GENESIA | Concours-nouvelle | Partie 1

 expli-v3


 

Assise au som12_Fertile Valleymet d’un rocher, les jambes repliées contre sa poitrine, le menton reposant sur ses genoux, Yssah contemple la vallée en contrebas.

Elle laisse son regard dériver le long de la rivière, où les dernières lueurs du soleil se reflètent en une myriade irisée qui apaise son cœur. La forêt dense borde cette étendue bleue et étend ses branches sinueuses et parsemées de vert à l’infini.

La Vallée fertile, comme ses ancêtres l’appelaient. Sa Terre Natale. Leur refuge, à elle et son clan. Enfin, jusqu’à aujourd’hui.

 

15_Barley Seeds

 

 Yssah se remémore avec mélancolie à toutes ces fois où, enfant, elle est revenue des champs : souvent courbaturée et exténuée, mais toujours très fière de ramener un panier de grains d’orge plus rempli que certains adultes.05_Gatherers

Arrivée à la maison, sa mère lui apprenait alors à reconnaître le mauvais du bon grain, celui que, plus tard, elle pourrait semer. Elle lui racontait souvent comment le réchauffement des saisons avait fini par avoir raison du gibier et des baies, uniques sources d’alimentation de son clan depuis le début des lunes. Les chasseurs avaient alors beau s’aventurer toujours plus loin, en terres inconnues, à la recherche de mammouths ou de biches, mais les ressources se réduisaient comme peau de chagrin. La chasse et la cueillette qui, longtemps avaient permis à leur peuplade de s’agrandir, ne suffisaient alors plus à leur survie. Ils avaient dû s’installer près de la rivière, à l’orée de la forêt. Ils y avaient trouvé des terres fertiles, capables de leur rendre au centuple les céréales sauvages qu’ils y plantaient.

L’agriculture venait de semer ses premières graines dans l’humanité, principale cause de la sédentarité de son peuple.

 03_Invention of Agriculture

 

 16_Invention of Oil LampNans, sa grand-mère vénérée et chef du clan, ne se lassait d’ailleurs jamais de conter, au coin du feu et sous les yeux ébahis des plus jeunes, toutes les évolutions auxquelles elle avait assisté.

La roue et son assemblage en plusieurs morceaux. Le harpon avec sa pointe munie de crochets permettant de chasser plus efficacement. La lampe à graisse, ce brûloir ayant banni les ténèbres du fond des grottes. Et si elle n’était alors qu’une petite fille, les souvenirs de ces inventions lui étaient restés intacts.

Loin des grottes et des abris naturels que pourvoyait la nature, son clan avait construit de nouveaux habitats. Au départ simples peaux de bêtes tendues entre deux bâtons, elles s’étaient vite étoffées en tente, puis en cabanes à base d’os de mammouth. Celles-là même qui parsèment maintenant tout le village, offrant un abri décent et une protection pour les récoltes.

 22_Invention of Villages

 

30_Leaving the HomelandEn voyant les minuscules pirogues se déployer sur la rivière, Yssah sent son cœur se serrer.

Jusqu’alors réservées aux hommes du clan, ils représentent pour elle une promesse d’exploration, d’aventure, de conquête et d’exotisme.

Navires de découvertes pouvant accueillir jusqu’à trois éclaireurs et une tente, ils peuvent disparaître des lunes durant, tantôt à la recherche de nouvelles terres pour étendre le clan, parfois uniquement pour épier les tribus voisines. N’est-ce d’ailleurs pas ainsi qu’ils avaient découvert l’art de la chasse à l’arc ?

 

28_Snoop

 

23_Invention of HarpoonDepuis toute petite, Yssah ne pouvait d’ailleurs s’empêcher de jeter des regards envieux à ces radeaux. Ce qui lui valait systématiquement le courroux de son père qui l’accusait de laisser filer les meilleurs poissons dans sa flânerie oisive. Quant à percer de son harpon la peau scintillante des saumons, anguilles et autres truites peuplant la rivière, Yssah n’avait jamais dépassé le niveau des novices auxquels son père enseignait les rudiments de la pêche.

Un réel affront à ses talents de meilleur pêcheur du clan – et à son rôle de père !

Un sourire emprunt de nostalgie se peint sur le visage de Yssah, tandis qu’elle ferme les yeux dans l’ultime espoir de savourer, une dernière fois encore, la brise fraîche matinale déposant une douce caresse sur sa peau tannée. De sentir les petits galets ronds rouler le long de la rivière jusqu’à éroder la paume de ses pieds. De se délecter des vaguelettes lui léchant les mollets et laissant quelques gouttelettes ruisseler sur ses jambes nues. De discerner les éclats de voix cristallins se muant en chant mélodieux lorsque le labeur battait son plein.

 

04_Fishermen

 

 » Yssah ? « 

26_Invention of BreedingBrutalement ramenée à la réalité par la voix rugueuse de son frère aîné, la jeune fille sursaute. Kayser, un bâton à la main, accompagné de son fidèle canidé, l’un des premiers domestiqué par son clan, se tient droit face à la Vallée fertile, qu’il domine de toute sa hauteur. Elle ne voit pas une seule once de tristesse dans le regard nonchalant qu’il jette à leur Terre Natale. Au contraire sa mâchoire se durcit et une étincelle de défi l’illumine alors qu’il fixe l’horizon, sans ciller.

 » Nous devons y aller, Yssah. Les premiers radeaux sont prêts à partir, mais ils ne t’attendront pas éternellement. « 

Comme pour la soutenir, il lui presse délicatement l’épaule avant de tourner les talons. Yssah attend quelques minutes avant de sortir de sa tunique un petit morceau d’argile. Un sourire se peint sur son visage en reconnaissant l’écriture tremblante de Nans. Sa dernière prophétie. Celle qui allait déraciner son peuple tout entier. Celle qui le pousserait sur la route, en direction de Genesia.

 11_Invention of Writing

 

34_Invention of the GodsNans était morte juste après avoir livré ce dernier écrit. Comme les coutumes l’exigeaient, sa famille avait veillé son corps durant deux quarts de lune. Les cérémonies s’étaient succédées au rythme des chants languissants accompagnés des plaintes mélancoliques s’élevant des flûtes en os de vautour.

Une larme déborde sur la joue de la jeune fille lorsqu’elle repense au corps de Nans. Confié à la terre, dans l’un des derniers gisement de silex découvert par son clan, Yssah a pu elle-même orner ses parois de plusieurs dessins symboliques.

 

13_Invention of Art

 

En caressant la tablette d’argile, ses doigts s’accrochent dans le mot, gravé au roseau, Genesia.

Une terre nouvelle. Une terre convoitée. Une terre de dangers probablement. Une terre de rencontres selon les dires de la vieille femme.

Yssah ignore si elle vivra assez longtemps pour fouler un jour cette terre promise. Si tant est que Genesia existe. Après tout peut-être n’est-elle que le fruit de l’esprit chimérique de sa grand-mère ?

 

18_Dugout CanoeQuoiqu’il en soit, Yssah se lève, serre dans sa main le morceau d’argile et imprègne sa rétine des couleurs vives de sa Terre Natale.

La dernière volonté de la matriarche de son clan sera respectée. Elle, Yssah de la rivière, secondera son père sur la flotte des radeaux, tandis que son frère conduira les chariots du clan par la voie terrestre pour mener à bien sa mission.

Fébrile, Yssah extrait de sa petite bourse en peau de biche une pincée de poudre qu’elle porte à sa bouche. Quand elle était

10_Bone Extract Potion

petite, Nans lui en donnait à chaque fois qu’elle allait jouer avec les autres enfants. Elle lui affirmait que cette potion d’extrait d’os avait

le pouvoir de la faire avancer plus vite.

 

Sans un regard en arrière, la jeune fille dévale la colline pour rejoindre les siens dans une nouvelle aventure.

En route pour Genesia !

La suite dans le prochain épisode, la semaine prochaine ! 

Stay tuned vous pourrez gagner des jeux et des goodies 🙂

 

 Partie 1/3

 

 

   

Laisser un commentaire