Les 30 ans du FLIP de Parthenay

Le FLIP c’est quoi ? C’est le grand festival ludique de Parthenay (on y était l’année dernière, souviens-toi l’été dernier, FLIPpant non ?) mais cette année c’est sa 30e édition figurez-vous ! Donc, en toute logique, l’organisaeducaflip-2015tion a prévu des choses un peu spéciales…

Joyeux anniversaire !

Du 8 au 19 juillet prochain c’est toute la ville de Parthenay qui battra au rythme des parties de jeux et des animations en tout genre, oui oui, pendant 12 jours. Et cette année des professionnels de l’éducation mettent en valeur des jeux de société utilisables en classe ou à la maison. C’est ce qu’ils nomment l’EducaFLIP, une journée consacrée au thème « jeux et apprentissage ». Une dizaine de jeux seront étudiés par un jury, jeux qui ont pour fonction de compléter les outils traditionnels d’apprentissage. D’ailleurs, si vous avez d’ors et déjà édité un tel jeu, n’hésitez pas à le proposer au jury (les dossiers d’inscriptions sont téléchargeables sur le site du festival jusqu’au 15 avril).

What else en 2015 ?

En plus des tables de jeux offertes à tous les coins de rue, du trophée FLIP et des conférences proposées, le festival offre cette année un nouvel espace Exposition Artistique, spécialement conçu pour accueillir les illustrateurs qui souhaiteraient exposer leurs oeuvres gracieusement. Si vous êtes dessinateur, renseignez-vous, tout est encadré, vous pouvez même vous faire loger, ils sont sympas à Parthenay. Vous avez jusqu’au 30 mai pour vous inscrire si la démarche vous intéresse, c’est par ici !

>> Pour connaitre les temps forts du FLIP et trouver les infos pratiques, tout est sur le site du festival

flip@cc-parthenay-gatine.fr

Adresse:
centre-ville
79200 Parthenay, France

   

5 Commentaires

  1. Grovast 25/03/2015
    Répondre

    Présent la semaine du 14 juillet !

    Avis aux amateurs 😉

  2. Angie 04/06/2015
    Répondre

    Et dire qu’on ne peut pas y aller 🙁

  3. atom 04/06/2015
    Répondre

    Pareil j’aimerais bien y aller, mais ça fait loin. pas grave j’irais au festival de la gloose.

Laisser un commentaire