up-rubik-ok

Fêtons l’anniversaire du Rubik’s cube

Je vous parlais récemment d’une version high tech du Rubik’s cube que vous avez peut-être vu à Essen. Mais il n’y a pas que la technologie et les prises USB dans la vie. Loin s’en faut. Le Rubik’s cube old school ne s’est jamais aussi bien porté. Revenons un peu sur cette gigantesque success-story (j’ai l’impression d’être une journaliste de M6 quand je dis ça).

Le Rubik’s cube est né dans les mains d’un prof d’architecture qui vivait à Budapest nommé Erno Rubik il y a 40 ans de cela (photo à droite). Ce n’était pas censé être un jouet à la base. Son créateur voulait juste expliquer la géométrie 3D. Mais une fois qu’il l’avait construit, il a d’abord été incapable de résoudre son propre puzzle. C’est balo !

Puis l’objet a été commercialisé, d’abord sous le nom de Magic cube, chez Toy Corp en 1980. Et depuis, il a été vendu à 350 millions d’exemplaires, ce qui fait de lui le jouet le plus vendu au monde. De quoi faire rêver n’importe quel éditeur !

Pour info, le record du monde est détenu par un certain Mats Valk, un jeune hollandais qui a réussi à résoudre le cube en 5,55 secondes. Gosh, moi qui n’ai jamais eu la patience d’aller au bout d’un seul !

Tout ça pour dire qu’on pourrait croire que le Rubik’s cube n’est plus aussi populaire maintenant qu’il ne le fut à une époque. C’est en oubliant qu’il a fait de très nombreux petits. Nous avons rencontré à Essen l’éditeur Morning Players, et croyez-moi, les cubes, c’est leur grande passion.

Quelques unes de leurs nouveautés

Si ça vous tape dans l’oeil, voici le reste de leur catalogue, il y en a pour tous les goûts, des bombés, des triangulaires, des ronds, des superfloppy… de 7 à 65€. Le but du jeu reste toujours le même, tourner les faces pour atteindre la forme initiale.

 

Appelez maintenant le 3629 dites Rubik et répondez à cette question pour gagner 62 000 euros : « Comment s’appelle le jouet le plus vendu au monde ? ».*

 

[* 23€/la minute les 38 premières minutes d’attente – prix d’un appel surtaxé ]

   

Laisser un commentaire