trân
Edité par CrossCut Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 12/2015
Jusqu’à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 30 minutes

   

41 Commentaires

  1. atom 27/05/2015
    Répondre

    Ouille.
    C’est un peu pour cela que je n’avais pas encore pledgé, celui la ou d’autre me faisait de l’oeil d’ailleurs.
    J’ai un peu peur des jeux pas assez testé. S’il y a une martingale, a moins de se l’interdire c’est bon ça tue le jeu. J’ai quand même l’impression que c’est une critique récurrente.
    Merci pour l’article.

  2. morlockbob 27/05/2015
    Répondre

    merci  à toi d avoir laissé un petit mot…..c est en effet une critique récurrente ..j ai chroniqué d’autres jeu Ks, ça revient plus que de raison. D’où l importance du pnp, et de savoir dire non quand on a un doute 🙂

    • atom 27/05/2015
      Répondre

      Justement, comment on peut se prémunir de cela ? On voit un projet qui nous intéresse on se jette a l’eau, mais a t’on moyen de voir ce genre de problème ?
      Perso rien ne m’agace plus qu’un jeu pas équilibré. Si c’est un petit déséquilibre ça va, mais un gros ça passe pas.

      • Shanouillette 27/05/2015
        Répondre

        la méthode, comme il le dit, c’est le pnp !

        • morlockbob 27/05/2015
          Répondre

          J ‘ai une approche similaire a TGBM:  le pnp (si il est gratuit) les commentaires (généralement entre le bon et le pas bon, on arrive à avoir une idée), la lecture des règles. les vidéos (je préfère « board game brawl » a « dice tower  » que je trouve trop consensuel)… Maintenant pas mal de KS sont achété par les magasins , il n y a plus « urgence » pour souscrire… et surtout, il y a tellement de jeux qui sortent, si j en loupe un, je sais qu’il y en aura un autre  , alors pas grave.

        • atom 27/05/2015
          Répondre

          Ok je viens de comprendre PnP, (tout seul avec mon super esprit de déduction entrainé avec Alchimistes ^^)
          Blague a part, je pensais pas que l’on pouvais faire un pnp avant la sortie du jeu, avant de pledger quoi.

      • TheGoodTheBadAndTheMeeple 27/05/2015
        Répondre

        Se renseigner. De nombreux Kickstarter sont testes sur salon, dice tower consacre une section a leur sujet chaque lundi dans le breakfast, pour moi il est comme tou jeu essentiel d’essayer avant d’acheter.

        Les seuls garants pour faire le contraire sont :

        – Des critiques en qui j’ai confiance (DT)

        – Une regle deja dispo en version finale au moment du kickstarter

        – des noms que je connais

         

        Pas un nieme jeu de fig, ou de cartes a combo ! Le nombre de KS non equilibres est enorme, c’est tout le travail editorial qui n’a pas ete realise souvent derriere… on ne le dira jamais assez. Un 7W a demande des milliers de parties chez Repos Prod, de meme qu’un Ghost Stories…

  3. Didou_did 27/05/2015
    Répondre

    Je vous le dis que j’ai backé ou je fais genre de rien ? xD

    Tin, en plus, j’étais vraiment mais vraiment pas top convaincu, et je ne sais pourquoi au moment de devoir faire un choix … j’ai validé.

    La loose

  4. Caustik 27/05/2015
    Répondre

    Ah mince, j’ai pledgé suite au premier article élogieux et le matériel (dés gravés et illustrations).

    J’attendais un King Of Tokyo facile à sortir mais si cela se confirme, il finira sur l’étagère de la honte pour me souvenir de ne pas pledger à la va-vite.

    • Shanouillette 27/05/2015
      Répondre

      J’ai pledgé aussi les enfants 🙂 … voilà voilà:)

      j’en profite pour disclaimer : attention les news ne sont PAS des reviews ! elles sont là pour apporter un coup de projo à un projet à un instant T mais vous vous doutez qu’à deux news/jour je n’évoque PAS que des jeux que j’ai pu expérimenter personnellement. Je vous donne les infos telles que je les recoupe avec l’humeur du jour, mais ce ne sont ni des tests, ni des just played…

      • Caustik 27/05/2015
        Répondre

        Oui j’étais conscient que c’était une news et non un avis.

        Après, j’ai envie de dire « c’est le jeu ma pauv’ lucette ». Pour le moment, mes souscriptions KS ont abouti à des jeux bons et qui n’auraient pas vu le jour sans cet outil.

        Je pense que, même déséquilibré, il sortira avec des joueurs moins gamers.

  5. Grovast 27/05/2015
    Répondre

    Que ça fait du bien de voir des JustPlayed sur des jeux à éviter. Merci.

    • Umberling 27/05/2015
      Répondre

      Il y en a quelques-uns, mais ce n’est pas la majorité, quand même. La production ludique n’est pas trop dégueulasse. 😉

      • Shanouillette 27/05/2015
        Répondre

        oui et puis bon la majorité des gens qui écrivent ont naturellement plus envie de parler de jeux qui les ont excité ..

    • fouilloux 28/05/2015
      Répondre

      Ah tiens, j’hésitais justement à en faire un, me disant que c’est pas forcément intéressant, tu viens de me convaincre du contraire merci!

    • atom 28/05/2015
      Répondre

      J’ai un peu envie de rejoindre Shanouillette, écrire sur un jeu qui ne nous a pas intéressé c’est peu gratifiant, vu le temps que ça prends en plus.  On réfléchit on se demande si le jeu est fait pour nous. Je prends pas le cas du jeu sous coté qui est un cas particulier. Je vais pas donner des noms mais il y a pas mal de jeux qu’on encense et chez moi ça prends pas du tout.

      • Zuton 28/05/2015
        Répondre

        Des noms ! Des noms ! (ca peut être intéressant et surtout instructif…)

        Tous les goûts ludiques étant dans la nature, difficile qu’un jeu fasse l’unanimité auprès de tous les joueurs/euses… et c’est tant mieux au vu de toutes les sorties ludiques ! Et sinon, on jouerait toujours tous au même jeu -pas terrible comme image non ?
        Après je suis d’accord qu’écrire un article sur un jeu que j’ai détesté ne me viendrait pas à l’idée au vu de l’investissement du temps consacré : j’aurais aussi peur de trop casser et devenir partial tout comme on le devient en encensant trop un bon jeu !

        • atom 30/05/2015
          Répondre

          Ben par exemple je n’ai rien compris a ce que l’on pouvait trouver a Descendance. Mais après tout les gouts sont dans la nature.

          Je ne vais pas pourrir les commentaires, donc je posterais ce soir en rentrant sur ce sujet dans le forum, d’autant que ça fait 15 jours au moins que c’est dans mon brouillon.

  6. Cormyr 27/05/2015
    Répondre

    Je me méfie vraiment des kickstarter car comme le dit notre ami TheGoodTheBadAndTheMeeple la plupart sont des jeux non terminés au sens où le travail éditorial n’a pas été fait. Et c’est une part très importante du travail qu’il ne faut pas sous-estimer. Il n’y a qu’à écouter ou lire les interviews/blogs d’auteurs qui expliquent combien le jeu a évolué, a été ajusté au cours de nombreux playtests. Il s’agit souvent de détails, mais des détails qui font la différence entre un jeu bien réglé et bien équilibré et un proto. Souvent sur Kickstarter, on nous vend des protos.

    Comment faire ? D’abord ne pas céder aux sirènes des rewards et attendre qu’il soit en boutique. Ceux-ci sont souvent accessoires et peu utiles finalement au jeu, sans parler de ceux qui aggravent au final le déséquilibre car ils n’ont pas été testés. Se fier à des jeux qui ont beaucoup tournés dans les salons et ont été longuement testés, où finalement le travail éditorial a été fait. Se fier à des reviews de personnes que l’on apprécie.

  7. eolean 27/05/2015
    Répondre

    C’est tout le problème de Kickstarter. Quand on pledge, ce n’est pas pour un jeu mais pour un « projet » de jeu. C’est un acte pour permettre à un auteur (et maintenant a certaines maisons d’éditions -_-) de sortir leur jeu parce qu’on y croit et qu’on prend un risque calculé.

    le problème selon moi c’est que les métiers d’auteur et d’éditeur sont deux metiers différents. On peut avoir de super idées pour la création du jeu et être incapable de correctement l’équilibrer ou de prévoir la bonne ergonomie.

    Quand on voit un Bruxelles 1893 qui a quasiment traîné sur les salons pendant 2 ans avant de sortir, ce n’est pas un hasard. L’équilibrage d’un jeu est vraiment un travail ingrat, difficile et ennuyeux… Sebduj a fait 300 parties de deus avant de le sortir ! Même quand c’est notre bébé, il y a des moments où on doit avoir envie de le jeter par les fenêtres !

    Alors que vu le succès des ks, je pense que beaucoup de gens, pleins de bonnes volontés, mettent parfois la charrue avant les bœufs…

     

  8. TheGoodTheBadAndTheMeeple 27/05/2015
    Répondre

    Pour ceux qui ont pledge, je me dis que vous devriez quand meme jeter un oeil a BGG, ils ont ptetre prevu des ajustements salvateurs 🙂 Quarriors en son temps n’etait pas un kickstarter mais etait sorti sur son lot de des graves. La regle avancee ayant donne vie au jeu ! Pour ne citer que lui …

    Faut quand meme le tester 😀 Ca ne veut pas dire que vous trouverez le jeu mauvais, meme s’il est desequilibre. Certains jeux le sont a dessein.

  9. morlockbob 27/05/2015
    Répondre

    ce test n est pas LE test maître étalon  de WotW…c est ce que nous avons ressent durant la partie. Je ne reviens pas sur ce que j ai dit, mais suivant le public, le niveau de jeu….les avis ne seront pas les mêmes à l’arrivée (?). l’important est surtout de prendre un peu de recul face à ce « miroir aux alouettes » que le Ks nous agite sous le nez.

  10. morlockbob 27/05/2015
    Répondre

    Notre groupe n a pas accroché, si ça tombe (et comme vous vous attendez au pire) vous allez peut être lui trouver des qualités… 🙂

    • Shanouillette 27/05/2015
      Répondre

      maintenant qu’on s’attend à une sombre daube, on ne pourra que lui trouver des qualités 😉

  11. Sha-Man 28/05/2015
    Répondre

    Je suis un peu triste d’avoir pledgé lol…

  12. Zuton 28/05/2015
    Répondre

    Les graphismes de WotW m’avaient ensorcelé… et j’ai donc baké sous l’emprise du charme des animaux… je me réveille en lisant cet article avec l’impression d’avoir fait une bêtise…  espérons que comme soulevé par TGTBATM des variantes amélioreront le game-play… wait and see (and cry or shout)…

    Après une période de quelques achats compulsifs sur KS, je me suis calmé sec car effectivement les bons jeux seront de toute façon au final disponibles en boutique et qu’en plus dans les 2 cas, il faut toujours attendre…reste à devenir insensible à l’appel des sirènes nommées « stretch goals »…parfois eux-aussi disponibles après-coup et pas forcément indispensables !

  13. Sha-Man 05/12/2015
    Répondre

    To @morlockbob je viens de recevoir et faire ma premiere partie et je me rends compte que tu as peut etre fait une erreur de regle sur les sorts shadow. Je ne peux pas t’en blamer vu que je trouve les regles plutot nazes et que c’est bgg qui m’a donné la reponse.
    Ceux avec le mot clef « have » fonctionnent en fait de la maniere suivante : si tu as x+ cranes alors tu peux declencher l’effet.
    Vu que ce sont des effets negatifs et que les cranes sont penalisants ça rend la strategie interessante mais dangereuse.
    A moins que j’ai mal compris ce que tu disais sur le scorchfur shot dans ton article.
    Au final les 3 joueurs a la table ont trouvé le jeu pas mal, un noob, un auteur de jeux et moi meme.
    Les regles vraiment bof par contre.

  14. atom 07/12/2015
    Répondre

    J’y ai joué ce week end.  Chaque perso est bien différent on peut se construire une stratégie grâce a lui et se faire un petit moteur de ressource efficace ou de points de victoire.  Il y a de la combo de la prise de risque, des petits dilemmes qui piquent un peu. Pas mal d’opportunisme sans que ça me choque, c’est une vraie bonne petite surprise. Je me demande juste ce que ça vaut a 2 et 5, a mon avis a 5 ça risque d’être un peu long.

  15. Cormyr 07/12/2015
    Répondre

    J’y ai aussi joué ce week-end. Je pense d’ailleurs qu’on parle de la même partie avec Atom.
    J’ai également beaucoup aimé. Plusieurs stratégies sont possibles. Combos ou pas, sorts pour essayer de construire une stratégie à base de combos, événements (je ne me souviens plus le terme exact) pour un gain immédiat ou du scoring de fin, pas mal de possibilités avec sa part de hasard raisonnable. Le jeu est avant tout opportuniste mais on peut quand même construire une stratégie. D’ailleurs les 4 joueurs autour de la table avaient des jeux très différents.
    Seul petit reproche : sans doute un peu long à 4 pour un tel jeu, surtout que l’influence que l’on peut avoir sur les autres joueurs est très limitée. Je pense qu’il est plus facile de contrôler et d’agir sur le jeu des autres à 2 ou 3.
    Cette partie m’a donné l’envie d’en refaire une dans ces conditions.

    • atom 07/12/2015
      Répondre

      Oui bonjour Cormyr, bien sur que l’on parle de la même partie. (Ravi d’avoir fait ta connaissance.)
      pour revenir au jeu je pense que ça dépends de si c’est une première partie ou pas et de l’état de fatigue, car une fois tout intégré ça doit être beaucoup plus fluide. c’est vrai qu’il y a peu d’interaction, mais il y en a tout de même. Surtout que c’est dur de regarder partout, surtout quand il y a pleins de cartes déjà posées. Je me dis aussi que la part de risque sur les cranes par exemple doit être mois intéressantes a 2 et 3. On doit moins souvent relancer. Je pense que c’est un jeu qu’il faut jouer du tac au tac et ça me semble possible si on est concentré puisque les cartes ne vont pas toutes changer avant que cela arrive a notre tour. voila un jeu ou je pourrais aisément craquer.

  16. morlockbob 08/12/2015
    Répondre

    Ainsi il y a eu méprise…c est dommage, surtout que ce jeu avait été testé chez un éditeur en vue d’une VF. Les explications de notre hôte lui ont peut être couté cher et il est passé de bankable à bancale le temps de le dire… too bad
    je continue à croire que malgré cela, il reste sympathique mais dispensable.

  17. Zuton 19/12/2015
    Répondre

    Partie de découverte à 3 après la réception de mon exemplaire du KS :

    Première constatation : les illustrations sur les cartes sont magnifiques et les personnages de type mi animal, mi- humain donnent une identité et un univers original au jeu.

    Deuxième constatation : la taille de la boite est petite et tout à fait adaptée à son contenu, facilement transportable : un autre bon point.

    Vient ensuite la lecture des règles et là ce se corse un peu car le livret n’est pas toujours très clair. Mais que nenni, on entame une partie à 3 joueurs.

    Chacun choisit un personnage de la forêt qui lui inspire et c’est parti !

    On lance les dés , on fait sa cuisine à combo pour satisfaire la carte acolyte de la manche et pour recruter si possible un nouveau personnage, sans oublier d’activer les pouvoirs de notre héros et des nouveaux personnages qui embêtent les adversaires qui pendant notre tour, patientent.

    On a mal appliqué certaines les règles en oubliant par exemple de faire tourner les cartes ou le 1er joueur… effet très préjudiciable pour le dernier joueur : on s’en est rendu compte qu’en milieu de partie…

    Nos curseurs ont été proches de 0 toute la partie. Le jeu est très opportuniste, faire une stratégie sur le long terme est très hasardeuse surtout avec seulement 7 manches car on est pas certain du tout que les cartes avec le symbole sur lequel on a misé des PV vont sortir.

    La carte acolyte, différente pour chaque manche, est source de nombreux PV en dépensant le nombre de bijoux demandés, du moins quand on peut !

    je me demande s’il ne faut pas mettre 2 cartes de plus à l’étalage pour donner plus de choix car on est loin d’avoir épuisé les cartes de niveaux 2 avec seulement 7 manches et on est tombé sur des cartes aux pouvoirs peu attirants, et donc délaissées (ou bien défaussées pour renouveler l’offre).

    Le jeu est pas mal mais je sais pas, j’ai l’impression qu’il manque un petit quelque chose pour qu’il passe de la qualification de ‘pas mal’ à ‘bien’ !

    Après une seule partie, il s’agit donc d’un petit jeu opportuniste et plaisant à la durée très raisonnable et en tout cas finalement mieux que je craignais , surtout après la lecture de ce Just Played.

    Le jeu est peut-être à éviter à 4 joueurs afin qu’il reste fluide et n’engendre pas des temps d’attentes trop longs. D’un autre côté, les effets des pouvoirs et l’interaction seraient plus présents à 4 joueurs : dilemme !

    L’avis définitif sera à confirmer après plusieurs parties.

    • Sha-Man 20/12/2015
      Répondre

      On a joué à 4 et c’était plutôt plaisant même si effectivement un peu longuet avec la découverte effert première partie.

  18. BabyAzerty 17/01/2016
    Répondre

    Comme pour Zuton, je dépose mon avis après 3 parties à 2.

    La boite est top, le contenu est top, l’art est top.

    Mais quid des mécanismes qui se sont pris une petite baffe dans ce Just Played. Et bien, je ne suis pas du même avis. Le jeu est clairement opportuniste, c’est une chose. Il se veut familial (suffit de voir l’art), c’est une autre chose. Donc en le jugeant comme tel, WotW fait mention honorable. Il ne révolutionne rien et n’a clairement pas inventé l’eau chaude. Mais pourtant, je le trouve bien agréable à jouer que CV.

    Je parle de CV car ils ont en commun ce style à la Yahtzee. Et bien disons que WotW est plus « arcade ».

    Ne me demandez pas ce que « arcade » signifie, je n’en ai aucune idée. D’ailleurs, je ne sais même plus ce que je dis haha 😀 Ah si, ça me revient. WotW enchaine les combos plus facilement qu’un CV et il est également moins punitif.

     

  19. Zuton 17/01/2016
    Répondre

    J’ai refait une partie à 2 récemment et elle fut plaisante et très réussie. Nos curseurs sur les jauges étaient bien plus hauts que la précédente partie (sauf les livres et les énergies qu’il faut bien gérer) et les combos ont plu (dans les 2 sens du terme) , une partie plus rapide aussi où l’on termine à quelques points d’écart (défaite pour moi 🙁 mais pas très grave).
    Par contre, comme il faut toujours mettre des cartes de niveau 1 et 2 au dessus des piles lors de la mise en place et que ces cartes ne sont pas très nombreuses, les débuts de partie se ressemblent un peu et on laisse un paquet de cartes inutilisés, pourtant on a acquis tous les deux 2 cartes à presque tous les tours (en boudant l’acolyte car difficile de tout faire) ! Le jeu devient de plus en plus plaisant au fil des parties et facilement sortable : bon signe !

    Je ne connais pas CV mais j’imagine que le mode « Arcade » du jeu est plus vrai à 2 avec moins de temps d’attente et provient des nombreux effets immédiats des cartes.

    • BabyAzerty 18/01/2016
      Répondre

      Exactement 🙂

      Pour le marché aux cartes, on a décidé de toujours avoir 2 cartes Spell et 2 cartes Challenge. Donc si quelqu’un achète 1 Challenge, on repioche 1 Challenge. Je ne sais pas comment tu gères le refill ?

      Et oui, plus on y joue, plus on y revient. C’est un bon petit filler.

      Après si on tente de le noter en tant que jeu sérieux, là ce n’est pas gagné… 1/3 des cartes est totalement sur-puissant. Et si on obtient quelques combinaisons par opportunisme alors ça devient facilement 2/3 des cartes totalement sur-puissant – ou plutôt 1/3 qui devient injouable.

       

      D’ailleurs pour en revenir au Just Played, il y a un passage qui mentionne

      Couplée à une carte comme « Scorchfur shot » qui fait gagner 3 crânes

      Mais le « Have *skull* » ne veut pas dire « Tu te prends *skull* » mais plutôt « Si tu as *skull* ». Donc Scorchfur shot dit « Si tu as 3 crânes, alors tu peux… »

      • Sha-Man 18/01/2016
        Répondre

        C’était ma remarque dans les commentaires justement 😉

  20. davy 29/04/2016
    Répondre

    oui comme quoi encore dommage d’avoir fait un article qui descent un peu le jeu, alors qu’il est plutot bon dans sa categorie,rapide et jolie,c’est sur si tu veux un jeu ou tu maitrises vos zapper,mais bon on voyer de suite que l’on avait un jeu de dés a la base et le tout marche vraiment bien.

    il y a en plus suffisament de cartes pour renouveler les parties ainsi que les personnages.

    ce qui aurait été bien c’est de faire une MAJ de l’article ou en faire un nouveau,pour ceux a qui j’ai remis le jeu car j’avais gerer une commande de 30 boites, j’ai eu beaucoup de retours positifs et on me demandé meme si  je pouvais pas ravoir des boites supplementaires.

  21. Shanouillette 29/04/2016
    Répondre

    Oui on pensait faire un nouvel article plus à jour.

  22. adel10 20/12/2018
    Répondre

    Marrant la critique parce que c’est exactement la m^me chose avec dice forge et ça ne dérange personne

     

    sachant que diceforge est une version light du jeu cité ici
    je dirais que le problème du jeu c’est que c’est une réussite ou chacun joue dans son coin et ensuite on compare les résultats , du coup c’est idiot parce que personne n’ a les mêmes éléments de jeu

    l’intéraction étant minimale et idiote en fait les carte retire des point a celui qui a le plus de bidule , sauf que les bidules sur le plan de jeu ne représente pas le réel nombre de bidule, puis qu’en fait tous les bidules sont comptés a la fin

    par contre c’est un jeu solo génial

Laisser un commentaire