Brettspiel Easter Basket, du goodie à en faire une omelette de chocolat

Le printemps arrive bientôt, et avec lui, les bourgeons et… les lapins de Pâques. Vous allez me dire : « mec, t’as craqué. Quel rapport avec les J2S ? » Et là, je vous répondrai triomphalement « LES GOODIES ! »

Reformulons un peu et recontextualisons. Au dernier Essen, on s’arrachait le Brettspiel Advent Calender, un calendrier de l’avent avec des tonnes de goodies, un par jour pour être précis. Le principe du Panier de Pâques, c’est un peu la même chose, mais sans l’aspect compte à rebours avant que Papa Noël ne vous ramène Blood Rage ou Food Chain Magnate.

pic2840092_md

Et donc, les allemands de Brettspiel remettent le couvert avec des goodies pour : Antarctica, Colt Express, Dream Islands, Haleakala, My Village, Imperial Settlers, Snowdonia et T.I.M.E Stories.

Rien que ça. Et comme c’est un peu compliqué de décider à quoi on va jouer, le panier pascal inclut aussi un mini-jeu de Jurgen Karla et Oliver Grimm : ça s’appelle WH1CH GAM3, et ça vous aiguille sur la boîte à sortir de votre étagère. Ils sont sympas, ils donnent même la possibilité de départager de tels dilemmes. Mais ça demande d’avoir tous les jeux du panier, non ? Bref, à mon avis, c’est un peu un gadget – autant que le jeu First Player. Cela dit, si ça se trouve, c’est du très bon mini-jeu.

Quant au contenu des goodies / mini extensions fournis dans le panier, c’est encore le vide intersidéral. Overdose de goodie ? Pour moi, on n’est pas loin… Mais bon, c’est peut-être parce que je ne suis pas ultra-fan de ce genre de contenu exclusif. À noter, que ça ne sort qu’en anglais et allemand (en Allemagne la préco a même débuté ici ou ). 

 

Fiche

   

6 Commentaires

  1. Photo du profil de atom
    atom 15/02/2016
    Répondre

    les goodies sont t’ils développés avec les auteurs ? Dans le précédent, le goodies de Abyss était découvert par Mr Cathala et Mr Chevallier (oups). Bref déjà que les goodies ça n’apporte pas grand chose, mais la c’est encore pire.

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 15/02/2016
      Répondre

      Aucune idée. Perso, ce n’est pas du tout ma came 🙂

      • Photo du profil de atom
        atom 15/02/2016
        Répondre

        Moi non plus sauf quand on est fan du jeu et que les goodies sont des clins d’œils, par exemple ceux de Ghost stories, jouer avec Brice Lee, Jean claude van rice ou encore Chuck No rice c’est coooool !
        Ou encore quand ils ont une classe folle, la Doloreane de Colt express trône prés de l’ordinateur, prêt a revenir dans le futur Mac fly ! (Jamais essayé en jeu). Par contre je ne payerais jamais pour cela.

        • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
          TheGoodTheBadAndTheMeeple 16/02/2016
          Répondre

          Les goodies faits par repos prod ont le grand avantage d’être toujours playtesté et de fonctionner en jeu, ce n’est clairement pas le cas de tous les jeux, ça devient de pire en pire avec les Stretch Goal de KickStarter.

  2. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 15/02/2016
    Répondre

    les goodies du calendrier d essen (non acheté par mes soins) étaient au final assez bof….voire inutile : genre désequilibre total pour Targui, ou déjà donné pour las vegas…

    c est comme tout, quand c était confidentiel c ‘était bien, maintenant que les goodies annoncent le jeu (cf quadropolis) ça devient un pousse au fric

  3. Photo du profil de zedzed
    zedzed 16/02/2016
    Répondre

    Un goodies, ça reste promotionnel, faut pas se leurrer. Je ne cours pas après mais j’aime en récupérer. Maintenant, quand c’est fait par une boite qui n’a rien à voir avec les auteurs/éditeurs des jeux proposés, ça n’a que peu d’intérêt.

Laisser un commentaire