wormz

J’ai joué à Worms, le jeu de plateau !

Oui, je vais faire des envieux, je le sais, mais je reste mesurée et modérée car il s’agit pour l’heure d’un jeu encore non-édité, mais oui, c’est vrai…

J’AI FAIT UNE PARTIE DE WORMS ! LE JEU DE PLATEAUUUUUU !!!

Et c’était trop bien. En cela, j’espère vraiment qu’un éditeur hardi signera la bête malgré les questions pécuniaires liées à la licence… ça serait vraiment dommage qu’il ne fasse jamais son chemin jusqu’au public ! Toute une génération de nostalgiques jouirait d’un si grand bonheur à éclater du ver de terre… et pour les autres, le jeu est tout aussi fun !

Il s’agit d’un proto de Fred Vuagnat, et à l’heure actuelle est quasi abouti et s’avère excellent. On retrouve vraiment bien toutes les sensations du jeu vidéo ! Le placement, le choix des armes, la part d’habileté, le plaisir coupable et délicieusement régressif d’exploser les vers de terre adverses de mille et une façons et de saloper tout le décor…

Oui, si vous ne connaissez pas le jeu vidéo mythique, dans Worms, vous contrôlez une petite équipe surréaliste de vers de terre coriaces, plus armés que des Rambo sortis de la jungle vietnamienne et totalement jusqu’au-boutistes. Oui, j’ai bien dit des vers de terre. Quoi ? Vous croyiez que ces bêtes-là étaient douces et inoffensives ? Haha ! Bienvenue en enfer géodrilologique !

 

IMG_3204

Fred Vuagnat et Umberling, mes adversaires


Vengeance !

Votre équipe de Worms est parachutée sur une parcelle de terre. Dans le proto de Fred Vuagnat, cette terre est représentée par des morceaux de polyuréthane expansé. Concrètement, c’est une lutte pour la survie contre les autres équipes. Le but ? Soyez le dernier survivant, en éliminant tous les Worms adverses, et surtout n’ayez aucune pitié. Un ver ne connait pas la pitié. Un ver ne sait pas dire pitié. Et il ne sait surtout pas l’accorder.


Toi, tu vas pleurer ce soir.

Niveau environnement de jeu, on est déjà devant quelque chose qui sort de l’ordinaire. Vous allez construire votre terrain en plaçant côte à côte les 20 cubes chiffrés de manière à former une ligne, puis doubler l’épaisseur avec les 20 tuiles restantes.

IMG_3202

L’ami Jim est venu voir nos worms de plus près

 

On va tirer le placement des worms aléatoirement, grâce à un dé 20. Comme dans le jeu vidéo, c’est la surprise. Parfois vous allez vous retrouver tous sur le même bout de terre, parfois vous allez atterrir dangereusement près d’un précipice. C’est la vie. Mais vous avez de la ressource, vous avez des cordes ninjas ! Oui, ces fameuses ninja ropes, qui vous permettent de sauter 5 espaces d’un coup d’un seul. Mais ceci dit, attention, vous n’en aurez l’usage que deux fois dans la partie. En fait, dans votre équipement, seuls le trio bazooka-grenade-fusil est serviable à volonté. Pour le reste, vous avez 12 cartes d’équipement que vous jouerez chacune une seule fois dans la partie. Il faudra savoir se réserver pour zlataner du lombric à bon escient.

Au début du tour, on va toujours lancer un dé qui dira si une caisse de soin ou d’équipement est parachutée au hasard sur le terrain, et un autre si c’est le cas pour en déterminer l’emplacement. Ensuite, on tourne une roue qui indiquera la force et le sens du vent pour le tour.

 

IMG_3206

Réunion tupperware

 

Just what the doctor ordered!

Vous jouez vos worms chacun à leur tour. Vous ne pouvez pas choisir le worms que vous voulez jouer, vous suivez votre petit plateau personnel dans l’ordre, et ils jouent chacun leur tour, c’est comme ça et pas autrement, non mais oh. Bon. D’accord. Sauf si vous utilisez la carte « Changement de ver »… mais ça n’arrivera qu’une fois !

Une fois l’arme choisie, vous ciblez une tuile du plateau qui est à portée et appliquez les dégâts mentionnés sur l’arme choisie aux Worms présents sur la tuile ciblée.

Cependant, lorsque vous utilisez une arme dont la puissance utilise l’icône « tir d’habileté », vous allez devoir tenter… un tir d’habileté pardi ! On retrouve un peu la notion de dextérité qu’il y avait dans le jeu vidéo quand on faisait certaines attaques, ici en faisant une pichenette sur un plateau approprié (photo ci-dessous). Plus on se rapproche de la cible avec son cube, plus on fait mal… Oui mais ! Plus y a du vent, et plus on part de loin…

IMG_3234

Umberling a fait un tir d’habileté : son cube touche la cible !

 

Si le vent est très fort, je placerai mon cube sur le dernier emplacement, le plus éloigné de la cible. Plus je touche le centre, plus je ferai des dégâts. Pour que les dégâts effectués avec mon arme soient maximaux, il faut que mon jeton touche le worms dessiné au centre. On peut s’entrainer un peu à vide avant de se lancer, mais c’est seulement parce que Fred est sympa…

 

pichenette1

 

Kamikaze, learn the move, and die trying!

Les worms ont un certain nombre de points de vie, (leur diminution est agréablement gérée via des disques coulissants) et s’ils tombent à zéro, ils calanchent avec panache en s’explosant la tronche. Ils infligent donc 1 point de dégât supplémentaire à tous les Worms présents sur leur tuile avant de partir pour le paradis des vers ! Par ailleurs, le terrain étant destructif, il évolue et peut former des trous très dangereux… Si on vous y pousse avec un doigt qui tue, c’en est fini de vous ! La vie ne tient qu’à un fil, et tous les worms le savent bien…

 

IMG_3221

Déjà 3 morts sur 4 dans mon équipe…ça sent le sapin !

 

Récupérer une caisse de médikit permettra de soigner un worm de 5 points  de vie (elle peut être gardée pour plus tard). Chiper une caisse d’armes vous donnera accès à des équipements ravageurs. Mais de temps à autre, vous pourrez tomber sur la carte spéciale Armageddon et là, tout le monde perdra un point de vie ! – PAF ! Mouhahahha ! Ah, mince, moi aussi…

IMG_3227

Je te pousse juste un peu d’un poil et tu meurs… c’est ballot.

 

What the heck Grenades, because life is full of surprises!

IMG_3209

Puissance du vent, effet recul

Chaque carte possède un certain nombre de caractéristiques :

  •  Puissance de tir : ce sont donc les dégâts maximaux infligés par votre arme, qui peut toucher un ou plusieurs worms.
  • Portée : c’est la distance maximale à laquelle doit se trouver la tuile visée avec votre arme. Zéro signifie qu’on doit être sur la même tuile (pour un bon vieux coup de poing par exemple).
  • Déflagration : ce sont les dégâts que votre arme va infliger aux 2 tuiles adjacentes. Les dégâts collatéraux quoi.
  • Destruction : cela indique si votre arme a la capacité de détruire une épaisseur de terrain.
  • Recul : il s’agit du nombre de tuiles dont les worms doivent reculer, après avoir subi l’attaque. Dans l’ordre, vous infligez les dégâts, retirez la tuile détruite si besoin, et appliquez le recul. On peut vicieusement jouer sur le recul et pousser ainsi un ver hors du terrain de jeu pour l’envoyer vers l’au-delà. Parfois le recul est réglé de façon aléatoire grâce à la roulette (photo à droite) : s’il y a plusieurs worms, ils peuvent être projetés dans des directions différentes (gauche, droite ou reste sur place). Feu d’artifice lumbricien !
  • Vent : comme je vous le disais, votre arme peut être influencée par le vent. Votre pichenette sera plus ou moins difficile.

 

  IMG_3236

A la vie, à la mort

Et voilà, on continue de s’envoyer nos coups à la fiole dans la joie et la bonne humeur à travers un cycle infini de violence et de vengeance (50% damage, 100% remorse!), démolissant tout sur notre passage. La partie se termine lorsqu’il n’y a plus qu’un seul joueur en jeu. Bref, en un mot : jouissif. Et joliment réalisé. Il ne reste plus qu’à prier pour qu’un éditeur ait la bonne idée de le signer…

   

15 Commentaires

  1. Photo du profil de Dru
    Dru 21/12/2014
    Répondre

    Fuuuuun! Mais la question que tout le monde se pose est qu’en est il de la holy grenade et du super mouton?

  2. Photo du profil de atom
    atom 21/12/2014
    Répondre

    Hum, défi pas facile que d’adapter ça sous forme de jeux de société, ça donne envie d’essayer

  3. Photo du profil de Antony
    Antony 21/12/2014
    Répondre

    Je le veux, je le veux, je le veux !

    Cette adaptation de l’amusant jeu vidéo de notre enfance semble fidèle et extrêmement fun 🙂

  4. Photo du profil de Fred la loutre
    Fred la loutre 21/12/2014
    Répondre

    @ Dru : Oui il y a la grenade sainte, tout comme la dynamite, le minigun ou encore l’ane d’acier. Pas de super mouton dépendant, ni de super banane, car facteur aléatoire trop important pour être adapté de manière pertinente dans le jeu.

    Pour ceux qui voudraient le découvrir, je l’aurai avec moi pour les soirée du off de Cannes.

  5. Photo du profil de MrFreez
    MrFreez 23/12/2014
    Répondre

    J’étais un peu sceptique mais force est de constaté que l’adaptation a l’air assez réussie. Le système de la cible et du cube me semble assez convaincant.

    Par contre vu la quantité de materiel (et ca serait dommage d’en retirer) la boite risque d’etre enooooorme ! Manques justes de petites figurines pour les vers.

    • Photo du profil de Antony
      Antony 24/12/2014
      Répondre

      Qu’importe la taille du flacon pourvu qu’on est l’ivresse 😉

  6. Photo du profil de Max Riock
    Max Riock 24/12/2014
    Répondre

    Cool, que d’heures de parties sur ce jeu vidéo !! C’est vrai que tout à l’air bien rendu !

    C’est pour combien de joueurs ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 24/12/2014
      Répondre

      c’est du 2-4 joueurs (à partir de 12 ans) pour une partie de 30 minutes env.

      • Photo du profil de Max Riock
        Max Riock 24/12/2014
        Répondre

        Merci Shanouillette, on va getter tout ça !! Et … Joyeuses Fêtes !! En espérant que l’année prochaine, j’arrive à prendre du temps pour écrire mes articles !!

         

  7. Photo du profil de M3th
    M3th 22/06/2015
    Répondre

    C’est passé à la trappe?

  8. Photo du profil de Max Riock
    Max Riock 23/06/2015
    Répondre

    Oui oui, des infos !!

  9. Photo du profil de Sam Gamegie 62
    Sam Gamegie 62 20/07/2015
    Répondre

    J’etais parti pour me créer un jeu de plateau avec règles maison de mon jeu fétiche quand je suis tombé sur la news.

    quand est il du jeu ? Pour dire de donner un bon coup de boost et pouvoir payer les droits pourquoi ne se lance t-il pas dans le Kickstarter … je pense qu’il risque de se financer en quelques minutes et voir meme péter un record de financement. Par contre je serai pour des figurines de 32mm il y a de quoi créer des saisons de figurines hillarantes. Et pourquoi pas aller jusquà un plateau de jeu carré toujours en cube et non en simple ligne. Enfin si quelqu’un peu m’envoyer le lien pour contacter Fred Vuagnat et participer a la réalisation et le financement du jeu.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 20/07/2015
      Répondre

      Fred Vuagnat passe régulièrement sur le Vox il verra sans doute ton commentaire 🙂

      Le jeu pourrait bien passer par KS en effet, tout ça est en cours de discussion !

  10. Photo du profil de Fred la loutre
    Fred la loutre 20/07/2015
    Répondre

    Bonjour à tous, et merci de l’intérêt que vous portez au projet. Cela me fait toujours plaisir de voir que beaucoup de fans comme moi, n’attendent que ça !

    Alors pour vous rassurer tout de suite, le projet est toujours en cours, mais j’évite de trop communiquer à son propos. En effet, depuis maintenant 6 mois, le prototype est géré par l’agence ludique Forgenext (c’est une agence qui m’aide à développer le jeu, et qui recherche un éditeur pour le faire). De ce fait, ce sont eux qui gèrent la communication à tenir autour du jeu, et tout ce qui gravite autour (edition, licence, présentation, demos…) et je suis très satisfait de la manière dont ils gèrent cela. Nous travaillons sur le jeu au quotidien main dans la main. Le projet n’est encore qu’un prototype, en recherche d’un éditeur et d’obtention de licence.

    Je vous rassure, il y a bel est bien des pistes pour le faire éditer, mais rien n’est encore fait ; et cela restera secret jusqu’à la signature, si elle se fait.
    Concernant KS, c’est une possibilité mais pas une finalité. Ce sera au choix de l’éditeur de passer par ce financement.

    Dans tous les cas, jamais je ne me lancerai là-dedans seul. L’édition d’un jeu est un vrai métier, et l’accompagnement d’une campagne KS en est encore une autre. Je suis un auteur de jeu, et je souhaite m’entourer des bonnes personnes afin de faire le jeu comme il le mérite.
    Le jeu a besoin encore de beaucoup de réglages et d’ajustements. Il ne s’agit pas de lancer un jeu qui n’est pas abouti, mais d’un produit le meilleur possible. C’est pour cela que je continue activement à travailler dessus. Le jeu est testé en cercle fermé avec d’autres auteurs, pour repérer les imperfections et finir son developpement.

    Pour suivre un peu plus les news concernant le jeu, mais aussi de mes autres créations, je ne peux que vous proposer de rejoindre mon groupe facebook , même si les infos sur le jeu sont encore rares. https://www.facebook.com/groups/Fredlaloutre/
     

    Sur ce, je retourne travailler dessus, et j’espère venir vous apporter des nouvelles d’ici la rentrée.

Laisser un commentaire