Une fermière et un bûcheron

PARTIE DE

Photo du profil de Cromwix

Cromwix

Jeu :

Altiplano

Nombre de joueurs :

2

Date de la partie :

09/02/2019

Durée de la partie :

120 minutes

Mode de jeu :

Compétitif

Avis sur la partie :

Les joueurs :

Photo du profil de Cromwix

Cromwix

Prairie12469


Les scores :


Compte rendu de la partie :

En attendant un prochain compte-rendu sur Grand Austria Hotel, voici celui d’une partie d’Altiplano, un jeu pas si simple à prendre en main…

 

La mise en place est quasiment faite (même si les Meeples ne sont pas au bon endroit ^^). -Photos 1.1 – 1.2 – 1.3- Prairie était en jaune, avec le rôle de Fermier. Quant à moi, j’ai hérité du rôle de Bûcheron. Cette tuile me permettait de produire du bois, en posant une nourriture dessus, lors de ma phase de planification. -Photo 2- Tant qu’à faire, j’ai commencé dès le début à utiliser ma tuile. Je me suis retrouvé rapidement avec deux bois, que j’ai fini par poser au port pour récupérer une carte Canoë -Photo3- … À la grande déception de Prairie qui visait elle aussi cette carte. Ça ne l’a pas empêché pas de garder une légère avance sur la route. -Photo 4- Elle a eu ainsi la possibilité de piocher plus de tuiles dans son sac en début de tour. Elle s’est également arrangée par la suite pour fabriquer une maison au village, et récupérer une carte que je convoitais également. 

Au cours de cette partie, on a un peu joué à celui ou celle qui obtiendrait la prochaine carte Canoë ou la prochaine carte Maison avant l’autre. Malgré son rôle de fermier, Prairie a axé son jeu sur l’utilisation du poisson. -Photo 5.1- Comme j’avais fabriqué un canoë en début de partie pour obtenir de la pierre, j’ai tenté d’utiliser cette matière pour obtenir de l’étoffe, et, par la suite, de la laine, prenant petit à petit le rôle de fermier. Être bûcheron, c’est bien, mais le bois n’est pas la marchandise qui rapporte le plus ! 

Au final, avec son extension du marché lui rapportant du cacao, -Photo 5.2- Prairie a pu produire de la laine également. On est parvenu tous les deux à avoir du verre, mais on a dû l’utiliser pour honorer nos commandes du marché. Bien dommage qu’on ne puisse pas comptabiliser en fin de partie les marchandises utilisées pour nos commandes ; ça nous aurait arrangé !

– Photo 6 – En parlant de marché, la pile des extensions se vide, ce qui annonce une fin de partie toute proche !

C’est une partie où l’on s’est un peu « marché sur les pieds » pour obtenir les cartes que l’on voulait, mais la rivalité s’est située également dans nos commandes, qu’on a essayé de remplir tant bien que mal, pour gagner de précieux points de victoire. Même si l’on comprend mieux l’importance de remplir l’entrepôt, on ne peut pas dire qu’on ait beaucoup remplis les nôtres. -Mon entrepôt, en photo 7-

Photos de la partie :


Laisser un commentaire