Le Festival Paris est Ludique : 10e édition

Cela fait un an que nous vivons dans une crise sanitaire permanente, chaque festival étant annulé l’un après l’autre. Seul le festival de Vichy a pu avoir lieu en septembre dernier, mais uniquement ouvert aux professionnels.

Aujourd’hui nous annonçons avec un peu d’émotion et une grande joie que la dixième édition du festival Paris Est Ludique devrait avoir lieu ! En espérant que ce soit que le premier d’une longue liste. 

 

 

Le festival du Paris Est Ludique présente un avantage fort face au Covid, puisqu’il se déroule en extérieur. Les organisateurs déclarent : “Nous faisons notre maximum pour que la dixième édition se déroule dans les meilleures conditions cette année ». 

 

 

Ouverture des portes le 26 et 27 juin prochain. Il vous en coûtera 6€ pour la journée, gratuit pour les enfants de moins de 8 ans. Plus d’informations sur le site de l’événement.

   

7 Commentaires

  1. elniamor 02/03/2021
    Répondre

    Youhou !!!

  2. Sellier 02/03/2021
    Répondre

    Pour info, le festival orleansjoue a eu lieu juste avant la rentrée scolaire. Bon courage au futur festival.

    • atom 03/03/2021
      Répondre

      Exact, mea culpa, tu as raison de le signaler.

      • Grumf 05/03/2021
        Répondre

        Sans oublier l’extraordinaire première édition de « Lub’ en Jeux », le festival convivial qui apporte un peu de jeu dans le désert ludique du Sud Luberon !

        Aux mêmes dates qu' »Orléans Joue », avec moins de monde certes, mais moins de pluie aussi   😉

        Un festival qui sera toujours en plein air, et visitera un village différent de la région chaque année.

        Déjà prévu pour cette année, le dernier week-end d’Août…

  3. Bernard TORRES 03/03/2021
    Répondre

    Et fin mai, nous aurons le festival de Toulouse, en extérieur cette année

    • atom 03/03/2021
      Répondre

      Bonjour, merci pour l’information, je la note 🙂

  4. Macnamara 03/03/2021
    Répondre

    Bonne nouvelle. Il risque d’y avoir du monde, si les frustrés de Cannes (comme moi) font le déplacement.

Laisser un commentaire