Naruto Ninja Arena, par l’équipe Kaedama

Kaedama c’est la quadriforce (plus fort que la triforce), un collectif formé par Antoine Bauza, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc, et Théo Rivière. On leur doit Draftosaurus ou encore leur travail sur La cour des Miracles (de Vincent Brugeas et Guilhem Gautrand). Prochainement, vous pourrez jouer au nouvel opus qu’ils vous ont concocté sous l’égide de Don’t Panic Games, maison française spécialisée dans les licences (DC comics deck-building, Kung fu Panda, Rick and Morty) et en particulier les mangas (Cowboy bebop Space Serenade, Attack on Titan, Ghost in the shell). C’est en effet le célèbre Naruto qui revient sur la table ludique, dans un jeu frénétique et simultané de combats à base de dés. Son nom : Naruto Ninja Arena

Naruto Ninja Arena jeu ludovox présentation news

Dans Naruto Ninja Arena la partie se termine lorsque tous les joueurs sont K.O. ou éliminés, sauf un. Le dernier joueur debout gagne évidemment la partie ! Ready?

Chacun joue un des personnages de la saga (Naruto, Sakura, Sasuke, Shikamaru) et lance ses dés simultanément, en choisissant les dés qu’il conserve et ceux qu’il relance.
Chaque héros dispose d’une paire de combinaisons de dés, et dès que vous obtenez cette combinaison, vous infligez des dégâts à l’un de vos adversaire, après quoi vous recommencez à lancer les dés. C’est simple non ? Mais ce n’est pas tout. Enfin, pas tout à fait. 

Naruto Ninja Arena ludovox

Si vous faites un combo de cinq dés, vous devez frapper le symbole uzumaki qui trône au centre de la table, après quoi tous les autres participants doivent faire de même et celui qui frappe en dernier subit des dégâts supplémentaires. Une façon de tester vos reflexes de ninja. Celles et ceux qui ont trop de dégâts se blessent, chaque personnage ayant des niveaux de blessure différents.

Si vous accumulez trop de blessures, vous êtes éliminé. Vous pouvez éventuellement revenir en jeu, mais votre objectif étant d’être le dernier debout, vous n’aurez plus beaucoup de temps puisque votre KO signifie que tous les autres en lice ont moins de cibles sur lesquelles infliger des dégâts. Et oui, comme dirait Uchiha Madara, « Tant que le concept de gagnants existe, il doit y avoir aussi des perdants ». 

naruto power

Bref, voilà un jeu qui se veut accessible, jouable en 15 à 30 minutes pour 2 à 4 joueurs. Arrivée prévue d’ici la fin d’année si tout va bien. 

   

Laisser un commentaire