Parks Nightfall : Des étoiles plein les yeux ?

Cet été, nous étions partis nous ressourcer dans les grands parcs américains, avec Parks la création de Henry Audubon, un titre que nous avions trouvé intéressant, avec un thème dépaysant, une édition très bien travaillée, même si mécaniquement on regrettait que le jeu soit si “sage”. On aurait aimé qu’il emprunte quelques chemins de traverse, qu’il nous surprenne un peu plus. 

Alors est-ce que Nightfall, son extension signée Mattox Shuler, nous amènera ce petit grain de folie ?

On rechausse les pataugas et on part à la tombée de la nuit planter la tente sous les étoiles, suivez-nous…

 

Si vous ne connaissez pas le jeu de base, commencez par le commencement avec ce Just played 😉

 

Camping nocturne

Cette extension propose une nouvelle mécanique. Dans la mise en place, on dispose des jetons Tentes sur les tuiles Chemins. Désormais on va pouvoir camper. Quand on arrive sur une tuile avec une Tente, on peut décider de laisser tomber l’action de la tuile et de planter son petit tipi.

Planter la Tente (et non la tante, sinon ça fait mal) nous permet de profiter de l’effet d’une des trois tuiles éponymes de la partie. Celles-ci nous permettent de combotter encore plus. Par exemple je peux piocher une Gourde et gagner un jeton Pluie (et éventuellement remplir ma Gourde au passage). Je peux payer un jeton Forêt pour prendre une Photo.

 

 

Les Tentes nous offrent plus de flexibilité, mais ce n’est pas tout, car une des actions camping autorisée est d’aller piocher de nouvelles cartes années (des cartes de scoring de fin). On en pioche deux et on en défaussera une, même parmi celles que l’on avait déjà. 

C’est la petite nouveauté qui change tout. Rangez les cartes années du jeu de base, on ne s’en sert plus, nous en avons de nouvelles et elles fonctionnent selon une condition que l’on va tenter de maximiser. Mieux, on peut en avoir plusieurs (mais différentes). Une autre façon de marquer des points.

 

Dernière chose, et non des moindres, nous avons de nouvelles cartes Parks (24) et celles-ci ont un petit symbole éclair qui permet de réserver une carte Park ou la prendre (en payant les ressources), ou bien de prendre deux jetons Pluie, de prendre une Photo, de prendre l’appareil photo, une nouvelle carte année, etc.

 

Hors-piste !

Comme le jeu de base, le matériel est d’excellente qualité. Par contre, il faudra un peu d’ingéniosité pour pouvoir intégrer l’extension à la boite de base, mais en soustrayant les cartes années qui ne servent plus, les cartes pour le solo (si ça ne vous dérange pas de les retirer) ainsi que 24 cartes Parks du jeu de base, on y parvient. La règle propose de placer 24 cartes Parks du jeu de base et 24 de l’extension, celles avec les combos (du coup vous pouvez mettre 24 cartes du jeu de base dans la boite de l’extension). Bref, une extension qui vient un peu bousculer le rangement parfait de la boite de base. 

 

 

Alors sortons-nous des sentiers balisés avec cette extension ?

J’étais aussi un peu agacé par le hasard sur les cartes années, celles-ci étant très circonstancielles et liées aux cartes Parks présentes sur le plateau. Cette fois on gagne du contrôle sur ces cartes-là, on peut même aller en chercher de nouvelles. Pas nécessairement obligé de prendre l’appareil photo pour pouvoir réaliser quelques clichés. Beaucoup plus de combos sont possibles, du genre aller chercher cette carte Parks qui offre en plus deux jetons eaux et au tour prochain aller chercher celle-là qui se combine bien avec ma carte année… On se sent moins enfermé dans un carcan, moins à l’étroit, le jeu est plus dynamique. Plus de rejouabilité aussi, puisqu’il y aura 3 tuiles Tentes par partie. 

Les décomptes de fin de partie s’en ressentent. Le jeu de base était relativement prévisible, on savait plus ou moins à quoi s’en tenir, la seule inconnue étant la carte année. Avec Nightfall on peut se jeter sur ces cartes scoring et marquer un maximum de points, maximiser les photos ou bien encore réaliser des combos et marquer beaucoup de points avec les cartes Parks…

Bref, personnellement, sauf peut-être si je propose le jeu à un public plus débutant, je n’envisage plus d’y jouer sans l’extension tellement celle-ci transforme et enrichit le jeu. Je repars en randonnée des étoiles pleins les yeux ! 🙂

   

6 Commentaires

  1. Macnamara 24/02/2021
    Répondre

    Mince, voilà un jeu que j’avais un peu mis de côté, notamment pour ce problème de scoring dirigiste et aléatoire. Je m’étais dit qu’au moins je ne craquerai pas sur l’extension juste parce qu’elle est magnifique ».

    Et voilà qu’en plus d’être belle, elle corrige le défaut d’origine… Aïe aïe aïe…

    • atom 24/02/2021
      Répondre

      J’ai souvent ce probléme la dans les jeux, en général j’aime quand le jeu se suffit à lui même et que l’extension ne fait qu’enrichir le jeu. Parks Sans extension ça fait un bon jeu pour jouer avec un public moins habitué aux jeux, mais prêt quand même à accepter un peu de règles. Avec extension je le sors désormais pour jouer avec ma famille de joueurs, c’est à dire ma compagne ou mon fils qui sont quand même des habitués. Si on ajoute le coté visuel agréable c’est un jeu qui devrait rester dans ma ludothèque je pense.

      • Macnamara 24/02/2021
        Répondre

        Au moins si on le catégorise « joueurs habitués » ça lui donne une meilleure chance, parce qu’en effet pour le moment il est juste un peu trop touffu pour des novices et un peu simplet (et aléatoire dans ses objectifs) pour des habitués. Malgré son look incroyable il sort peu.

        • atom 25/02/2021
          Répondre

          Toujours compliqué de savoir à qui proposer un jeu. Aujourd’hui les jeux ont tellement évolués qu’a peu de choses prêt on a plus vraiment de « mauvais jeux », il faut juste savoir à qui on adresse le jeu. Concernant Parks un joueur habitué va trouver ça quelque peu limité, l’extension ajoute ce petit coté qui nous plait nous gamer, les petites combos, les dilemmes plus fort en jeu. Maintenant ça fait cher le jeu, surtout que le jeu de base n’est pas donné.

  2. Hvernant 26/02/2021
    Répondre

    Mouais on n’est pas loin des 75€ pour avoir le jeu complet, ca fait cher le familial + ….

    • atom 01/03/2021
      Répondre

      Je suis totalement d’accord avec ça, si l’on cherches un jeu intéressant dans cette gamme ça fait cher le jeu si on doit ajouter l’extension. Par contre si comme moi on a acheté le jeu et que l’on voulait un jeu plus gamer, alors l’extension propose cela.

Laisser un commentaire