Détective Charlie : le jeu d’enquête pour enfants

Prochain opus estampillé Loki (le chien mimi, pas le dieu de la malice), Détective Charlie de Théo Rivière fait la promesse d’un jeu d’enquêtes pour les petits dès 7 ans. “Il se passe toujours quelque chose d’étrange sur l’île de Mysterville…” nous dit-on à juste titre (mais nous vous en révélerons pas trop pour ne rien divulgâcher !).

DETECTIVE-CHARLIE-JEU-THERMO

Vous voilà donc dans les pattes de velours de Charlie Holmes, loupe à la main et couvre-chef entre vos deux oreilles poilues, ready à combattre le crime ! Bon, bien sûr, avant l’heure du thé, faut pas déconner… 

 
DETECTIVE-CHARLIE-JEU-

Dans la boîte, 6 enquêtes 100% coopératives vous attendent, avec un niveau de difficulté croissant. Pour chacune, comptez environ 25 minutes de déduction après quoi vous pourrez ouvrir l’enveloppe désignant le coupable pour vérifier votre allégation.  – WARNING –  En tant que membre de la grande confédération des parents soucieux de l’équilibre psychomoteur, intellectuel, affectif et social de vos minouches, vous devez de suite vous poser la question : êtes-vous prêts à voir vos enfants se rouler en boule sur le tapis pour être désigné comme celui ou celle qui ouvrira l’enveloppe ? Une enveloppe fermée est décidément un objet bien dangereux qu’on se le dise… On n’imagine pas l’effet que cela a sur eux ! Bref. Prévoyez de pousser les meubles. Ils seront prêt à tout. 

DETECTIVE-CHARLIE-JEU-COUPABLES-

Accessibilité de rigueur 

Le principe est simple et très accessible : vous prenez d’abord connaissance d’un méfait (« qui a repeint la plage en rose ?«  sera le premier – oui, ça fait crè peur -), après quoi vous lancez un dé qui vous indiquera un nombre de déplacement (1 ou 2 – ça fait des tout petits sauts tout mignons un chat détective -) et vous déplacez votre pion Détective d’autant de cartes Témoin (il y en a 8 pour chaque enquête, disposées en cercle, genre cromlech des témoins).

Durant la partie vous allez donc faire le tour de tous ces petits gens (qui sont autant d’animaux élevés à l’anthropomorphisme) et retirer petit à petit les cartes Suspects (8 cartes placées debout sur le fond de boîte, on ne rigole plus, c’est le commissariat !), jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un.  
À ce moment fatidique, vous ouvrez l’enveloppe dédiée pour découvrir si vous avez vu juste ! (et promis, j’arrête les parenthèse – et les parenthèses de parenthèses -). 

detective-charlie

À votre tour, vous retournez donc la carte Témoin sur laquelle vous êtes arrivé.e et lisez à haute voix le témoignage à partir duquel vous pourrez éliminer un suspect. Là encore, la simplicité est de rigueur : on vous donne clairement, dans la plupart des cas, un élément qui permet de disculper l’un d’eux, voire plusieurs d’entre eux si vous avez de la veine. 

HIBOU-DETECTIVE-CHARLIE-JEU
En général, soit parce qu’il a un alibi au moment du méfait, soit parce qu’il ne correspond pas au profil que vous recherchez par une caractéristique physique par exemple. Admettons, si le vilain larron a l’allure d’un petit animal, ce ne pourra pas être l’hippopotame. Bien joué Sherlock. Globalement, les déductions sont assez évidentes et ne requiert pas un très grand sens du raisonnement, mais parfois ici ou là, une petite subtilité se glisse qui pourrait bien vous induire en erreur. Petit twist très apprécié : sous certaines cartes témoignages se cache une deuxième carte, avec bien souvent une illustration dans laquelle il faudra percer un mystère.

Bref, jusqu’ici on est sous le charme de la proposition. Le seul problème avec ce jeu, c’est que si vous n’avez pas interprété comme il le fallait un témoignage pour X raison, vous vous retrouvez bloqués, sans moyen d’avoir des indices qui pourraient vous permettre d’avancer. Il se pourrait alors qu’un parent aille vérifier le coupable dans l’enveloppe et aide l’équipe… Mais faut avouer que ce n’est pas ultra satisfaisant.   

MONTRE-DETECTIVE-CHARLIE

 Enfin, sachez que votre petit détective doit résoudre l’enquête avant l’heure du thé : il arrive parfois que le dé sorte un symbole de Montre, alors vous tournez l’heure sur le cadran dédié (représentant une montre à gousset). Si vous avez terminé votre enquête avant 17H, vous aurez le maximum de points (plus vous finirez tard, moins vous marquez). Un petit livret permet même de garder une trace de nos exploits. Mais clairement les points sont relativement anecdotiques ici, ce qu’on aime, c’est dénicher le coupable sans se tromper… et ouvrir l’enveloppe crénon !    

Mémoire et déplacement 

Parfois il arrive que l’on ne se souvienne plus très bien de ce qu’on a vu/lu chez tel ou tel Témoin, on doit donc s’arranger pour revenir sur place (et bien se rappeler où !) : le jeu cache deux notions intéressantes, la mémorisation d’une part et la gestion de nos déplacements d’autre part. En général, les enfants seront meilleurs que vous pour la première, et vous les aiderez à optimiser sur la deuxième, ce qui fait que le jeu est agréable à jouer en famille. On a en effet le droit de perdre une heure de plus sur la Montre pour ajouter un peu de souplesse à nos déplacements (+1 une carte à gauche ou à droite du résultat). Mais lors de nos parties, nous sommes toujours arrivées à l’heure pour le thé. Il y a encore des choses sacrées en ce bas monde !

SUSPECTS-DETECTIVE-CHARLIE

Mon jeu d’enquête à mwoa 

Cela faisant longtemps que l’on attendait de patte ferme un vrai jeu d’enquête pour nos petiots. Quelque chose qui sache établir une belle ambiance, avec une campagne, comme les jeux des grands. Soulignons (et surlignons s’il le faut) que cette édition est rondement réalisée, avec en particulier des personnages auxquels on finit par s’attacher grâce à de nombreuses touches d’humour et des illustrations qui feront fondre votre gône comme un Kinder au soleil. On apprécie de voir les liens se créer entre les personnages et on aime constater qu’une belle inclusivité a été pensée, que les stéréotypes et les clichés sont volontairement malmenés (je suis allergique aux spoils de chat, alors je vous laisse découvrir). Manifestement, chaque petit personnage du jeu a été étudié avec amour. Cela se ressent.    

DETECTIVE-CHARLIE-JEU-LUDOVOX-

 

Animal crossing detective 

On ressort des enquêtes avec l’impression d’avoir vraiment fait un tour sur cette jolie île de MysterVille. Malheureusement, certaines missions piétinent parfois pour de mauvaises raisons, et laissent un peu d’amertume en fin de bouche. Au rang des bémols encore : si vous avez des enfants rodés aux énigmes ou nourris aux jeux d’escape, ce Charlie ne sera pas à la hauteur en termes de difficulté et de défis. Les déductions sont dans l’ensemble très directes, ce qui convient au système qui n’offre pas de niveaux d’indices et de solutions intermédiaires. Le corollaire, c’est son extrême accessibilité. Ici, ce sont les enfants (10 ans) qui ont lu les règles et ont lancé leur première partie en autonomie. Difficile de bannir ce chat de la maison tant il est attachant !    

 

   

2 Commentaires

  1. morlockbob il y a 27 jours
    Répondre

    même impression;< tout bien mais manque un peu de piquant

  2. Anko il y a 26 jours
    Répondre

    Et en terme de rejouabilité, ça donne quoi ? 6 enquête et c’est fini fini, en attendant de possibles extensions ?

Laisser un commentaire