Joraku revisite le jeu de plis

Le shogunat Ashikaga est sur le déclin. Le Japon est divisé et dirigé par des seigneurs de guerre féodaux – les Daimyos. Vous êtes l’un d’entre eux. Vous combattez pour prendre le contrôle et pour unifier le Japon. « Joraku » se rapporte à l’agissement des Daimyos qui faisaient marcher leurs armées sur Kyoto pour « protéger le Shogun et l’Empereur des autres seigneurs rebelles » et à la fin pour diriger à leur place.

À ma place ? !

Joraku repense le jeu de plis en ajoutant un plateau qui permet d’ajouter une notion de contrôle de zones bienvenue. Oui car nous sommes des gens accueillants.

Chaque joueur va d’abord prendre des jetons Daimyo et Samouraï à sa couleur, et chacun recevra ensuite une carte Daimyo au hasard. Elle définira le premier joueur et l’emplacement de départ des joueurs sur le plateau.

La partie se déroule en trois manche. Chaque manche comporte trois phases :
Recrutement → Affrontement → Prestige.

Car, comme vous le savez, rien ne compte dans la vie, hormis le prestige.

Recrutement drafté

On touille touille les cartes affrontement et on en donne un certain nombre à chacun (6 cartes si vous êtes trois larrons par exemple). Chacun en choisira deux qu’il faudra tout de suite donner faces cachées au voisin de gauche, simultanément. Ouh, ça draft !

Affrontement du front

Le premier joueur joue une carte affrontement de sa main et résout son effet dans la foulée. Par exemple, si vous jouez un ninja, vous prendrez 0 à 3 jetons Samouraï dans votre réserve pour les poser sur la carte.

Si possible, le deuxième joueur doit jouer une carte de la même couleur que celle jouée par le premier joueur. Parce que. C’est plus joli. Puis, une fois que tout le monde a joué, on regarde qui qui gagne dans tout ça. Il s’agira du joueur qui aura joué la carte avec le chiffre le plus élevé. Il recevra des points de Réputation (qu’on appelle PR si on est des gens in) et deviendra Premier joueur. Petite subtilité : La carte ninja l’emporte si un joueur a joué un 6. Bon, faut le savoir.

Oh, prestigieuse phase de prestige…

En partant de la zone 6 Shinano vers Kyoto, les joueurs comparent leur influence dans chaque zone du plateau, et ils gagnent des PR (trop in !) selon leur classement. Les Daimyo compte pour 2 points d’influence et les Samouraï pour 1. On va grimper comme ça sur l’échelle du prestige et au bout de 3 manches, celui qui aura accompli la plus belle grimpette sera le grand winner of Japan.

Joraku-te pas très cher

Si vous avez besoin de plus d’infos pour étancher votre curiosité, il n’y a qu’une seule chose intelligente à faire :

> Vas-y couz’ clic clic sur la fiche (règles traduites dans la section Ressources)

Si vous avez besoin de le précommander pour Essen, alors il faudra prendre ce chemin semé d’embuches :

> Préco – page BGG

Un jeu de Iori Tsukinami
Edité par Moaideas Game Design
Langue et traductions : Anglais, Chinois, Français
Date de sortie : 08/10/2015
De 3 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 30 et 60 minutes

Laisser un commentaire