Moi c’est madame, actuellement en projet participatif

Moi c’est madame est un jeu de cartes dont nous vous avions parlé lors du dernier Festival des jeux de Cannes, même si à l’époque il se jouait encore sous le nom de « Yesss« .

Mais avant d’être un jeu, il s’agit d’un podcast féministe conçu par Elsa Miské, Margaïd Quioc et Anaïs Bourdet. L’objectif de leur premier épisode était de donner la parole à celles qui avaient osé riposter lors d’agressions survenues en particulier dans l’espace public. Le jeu Moi c’est madame est directement inspiré de ces histoires.

220 cartes, et à chaque tour, un Attaquant, qui va lire la première carte à voix haute. « Elle a eu une promotion car elle est passée sous le bureau », « t’es de mauvaise humeur aujourd’hui, t’as tes règles ? »… Les personnes attaquées pourront riposter en improvisant avec une contrainte théâtrale imposée par une carte Actor studio, ou en s’inspirant d’une carte riposte. Elle peut aussi demander de l’aide grâce à la carte sororité. Le jeu est en réalité 100% coopératif. Tout au long de la partie, vous récolterez des points en forme de lune, de caméra, de coeur, d’étoile ou d’éclair. Le symbole que vous aurez récupéré en majorité définira quelle type de « warrior féministe » vous êtes, un peu à la manière des quiz des magazines.

moi c'est madame ulule

L’objectif est autant de s’amuser que de permettre aux femmes de partager leurs histoires, « de réfléchir ensemble à de nouvelles façons pour ne plus se laisser abattre par des remarques sexistes et surtout de se sentir entourées et devenir plus fortes » peut-on lire sur la page du projet participatif. Est-ce que ça marche ? Apparemment, oui. Max, qui l’avait découvert à Cannes, nous racontait : « Quand j’ai vu « Jeu Féministe », j’avoue, j’ai hésité un peu à y aller, je suis un homme : ai-je ma place dans ce jeu ? N’est-ce pas juste un thème plaqué, y a-t-il un réel intérêt ludique ?

Et puis dès la première carte Attaque retournée on comprend tout l’intérêt de ce jeu, qui ressemble à un Taggle ou autre jeu à répliques dans la mécanique, mais à aucun autre dans la sensation profonde qu’il peut générer : J’ai été gêné, déboussolé, énervé contre mes semblables masculins, combatif, imaginatif … On a rigolé, on a débattu, on s’est pris réellement au jeu au final, tellement, qu’on a pas compté les points à la fin.

Ce jeu, je le conseil à tous : Déjà à ceux qui souhaitent s’amuser en apprenant des choses, en dialoguant, débattant …

Ensuite, aux femmes qui trouveront peut-être un outil ludique de belle répliques (je le rappelle, toutes tirées de témoignages sur le podcast Yesss), qui souhaitent partager avec des ami(e)s sur le harcèlement mais toujours avec une pointe d’humour, d’ouverture, de sympathie…

Mais surtout aux hommes : C’est fou ce qu’on ressent quand on lit ces attaques, quand on essaie de se défendre … Ça nous fait réfléchir, ça nous fait prendre réellement conscience de ce que vivent de nombreuses femmes à causes de gros niais qui se disent des hommes … »

 

moi c'est madame image

 

Le jeu est en ce moment sur Ulule et a déjà atteint 93% de son objectif. Reste encore 26 jours de campagne. 

 

   

1 Commentaire

  1. Photo du profil de cyril83
    cyril83 il y a 13 jours
    Répondre

    Difficile de resister miss shanouillette 🙂 On y est presque !!

Laisser un commentaire