upinflandersfieldeok

In Flanders Field, le nouveau Wallace

Un nouveau Wallace (Age of steam, Automobile, Brass, Liberté, London, Disque Monde…) c’est toujours un peu une grande nouvelle dans le monde merveilleux des gamers.

Nous vous avions parlé de ses récentes sorties, Mythotopia et Onward to Venus, mais Monsieur Martin ne s’arrête jamais. Le roupillon sur les lauriers entre midi et deux, très peu pour lui.

Voici un nouveau jeu sur la 1ere guerre mondiale qui est publié grâce à une collaboration entre le Imperial War Museum et les éditions britanniques Sophisticated Games (Lord of the Rings, The Hobbit, The Golden Compass, Ingenious, Shakespeare…).

C’est n’est pas lui qui se repose ici, au champs d’honneur…

Le titre de ce jeu est tiré du poeme de John Mc Rae, médecin militaire né au Canada. C’est une oeuvre traduite chez nous sous le titre « Au champ d’honneur ». Le texte évoque les champs de bataille des Flandres et il est devenu pour les anglais et les canadiens symbole d’une jeunesse sacrifiée sur l’autel de la guerre. 

« Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut. »

Dans le jeu, vous prenez le contrôle de commandants qui dirigent leurs troupes dans un réseau interconnecté de tranchées face aux bombardements, aux chars et aux frappes aériennes ennemis. « Chacune de vos actions et chacun de vos choix pourront déterminer du destin de vos hommes » nous dit-on.

Remarquons la courte durée des parties (45 minutes annoncées) et notons que le gameplay est entièrement drivé par les cartes. Et voilà, pour l’instant, nous n’en savons pas plus ! Suspens…

Le jeu est dispo dans quelques boutiques en Angleterre et ce n’est pas exclu qu’il arrive un jour chez nous.

Un jeu de Martin Wallace
Illustré par Peter Dennis
Edité par Sophisticated Games
Langue : Anglais
Date de sortie : 09/2014
De 2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans

>> La fiche du jeu pour en voir plus

3 Commentaires

  1. Photo du profil de tristefigure
    tristefigure 09/11/2014
    Répondre

    Le jeu est fondé sur la prise de risque. Vous lancez 3 dés, vous en choisissez 2 et vous les additionnez. Vous êtes alors autorisé à prendre la carte située dans l’espace du plateau comprenant le nombre obtenu. Il y a 9 espaces numérotés de 3 à 11 pour poser des cartes. Vous pouvez aussi relancer les dés ou appliquer les actions des cartes acquises.

    Les cartes sont majoritairement de l’infantrie pour vous permettre d’avancer sur la plateau jusqu’à la ligne ennemie.

    Le jeu contient 54 cartes dont le bord peut être vert (Anglais) ou bleu (Allemands). Il y a aussi des petits meeples de soldats.

    La grande originalité réside dans l’idée d’appartenir tous au même camp, les Anglais, puisque chaque joueur incarne un commandant de compagnie britannique. Parfois, on peut être amené à prendre une carte allemande et la jouer, ce qui n’arrangera pas nos affaires.

    J’ai trouvé le jeu chez Agorajeux.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 09/11/2014
      Répondre

      Super merci pour toutes ces précisions !! Et… Est-ce que c’est du bon ?

  2. Photo du profil de tristefigure
    tristefigure 11/11/2014
    Répondre

    Je ne suis pas objectif car je suis amateur des jeux de Wallace ! Mais oui, c’est un bon jeu. Comme beaucoup d’autres de cet auteur ! L’intérêt ici est de jouer à plusieurs dans le même camp ! Original comme parti-pris. Il s’agit davantage d’un « warteau » très accessible plutôt que d’un wargame, en dépit de la période traitée.

Laisser un commentaire