up-colors-eok

Colors of Kasane : petit mais costaud

Aujourd’hui dans la rubrique le saviez-vous ?

Le « jūnihitoe » (十二 単) est une composition complexe de plusieurs kimonos superposés très élégants qui furent portés par les dames de cour au Japon, aux alentours du 10ème siècle. Oui, bien sûr, ça devait pas être facile d’aller faire pipi avec, mais c’était absolument magnifique.

Dans Colors of Kasane, nous avons un pitch très simple : il se trouve qu’un festival est organisé tous les ans à la cour de l’empereur, et les invités choisissent les différents types de kimono qu’ils vont porter mais seule la personne qui portera le plus beau Junihitoe recevra une grande récompense !

Il s’agit d’un petit jeu de cartes très malin à base de petites combinaisons. Combinaisons dans le sens où il vous faudra arriver à réaliser des assemblages de cartes symbolisant les couches de vêtements, dans le but inavouable de faire des points. Des POINTS !? Oui.

Vous avez devant vous une grille en quinconce de 16 cartes kimonos : elles présentent chacune une valeur, et forment la réserve commune. A gauche vous allez placer des cartes scores verticalement les unes au dessus des autres de sorte à ce que les nombres se suivent (de 1 à 19), et surtout, vous aurez au dessus des cartes kominos les cartes combinaisons qui vous indiquent les combinaisons possibles, bien visibles.

A votre tour, vous allez devoir (et oui pas le choix !) prendre une carte kimono située en haut d’une pile et l’ajouter à l’extrémité droite de votre main. L’astuce, c’est que la façon dont la carte arrive dans votre main est capitale, et attention, on ne rigole pas : il est interdit de la changer de place. On va prendre ainsi des cartes, une chacun son tour jusqu’à ce que…

Ho la belle rouge

Vous regardez si vous pouvez réaliser une combinaison, toujours sans les changer de place, et si oui, alors vous les alignez de gauche à droite dans votre zone de jeu telle qu’elles sont dans votre main.

Yé peux le fai’e

Si vous pouvez faire une combinaison, vous marquerez des points selon celle réalisée (alors on avancera votre marqueur sur la piste de score à gauche) et on marquera aussi directement sur la carte combinaison (à l’aide d’un petit jeton) ce que vous avez réussi à faire (par exemple si vous avez utilisé trois cartes pour jouer la combinaison, vous mettrez le marqueur sur la case numéro trois de la carte combinaison). Du coup cette combi précise ne pourra plus être jouée.

Sur chaque carte combinaison, vous avez un nom, une condition (comme par exemple placer les cartes de valeur 1 à 5 dans un ordre croissant ou décroissant) et le nombre nécessaire de cartes à la réalisation de cette combi avec le nombre de points que cela rapporte (par exemple si j’arrive à le faire avec 3 cartes, je ferais 3 points, si je le fais avec 4 cartes, ça donne 5 points, et si je fais la totale, avec 5 cartes, je marquera 8 points).

Il y a plein de combinaisons possibles, parfois on doit être capable de poser des cartes semblables (telles que 2-2 ou 6-6-6) parfois on doit arriver des valeurs particulières (par exemple le Sakura Chirashi nécessite de placer 1, 2 et 6)…

Exemple de cartes combinaisons

L’autre astuce, c’est qu’une fois que vous avez réaliser une combinaison, on peut très bien utiliser la carte du dessus de cette dernière combi pour réaliser la combi suivante.

Du coup, il faut faire attention à l’ordre dans lequel on les réalise et les valeurs qu’on se garde en fonction des combinaisons réalisables !

On score donc au fur et à mesure, mais aussi en fin de partie, alors les joueurs qui ont placé huit cartes ou plus dans leur zone de jeu reçoivent des points supplémentaires selon les couleurs que vous aurez réussi à jouer. Mais là aussi c’est très subtil ! Voire violent ! Si j’arrive à ne jouer qu’une seule couleur tout le long, je marquerais 5 points (le maximum). Si je joue les 9 couleurs différentes aussi. Par contre, si j’ai posé 5 couleurs, cela me fera aucun point ! Regardez moi ce tableau comme c’est vicieux : 

Et oui, pas si simple du coup…

Voici donc un petit jeu japonais tout malin qui se joue de 3 à 4, et bonne nouvelle, les règles sont traduites par le madtranslator (sur notre fiche, coin ressources, comme d’hab’). Hinata Origuchi, l’auteur vous le proposera à Essen (stand Japan Brand évidemment, stand 3-R112) pour 14€ sur place.

>> Précommande

>> Fiche Ludovox avec les ressources qu’elles vont bien pour y jouer

8 Commentaires

  1. Photo du profil de madtranslator
    madtranslator 24/09/2014
    Répondre

    Je tiens aussi à préciser que sans l’aide très précieuse de Izobretenik je ne m’en serai pas du tout sorti pour la trad.

    Ce jeu est celui qui m’a donné le plus de mal en terme de traduction jusqu’à aujourd’hui !! (Notamment sur la subtilité de ne pas réorganiser les cartes quand on en prend une) !! Merci donc à Yan, pour son aide très précieuse et sa capacité à comprendre le Japonais parfaitement (il a été obligé de passer plusieurs fois par les règles Japonaises pour m’expliquer. (Je tiens d’ailleurs à vous encourager à aller voir son site web : http://www.japanboardgames.com/)

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 24/09/2014
      Répondre

      Cette news est le fruit d’un gros travail d’équipe ! Merci Izobretnik grand maître traducteur ^^

      yes

  2. Photo du profil de Angie
    Angie 24/09/2014
    Répondre

    Ya un truc que je ne comprends pas. Tu bouges pas les cartes, mais si tu as une combinaison possible tu marqes des points. Autrement dit, il ne faut pas que tu aies la combinaison dans l’ordre dans ta main, c’est ça?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 24/09/2014
      Répondre

      il y a plein de combi possibles (pas forcément des suites, comme je le disais ça peut être des cartes pareilles ou des cartes spécifiques) donc il faut réussir à la créer dans ta main pour la poser, sachant qu’une fois que c’est posé, la dernière carte, celle du dessus, pourra servir pour la prochaine combi. est-ce plus clair ?

      • Photo du profil de Angie
        Angie 24/09/2014
        Répondre

        Oui donc il faut les bouger mentalement avant de les poser en fait ?

  3. Photo du profil de Neuro
    Neuro 24/09/2014
    Répondre

    Merde, je l’ai pas préco et j’aurais dû !

  4. Photo du profil de Micha
    Micha 27/09/2014
    Répondre

    voilà, encore un de préco ^^~

Laisser un commentaire