Ghost adventure, toupie or not toupie

Il y a quelques années, j’ai pu assister à une conférence dont le sujet était le jeu à travers le temps. Et ce qui m’avait marqué à l’époque, c’était de voir à quel point certaines de nos mécaniques actuelles remontent aux temps anciens. Les jeux de parcours par exemple nous viennent de l’Égypte antique. Que de chemin pour en arriver à Talisman ! S’inspirer de jeux traditionnels pour proposer des choses nouvelles, c’est un chemin que plusieurs auteurs de jeux de société modernes ont déjà emprunté : Augustus remet au goût du jour le loto, Sapiens s’inspire fortement des dominos, 5 Tribes de l’Awale, etc.

Sans surprise, c’est également le cas du jeu dont nous allons parler aujourd’hui. Et il faut dire que celui si s’inspire d’un objet absolument pas ludique pour moi à la base je l’avoue volontiers : la toupie. Je ne vois pas du tout l’intérêt de ce truc et n’arrive pas à comprendre le succès de Beyblade. Mais voyons voir ce que Ghost Adventure, puisque c’est lui dont on parle, a dans le ventre.

Silence, ça tourne…

Nous avons ici un jeu d’adresse, on s’en doutait, qui se jouera en solo ou en coopératif. Les joueurs auront en main des plateaux sur lesquels sont représentés différents éléments, objets ou personnages. On lancera une toupie, manuellement ou avec un lanceur fourni bien pratique, et il faudra la faire passer sur une série de ces éléments, définis par la mission que l’on a choisie.

Facile ? Hum, en fait, ce n’est pas tout :

Les plateaux sont troués et la toupie pourra tomber dans les pièges si on ne fait pas gaffe. Ah, pas si évident. Et ce n’est pas tout :

Les joueurs devront se faire passer la toupie d’un plateau à un autre, en la faisant glisser sur le plateau du voisin. La voilà la coopération.  Ce n’est toujours pas tout :

Les plateaux sont en 3D, et il faudra faire attention à ne pas tomber lorsqu’on est sur un des niveau supérieur. Ah, comme pour les trous alors ? Non, ce n’est pas tout :

Il faudra remonter dans les niveaux ou sauter des trous, et donc… faire sauter et rattraper la toupie. Ça se corse ? Et bien… Sachez que ce n’est pas tout :

Il faudra aussi faire sauter la toupie… d’un plateau à l’autre. Ça devient plus si évident là hein. Pourtant ce n’est pas tout :

Les plateaux sont recto verso, et oui, il faudra parfois lancer la toupie pour passe d’un côté à l’autre du plateau.

Bon, cette fois c’est tout. Pour voir à quoi cela ressemble en action, direction le Ludochrono.

 

Un jeu qui vous fera tourner la tête

N’y allons pas par quatre chemins, j’aime beaucoup ce jeu. D’une part parce qu’il est franchement original et très sympathique : on a envie de progresser et de passer les niveaux, et on gagne assez vite an habileté. D’autre part parce qu’il y a un vrai chouette boulot d’édition : les plateaux sont très jolis et les toupies sont fournies avec de quoi les réparer.

Mais surtout, surtout, si un livret propose des missions séparées les unes des autre, un autre vous propose une BD qui raconte l’histoire de notre petite souris montée sur sa toupie et pourquoi elle doit passer par les différents éléments des plateaux (photo ci-dessus). C’est anecdotique quelque part, mais ça donne vraiment envie de vivre l’histoire de cette souris et cela donne du sens à tout ce que l’on voit sur le plateau. On a ainsi un univers cohérent qui prend forme. Bref, c’est un vrai plus.

Si le jeu marche bien seul, il marche bien aussi en équipe, car tout le monde aura son rôle à jouer : pas d’effet leader possible évidement, quand c’est à nous de jouer, on ne peut pas se défiler il faudra assurer. Et ça, c’est quelque chose qui me plaît beaucoup : on avancera ensemble, ou pas.

Bref, c’est une franche réussite. Mon seul questionnement repose sur la durée de vie. Est-ce qu’on aura autant envie d’y revenir après le côté wahou de la découverte ? Est-ce que l’expérience en coopération fonctionnera toujours aussi bien (les joueurs qui n’ont pas le jeu chez eux progresseront-ils autant que celui qui l’a ?) … Guettez le Test, je vous en dirais plus à ce moment là !

   

1 Commentaire

  1. morlockbob il y a 17 jours
    Répondre

    c ‘est quand même prenant  cette toupie

Laisser un commentaire