Bomarzo, l’eurogame italien qui monte

Ciao tutti ! Aujourd’hui nous allons parler du futur jeu de l’italien Stefano Castelli (Nocturno, Turandot…), un jeu de pose d’ouvriers avec un twist qui a déjà très bonne presse alors qu’on en sait finalement pas beaucoup. En tout cas la sortie chez Giochix prévoit des règles en français. Ils terminent le KS de The foreign King et lanceront celui-ci après. Sinon, rendez-vous à Essen !

Contesto storico

Le pape Paul III savait qu’il pouvait compter sur la force de la famille Orsini pour s’opposer à la puissance de ses ennemis.

En 1542 Pierfrancesco II Orsini, dit Vicino, hérite du fief de Bomarzo, où il a élu résidence, avec les fiefs de Collepiccolo, Castelvecchio, Montenero et Mompeo.

En 1547, Vicino Orsini a voulu célébrer la grandeur de sa famille par la mise en service d’une des plus grandes merveilles architecturales de l’Italie. Dans un amphithéâtre naturel ont été magistralement sculpté d’énormes figures mythologiques, dont la beauté troublante terrifiait ceux qui les regardaient. Et on les comprend :

067

Aujourd’hui encore des chercheurs travaillent à comprendre le sens de ces oeuvres

 

Le parc est entouré de mystères : est-ce un bois sacré où apporter de votives offrandes aux dieux, ou un parc de Monstres conçu pour effrayer les pauvres gens ? Il paraît que Vicino Orsini devait sa fortune à la dévotion des habitants envers les dieux et les offrandes qu’il leur apportait…

A giovine cuor tutto è giuoco.

Dans Bomarzo vous aurez à plonger tête la première dans les mystères du parc, pour apaiser les dieux et d’obtenir leur faveur. Vous jouez le rôle d’un des seigneurs féodaux des Orsini et vous devrez gérer pic2466725l’un des quatre fiefs (Collepiccolo, Castelvecchio, Montenero ou Mompeo) en essayant de gagner l’estime de votre seigneur.

Si vous développez votre fief de façon optimale, vous prévaudrez face à vos concurrents, mais n’oubliez jamais les forces surnaturelles qui habitent Bomarzo : votre existence et votre réussite seront influencées par la façon dont vous parviendrez à les tourner à votre avantage.

Selon un article sur gioconomicon (en italien) le jeu offre une belle profondeur stratégique et de nombreux chemins vers la victoire sans être très long à jouer (60 minutes max). En outre, puisque le poids de chaque divinité est lié à l’ordre dans lequel ils sont disposés, et puisque l’ordre est déterminé par un tirage au sort au début du jeu, la rejouabilité devrait être bien garantie.
Continua…

>> La fiche del gioco

 

EDIT :

>> Lien vers la page française du projet

>> Lien KS

Un jeu de Stefano Castelli
Illustré par Marina Fischetti
Edité par Giochix.it
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Français, Italien
Date de sortie : 10/2015
De 2 à 4 joueurs , Optimisé à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 45 et 60 minutes

   

5 Commentaires

  1. eolean 11/05/2015
    Répondre

    Tiens, étonnant que Giochix envoie directement en français. L’année dernière ils étaient passé par Gigamic pour Historia.

    Le jeu ne semble pas être prévu en KS, on en saura plus à Essen prochain !

  2. TheGoodTheBadAndTheMeeple 11/05/2015
    Répondre

    Pas étonnant non, Giochix.it traduit toujours ses jeux en francais anglais et allemand. Historia était une exception.

    Exemple 2013 Romolo o Romo dont la version Giochix.it avait des regles en francais.

    Perso, les jeux Giochix.it ne sont jamais assez aboutis en raffinement mécanique, même historia donc je suis las.

  3. Shanouillette 11/05/2015
    Répondre

    En fait si ils sont en train de faire le KS de The foreign king et lanceront le KS de celui-ci après.

  4. Shanouillette 07/07/2015
    Répondre

Laisser un commentaire