Death May Die – Rob Daviau et Eric M. Lang réunis contre Cthulhu

 « N’est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort ».

 

Spawn_of_the_Stars_by_Sofyan_Syarief

Cthulhu, illustration de Sofyan Syarief.

 

Quelque chose a réveillé les Grands Anciens.

Une incantation a commencé, et le destin du monde est entre les mains de quelques courageux enquêteurs. Ne regardez pas derrière, c’est de vous dont on parle. 

Tic tac tic tac… Les heures tournent. Il va falloir se mettre en route. Une horreur indescriptible se rapproche de notre monde, chaque seconde qui passe. Le seul espoir est de perturber le rituel juste assez pour que les enquêteurs aient une brève fenêtre de tir quand Il sera vulnérable….

 

Cthulhu: Death May Die 

Vous voilà dans l’ambiance du nouveau CMON, prévu sur Kickstarter pour bientôt. Un jeu imaginé par deux noms bien connus, Eric M. Lang et Rob Daviau. Autant dire qu’on dresse les oreilles. 

 

 

Pour le moment, on en sait encore bien peu sur le fonctionnement du jeu, mise à part que c’est coopératif. Le tout est constitué de multiples épisodes, et chacun d’entre eux a une structure similaire en deux actes, avec ce qu’il se passe avant et ce qu’il se passe après votre invocation (peu importe ce que vous invoquez). 

Si un personnage meurt avant l’invocation, le jeu se termine et vous perdez ; une fois que l’Ancien est sur le plateau, tant que l’un d’entre vous est encore en vie, vous avez encore une chance de gagner.

Les épisodes sont tous autonomes et n’ont pas besoin d’être joués dans un certain ordre ni avec les mêmes joueurs.

Death May Die

L’heure tourne jusqu’à ce que les Grands Anciens se réveillent. Rien que le fait qu’ils existent peut rendre quelqu’un totalement fou. À vous de gérer cette folie au mieux, de profiter de vos capacités d’enquêteurs et de travailler en bonne intelligence pour survivre.

Vous commencez le jeu fou. Après tout, il faudrait être fou pour affronter ces monstruosités ! Si vos jets de dés ne se passent pas exactement comme prévu, et cela finira par arriver pendant la partie, votre folie vous poussera à faire des choses… Terribles… À moins qu’elles ne soient formidables. Difficile d’en être sûr.

Karl Kopinski illustre les enquêteurs que les joueurs peuvent contrôler, Adrian Smith a travaillé sur les monstres auxquels ils font face. Chacun de leurs dessins a servi de base pour la création de figurines détaillées sous la supervision du sculpteur Mike McVey.

figurines cthulhu

 

CMON a commencé à faire de la com’ autour du projet, ce qui signifie que les dates de la campagne ne devraient plus tarder à être annoncées [MàJ : le lancement aura lieu le 10 juillet].

Dans sa demeure de R’lyeh la morte, Cthulhu rêve et attend. Et nous aussi, un peu.

La fiche de jeu 

 

   

5 Commentaires

  1. ReiXou 31/05/2018
    Répondre

    Ca devrait chiffer assez haut sur KS. Peut être même à des hauteurs jamais atteintes vu le line up.

  2. TheGoodTheBadAndTheMeeple 31/05/2018
    Répondre

    damn, je ne suis pas souvent hype, mais la, tellement fan de l’univers glauque et sombre a souhait de Cthulhu… Je vais suivre ca de pres !

  3. Alendar 10/07/2018
    Répondre

    Je vais suivre ça, malgré la polémique sur la « petite » statuette et la VO.

  4. Umberling 11/07/2018
    Répondre

    Y’a que moi qui trouve les pledges « un poil chers » ?

Laisser un commentaire