UP-amber-ok

La Pologne est dans la place ! [Essen]

Une news et deux jeux ! Que demande le peuple ?

Voici donc les deux futurs titres du nouveau petit éditeur polonais Bomba Game et de l’auteur Krzysztof Matusik (illustrés par Roman Kucharski, oui les deux). Une affaire de famille !

Mon premier se nomme Amber Route :

« Route de l’ambre » en français dans le texte est un jeu où les joueurs s’embarquent dans une aventure périlleuse en guidant leur caravane au travers de territoires inconnus.

A chaque étape, vous ferez face à des créatures maléfiques qui se cachent dans l’ombre (monstres, fantômes…), mais aussi à des pièges saugrenus et mortels, ou encore à des voleurs, ou de la magie ancienne, ou ou ou, bref, c’est pas les problèmes qui manquent, à se demander pourquoi vous avez choisi cette route.

Vous devrez planifier vos mouvements, protéger votre ambre, et être le premier à atteindre votre destination.
Qu’importe les dangers que vous surmontez, gardez aussi un œil sur vos opposants qui n’hésiteront pas à profiter de n’importe quel moment de faiblesse. Vils adversaires ! Coquins de fieffés fripons ! A votre tour, vous devez choisir : vous déplacer et explorer l’endroit que vous avez atteint, louer une escorte ou acheter les cartes power.

Mon second se nomme Black & White :

Il s’agit d’un jeu sauce wargame pour deux loustics qui ont envie de régler leurs comptes. L’ensemble à l’air assez classique jusqu’ici. Vous avez un plateau modulable, des cartes et des jetons pou gérer vos troupes.

Avant la partie, chaque joueur construit son armée à l’aide des troupes disponibles et assigne un leader. Chaque camps a neuf unités différentes dans lesquelles il vous faudra choisir. Le choix n’est pas simple, ceci dit, seul un équilibre bien senti entre les différents types d’unités (infanterie, cavalerie & artillerie) vous donnera la victoire... 

English, German, Polish but no french ?

Oui ces jeux-là ne sont pas présentés en français, prenez garde ! En tout cas, ils seront à Essen si vous voulez les voir de plus près…

Laisser un commentaire