[#DLV] LES JEUX DU MOMENT 🔥 : The Hunger + Assassin’s Creed Brotherhood of Venice + Jurassic Park Danger

Dans le Viseur, cette fois, trois jeux de société bien différents : The Hunger + Assassin’s Creed + Jurassic Park Danger. Thomas & Marilyne ont pu s’y frotter et vous en parlent à chaud !

 

The Hunger un jeu de société de Richard Garfield 

On incarne un vampire qui part en chasse, plus on se nourrira d’humains, plus on marquera de points mais attention, ceux-ci vont nous ralentir car ils vont encombrer notre deckLudochrono

 

► Assassin’s Creed un jeu de Thibaud de la Touanne, Fabrice Lamidey, Manuel Rozoy

Assassin’s Creed: Brotherhood of Venice est un jeu tactique coopératif pour 1 à 4 joueurs et joueuses, dans l’univers d’Assassin’s Creed. Jouez une équipe d’Assassins chargée de développer le repaire de la Confrérie à Venise en 1509, après qu’Ezio Auditore a éliminé Cesare Borgia et ses alliés mais que d’autres menaces pèsent sur la Confrérie.

 

Jurassic Park Danger de Forrest-Pruzan Creative

Dans Jurassic Park: Danger! Adventure Strategy Game, un joueur contrôle le T-Rex, le Dilophosaurus et le Vélociraptor et veut attaquer les humains dans la jungle.

 

LUDOVOX est un site indépendant !

Vous pouvez nous soutenir en faisant un don sur :

Et également en cliquant sur le lien de nos partenaires pour faire vos achats :

acheter assassin-s creed: brotherhood of venice sur magicbazaracheter assassin-s creed: brotherhood of venice sur philibertacheter assassin-s creed: brotherhood of venice sur espritjeu

1 Commentaire

  1. Meeple_Cam 14/12/2021
    Répondre

    Pour Assassin’s creed, c’est clairement un jeu qui s’apprend au fur et à mesure de la campagne, et j’ai du mal à le voir jouer en dehors de la campagne. De fait, le tutoriel est utile pour se lancer dedans (d’autant que des règles se rajouteront régulièrement après les tutoriels). La campagne est extrêmement centrée sur l’améliorations de nos assassins (compétences, gestion de l’équipement) et l’optimisation des personnages entre eux entre chaque missions. Au fur et à mesure des parties, on apprendra à bien affecter les équipements, specialiser les assassins (le furtif, l’agressif, le soigneur, …). Il n’est pas adapté sur une partie occasionnelle, ou en tout cas, le plaisir en sera bien moindre.   D’autant que plein de cartes se débloquent au fur et à mesure des scénarios (au début, on n’a presque rien en équipement). Nous en sommes à la moitié de la campagne et le plaisir de jeu et toujours là, impatients de continuer à chaque fois. Il a l’énorme avantage (une fois qu’on sait optimiser la mise en place) de se jouer en 1H tout compris (donc de se jouer sur une pause midi au boulot, sous réserve d’avoir une étagère où ranger la monstrueuse boîte…). Pour ma part, une vraie réussite. Mais je revendrais surement le jeu une fois la campagne terminée.

Laisser un commentaire