Participatif, la sélection naturelle N° 185 du 20 décembre 2021

 

separateur-1

N° 185

 

Salutations ludico-participatives !

► Chronique minimaliste cette semaine, peu de projets intéressants en cours (doux euphémisme) et encore moins à venir à court terme. D’après les annonces, le rythme devrait commencer à monter en puissance à partir du 11 janvier. Du coup, c’est à peu près dans cette période là que je vous donne rendez-vous pour la première chronique de 2022 !

En attendant, je vous souhaite à toutes et tous de bonnes fêtes de Noël et de fin d’année et je vous présente par avance mes meilleurs vœux de santé et de bonheur pour 2022. Que cette nouvelle année à venir soit celle qui nous débarrassera de ce pénible virus !

 

Bonne lecture, à l’année prochaine !

Et surtout continuez à faire attention à vous !

 

 

separateur-1

Évolution des campagnes en cours sur la semaine passée

 

► Celles qui se terminent cette semaine…

 

fr  Octopus’s Garden par Maple Games a passé une semaine plutôt bonne en gagnant 50 % de soutiens supplémentaires. Ce n’est certes pas exactement Byzance, les 500 sont dépassés grâce au rappel des 48 heures, mais il ne faudra à mon sens guère en attendre plus. Ce résultat doit être rapporté à la période actuelle, peu propice aux gros succès de petits projets. Rappelons que le jeu est disponible en français grâce à Matagot (sur Kickstarter. Actuellement 21 000/4 000 € et 540 soutiens. Fin le 21 décembre).

Borderlands: Mister Torgue’s Arena of Badassery par Monster Fight Club commence à ralentir sérieusement la cadence, mais ce sont tout de même plus de 500 nouveaux soutiens qui ont été attirés par les sirènes de la licence. 8 300 contributeurs à 4 jours de la fin de la campagne, je crois que les jeux basés sur des licences de jeux vidéo ont encore de beaux jours devant eux (sur Kickstarter. Actuellement 1 540 000/80 000 $ et 8 310 soutiens. Fin le 23 décembre).

 

► Et les autres…

 

fr  Bientôt 1 000 soutiens pour The Palaces of Carrara (Second Edition) par Game Brewer, version Deluxe et révisée d’un classique du duo Kramer/Kiesling. C’est correct, sans plus. Peut-être sur Kickstarter le résultat eût-il été plus probant ? Qui sait ? (sur Gamefound. Actuellement 67 300/40 000 € et 915 soutiens. Fin le 05 janvier 2022). 

 

 

 

 

separateur-1

Les projets qui ont attiré mon attention

 

 

Call of Killforth par Tristan Hall est le troisième et dernier volet de la trilogie fantastique après de Gloom of Kilforth (2016) et Shadows of Kilforth (2019), ce dernier ayant été localisé dans la douleur par Nuts! Publishing sous le nom de L’Ombre de Kilforth.

Comme Shadows of Kilforth, Call of Kilforth est une extension stand alone de Gloom of Kilforth et se veut la suite des deux titres précédents.
Il s’agit donc d’un jeu d’aventure à tendance RPG dans un univers méd-fan composé quasi uniquement de cartes et dans lequel de 1 à 4 joueurs vont, en coopératif ou en compétitif, vivre des aventures qui vont les mener jusqu’à la bataille décisive « qui décidera du sort du monde » (ni plus, ni moins !).

Ce faisant, ils vont faire évoluer leur(s) personnage(s) de piou-piou de base jusqu’au statut de héros badass. Bien entendu, en bonne extension qu’elle est, Call of Kilforth ne révolutionne pas le jeu de base et apporte plein de nouveautés telles que des personnages, monstres et lieux. En bonne extension toujours, la direction artistique est (et c’est heureux) calquée sur celle de ses prédécesseurs. Au final, si vous êtes fans de Gloom et Shadows, vous le serez de Call.

Mais seulement si vous êtes anglophones attention, car il serait bien étonnant que Nuts! se risque à nouveau à localiser un jeu de Tristan Hall tant il semblerait que la prime expérience de partenariat ne fut pas très agréable. Et si le tarif ne vous rebute pas trop de surcroît : La boîte de base est à 52 £, soit 62 €, ce qui commence déjà à faire beaucoup puisqu’il faudra y ajouter des frais de port dont le montant n’est pas divulgué (c’est la surprise).

Mais vous pourrez dépenser bien plus si vous désirez les mini extensions ou deluxifier votre jeu avec le kit prévu à cet effet et les figurines qui font leur apparition dans cette campagne. Pour info, la totale Call of Kilforth est à 153 €, hors frais de port bien entendu. Il est tout de même à noter que la TVA ne viendra pour une fois pas alourdir la note (sur Kickstarter. Actuellement 163 000/10 000 £ et 1 302 soutiens. Fin le 08 janvier 2022).

 

fr  Vampire Hunters par Dark Gates Games est un jeu coopératif dans un univers dark fantasy financé sur Kickstarter en 2016. Le titre qui nous occupe aujourd’hui, Ancient Blood: The Order of Vampire Hunters en est le préquel.

Si certaines mécaniques de Ancient Blood sont reprises de son grand frère, globalement les deux jeux sont incompatibles. En effet, Ancient Blood est un jeu narratif dans lequel les joueurs (de 1 à 4) vont voir évoluer leur personnage au gré de leurs pérégrinations au cours de parties autonomes, mais surtout également en campagne (c’est la mode que voulez-vous !).

De fait, outre la montée de niveau des héros, il y a de l’exploration, de l’artisanat, bien sûr des combats et comme de bien entendu, les décisions des joueurs vont influer sur le déroulement de l’histoire. Et évidemment, il est clairement dit que le jeu bénéficie d’une très grande rejouabilité.

La direction artistique est très réussie dans le genre sombritude (oui c’est nouveau ça vient de sortir) exacerbée, et elle sied à merveille au thème. Les illustrations sont très belles et les nombreuses figurines également, dans leur genre évidemment. Au niveau du style ça se discute, c’est du goût de chacun.

Ce qui ne se discute pas vraiment en revanche, c’est le tarif. Ou plutôt les tarifs, puisque deux pledges sont proposés. Celui constitué uniquement de la boîte de base est à 135 $ et l’autre, dans lequel est ajoutée une grosse extension, est à 180 $. Prix auquel il faut ajouter 30 à 35 $ de frais de port. Alors certes, cela commence à être assez conséquent, mais ces montants s’expliquent par la volonté de l’éditeur de lisser les TVA européennes et US en les intégrant d’emblée en partie dans le prix des pledges et en partie dans les frais de port.

À voir le résultat actuel de la campagne, cela semble ne pas avoir choqué grand monde et c’est tant mieux. Il est à noter que le jeu est disponible intégralement en français, et ça c’est bien ! (sur Gamefound. Actuellement 376 000/50 000 $ et 2 210 soutiens. Fin le 13 janvier 2022). 

 

 

separateur-1

Ils débarquent cette semaine

 

Vu d’ici, aucune campagne notable n’est prévue avant la deuxième semaine de janvier 2022. 

 

 

 

separateur-1

Légende des symboles utilisés

coeur rouge: Désigne les campagnes conseillées par Shanouillette.

coeur bleu: Désigne les campagnes conseillées par Gougou69.

fr: Désigne les campagnes dont tout ou partie des éléments sont en français.

€ : Désigne les campagnes particulièrement intéressantes sur le plan financier.

Attention 2: Désigne les campagnes que nous déconseillons fortement.

Le lexique du participatif
  • Add-on : (Nom m.) Ajouts optionnels et néanmoins payants proposés au cours de la campagne. Cela peut-être des packs de figurines, des extensions, des dés plus jolis, mais aussi des objets beaucoup plus dispensables tels que des t-Shirts ou des mugs, voire des pin’s (si si !). Dans tous les cas, les sommes collectées par ce biais participent à l’augmentation de la cagnotte et à atteindre les paliers des stretch goals.
  • Backer [bakeur] : (nom m.) Aussi utilisé, « pledger ». Personne qui avance de l’argent pour la réalisation d’un projet dont la campagne est en cours.
  • Box Upgrade : Modifications apportées tout au long de la campagne (souvent dans le cadre des stretch goals) qui permettent d’améliorer la qualité du matériel du jeu (cartes plus épaisses, carton de la boîte plus fort, dés spéciaux, etc…).
  • CAD$ : Dollars Canadiens (cours bien inférieur au Dollar US)
  • Campagne : Période au cours de laquelle le projet est proposé au souscripteurs. Généralement de 2 à 4 semaines, mais cela peut être moins ou beaucoup plus. Cette durée n’est pas anodine et ne doit pas être choisie au hasard par le porteur du projet. En effet, de celle-ci dépend la forme et la dynamique de la campagne.
  • CMoN : Initiales de l’éditeur “Cool Mini or Not”. Afin de briller en société et avoir l’air du mec (ou de la meuf) qui s’y connait, on le prononcera “Simone” (oui, comme la tata du même nom) et on proscrira les “kmone” ou, pire, les “komone”.
  • DPG : Initiales de l’éditeur “Devil Pig Games”.
  • Early Birds [eurli beurdz] : (Nom m.) Rien à voir avec des oiseaux qui arriveraient en avance. Il s’agit d’un nom poétique donné au pledge à prix réduit (généralement quelques dollars) ou avec un bonus proposé parfois aux tous premiers souscripteurs d’une campagne.
  • FdPI : Initiales de « Frais de Port Inclus »
  • KS : Contraction de KickStarter, la plus grosse plate-forme de financement du monde connu.
  • KS Exclu : Acronyme regroupant tout ce qui est proposé lors d’une campagne et qui lui est exclusif. Par exemple, un add-on ou un stretch goal « KS Exclu » ne se retrouvera jamais dans le commerce et ne pourra plus être acquis en dehors de la campagne. Mais certains porteurs de projets ont des notions bien personnelles de la signification du terme « exclusif ».
  • Mougeon : (Nom m.) Race animale grégaire endémique sur Kickstarter, mi-mouton mi-pigeon. Les spécimens qui la compose ont pour particularité d’avoir, au cours de certaines périodes de l’année qui correspondent peu ou prou à la durée des campagnes de financement les plus en vue, une capacité de discernement inversement proportionnelle à la taille de leur compte en banque.
  • Pledge [plèdj] : (Nom m.) Niveau de soutien proposé lors d’une campagne. Par extension, somme d’argent versée pour y accéder.
  • Pledge groupé (ou PG) : (Nom m.) Regroupement des participations de plusieurs soutiens géré par une personne, généralement pour diminuer (parfois drastiquement) les frais de port et après négociation avec le porteur du projet.
  • Pledger : [plédjé] (Verbe) Action de sélectionner un niveau de soutien et d’autoriser le débit de son compte de la somme correspondant en cas de réussite de la campagne.
  • Pledger : [plédjeur] (Nom m.) Voir « Backer ».
  • PnP : Initiales de « Print and Play ». Il s’agit d’un fichier (généralement PDF) gratuit ou payant, permettant d’imprimer les composants du jeu qui s’y prêtent et ainsi de le tester avant la fin de la campagne.
  • Reboot [rebout] : Deuxième (voire plus) lancement d’une campagne qui a précédemment échoué à être financée. En général, le porteur du projet essaie à ce moment là de corriger les erreurs qui ont mené à l’échec, mais pas toujours…
  • Reminder [wemeyndeur] : Option qui vous averti par mail de l’entrée d’une campagne dans ses dernières 48 heures et vous permet ainsi de juger de la pertinence d’y participer. Utile lorsque l’on est pas certain d’être intéressé en l’état en début de campagne.
  • Reprint : Nouveau tirage d’un jeu qui fait parfois l’objet d’une campagne participative.
  • ROW : Acronyme de “Rest Of the World”. Indique l’ensemble des zones géographiques concernées par des frais de port qui n’ont pas été déjà détaillées.
  • SG : Contraction de « Stretch Goals » (voir explication de ce terme).
  • Stretch Goals [strètch golz] : Paliers de financement qui, lorsqu’ils sont atteints, débloquent un ou plusieurs éléments supplémentaires venant généralement enrichir le jeu. Lorsque ces stretch goals sont spécifiques à la campagne et lui resteront exclusifs, on emploie l’expression acronyme de « SG KS Exclus ».
  • UE Friendly : Définit un projet dont le porteur s’est assuré que les colis de son jeu arriveront dans notre boîte aux lettres sans surcoût lié au passage en douane.

 

separateur-1

 

 

LUDOVOX est un site indépendant !

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don sur :

Et également en cliquant sur le lien de nos partenaires pour faire vos achats :

acheter ancient blood: the order of vampire hunters (2022) sur magicbazaracheter ancient blood: the order of vampire hunters (2022) sur philibertacheter ancient blood: the order of vampire hunters (2022) sur espritjeu

2 Commentaires

  1. Eric Grimois 22/12/2021
    Répondre

    C’est Gloom of Kilforth qui a été localisé par Nuts!, et non Shadows of Kilforth selon la formulation que tu as employée. 😉

  2. Kyojin 22/12/2021
    Répondre

    Merci pour la revue. Un peu de calme dans le financement participatif ne fait pas de mal 🙂

Laisser un commentaire