Game of the Year – Simulateur d’édition de jeu vidéo

Nice Game Publishing est connu sous nos contrées pour Vampire: Heritage, dont nous avons déjà parlé dans ces colonnes. Mais cet éditeur allemand est aussi distributeur dans les contrées germanophones, notamment de l’excellent Jekyll vs Hyde. Mais le sujet qui nous occupe est leur prochain titre, sobrement (et modestement) intitulé Game of the Year: The Board Game.

Les amateurs de jeux vidéo ne s’y tromperont pas. La notion de Game of the Year désigne des jeux ayant eu un grand succès, ou des jeux vidéo en édition complète. Cette fois-ci, on sera dans un jeu de simulation, dans lequel les joueurs incarnent tous un studio de jeux vidéo, réalisant des créations plus foutraques les unes que les autres.

 

 

À vous de nommer les jeux que vous composez, à base de mélanges étranges tirés au hasard : jeu de simulation d’abeilles, jeu de rythme avec des sorcières, qu’à cela ne tienne ! 

 

Des thèmes habillés de façon délicieusement rétro.

 

Gameplay sur gameplay 

Lors d’une partie, vous jouez en année, draftant des dés et les attribuant sur différentes features de votre jeu : système de sauvegarde, histoire à branches et compagnie. Tous les poncifs du jeu vidéo sont respectés. Compléter vos features vous permet d’avancer sur votre projet, et ainsi récupérer des sacro-saints points. Mais attention, si vous n’attribuez pas les bons dés, vous créez des bugs ! Cela vous permet de compléter votre projet plus rapidement, mais donne des malus. Vous pourrez également développer votre studio grâce à des ingénieurs et un leadership plus efficace. 

Du propre aveu du PDG de Nice Game Publishing, Simon Schwanhaeusser, Game of the Year est un projet de l’équipe de NGP, avec l’idée de faire un jeu « bien plus reposant à jouer et à tester que Vampire: Heritage ! » Pour eux, tout est parti de cette idée de draft de dés possible en solitaire. 

Vous pourrez jouer en compétition ou en coopération, ou même en solitaire ! Game of the Year promet donc d’être un jeu accessible et modulaire, et débarque sur Kickstarter le 28 juin. J’ai pu essayer deux moutures du jeu, alors encore en développement, au demeurant, très agréables et tenant leur promesse. À découvrir !

 

   

Laisser un commentaire